Ghréline (hormone de la faim) : effets, sécrétion, dosage

La ghréline est une hormone digestive découverte en 1999. Elle stimule l'appétit et diminue lorsque l'estomac se remplit. Mais parfois sa sécrétion dysfonctionne. Que faire ? Les réponses de notre expert.

Ghréline (hormone de la faim) : effets, sécrétion, dosage
© khosrork-123RF

Qu'est ce que la ghréline, l'hormone de la faim ?

La ghréline est une hormone produite par l'estomac et le pancréas. Elle a pour rôle de stimuler l'appétit, à l'inverse de la leptine qui, elle, contrôle l'effet de satiété. "Cette hormone est très récente : elle a été découverte en 1999, précise le Dr Monique Quillard, médecin généraliste. Il reste donc beaucoup à faire pour établir et comprendre ses rôles exacts, notamment dans la prise de poids".

Quels sont les effets sur le corps ?

Quand elle fonctionne normalement, elle favorise la faim. Son taux baisse au fur et à mesure que l'estomac se remplit.

Comment et quand est-elle sécrétée ?

A l'approche de l'heure du repas, l'estomac sécrète de la ghréline. "Cette hormone transite, via la circulation sanguine, jusqu'au cerveau, où les neurones envoient des signaux à l'hypothalamus indiquant que le corps a faim de façon à inciter à la prise de nourriture", explique le Dr. Quillard. Lorsque l'estomac se remplit, le taux de ghréline décroit. Mais parfois, elle est sécrétée en excès par l'organisme. L'appétit est donc très important, la faim quasi constante ce qui entraine une prise de poids pouvant aller jusqu'à l'obésité. Il n 'est pas encore certain que la Ghréline soit augmentée systématiquement chez les obèses, ajoute le Dr Quillard. Elle peut être normale et ce serait la sensibilité aux récepteurs qui serait différente."

Dosage de la ghréline

Une prise de sang permet de connaître son taux dans l'organisme. Son taux normal est de 770 pmol /l.

Carence en ghréline : causes et conséquences

Parfois, cette hormone vient à manquer dans l'organisme, entrainant un déficit d'appétit. "Pour autant, aucun lien direct n'a été établi avec un trouble alimentaire, comme une anorexie. Des dosages de ghréline chez les anorexiques sont souvent normaux, voire augmentés, indique notre expert. Il y a donc d'autres facteurs qui interviennent comme l'équilibre ghréline/leptine ou encore l'activation de la production de dopamine (hormone de la récompense et du plaisir) au niveau du cerveau selon le type d'aliments consommés, en particulier les sucres".

Comment augmenter ou diminuer le taux de ghréline ?

Il n'existe pas de médicament pour augmenter ou diminuer le taux de cette hormone. "Par contre, l'organisme est très "malin" : si vous adoptez un régime trop restrictif, il augmente sa sécrétion de ghréline, pour vous pousser à manger, et diminue celle de la leptine, pour inciter à consommer davantage et éviter tous risques de famine. C'est la raison pour laquelle, à terme, les régimes trop restrictifs font grossir", précise le Dr Quillard.

Merci au Dr Monique Quillard, médecin généraliste.