Bilirubine totale, libre, conjuguée : comprendre son taux

La bilirubine est un produit de la destruction de l'hémoglobine et est présente en faible quantité dans le sang. C'est le pigment jaune qui donne la couleur à l'urine. Que révèle son taux ? Décryptage des résultats d'analyses possibles.

Définition

La bilirubine provient de la destruction de l'hémoglobine des globules rouges au niveau de la rate. C'est un pigment jaune à l'origine de la coloration des urines et des selles. Elle circule dans le sang, liée à une protéine, l'albumine, puis est captée par le foie et est excrétée dans la bile.

La bilirubine existe principalement sous 2 formes : la bilirubine libre ou "non conjuguée" qui est toxique car non soluble dans l'eau, est transportée par l'albumine jusqu'au foie où elle "conjuguée" pour être ensuite éliminée dans les matières fécales et les urines. La bilirubine présente dans le sang est majoritairement non conjugée.

Prise de sang

Le dosage de la bilirubine se fait grâce à une prise de sang. Celle-ci est prescrite lorsque l'on constate un jaunissement de la peau ou des conjonctives ou si l'on soupçonne un dysfonctionnement hépatique ou vésiculaire.

Quel est le taux normal de bilirubine totale ?

La valeur normale du taux de bilirubine total est à la naissance, compris entre 8 - 25 mg /, à la 1ère semaine, entre 25 - 120 mg /L, à la 2ème semaine, entre 10 - 110 mg /L, à 3ème semaine, entre 6 - 30 mg /L et à 4ème semaine, entre 3 - 15 mg /L. A partir de 1 mois et à l'âge adulte, il est compris entre 3 -10 mg /L. Les valeurs sont plus élevées chez l'homme et on observe une diminution progressive des taux lors des 2 premiers trimestres de la grossesse. Les résultats peuvent potentiellement varier selon la technique utilisée par le laboratoire.

Bilirubine augmentée : pourquoi ?

Chez les adultes, le taux de bilirubine peut augmenter, on parle alors d'hyperbilirubinémie. Celle-ci peut être causée par :

  • Une hémolyse (augmentation de la destruction des globules rouges),
  • Le syndrome de Gilbert, maladie génétique bénigne provoquant une augmentation du taux de bilirubine,
  • Une hépatite ou une constriction biliaire.
  • Au-dessus de 30mg/l, la peau et les yeux jaunissent du fait d'une trop forte concentration de bilirubine : c'est l'ictère. Il donne à la peau une couleur jaunâtre. Il est causé par une accumulation de bilirubine dans le sang.
  • Un taux trop élevé ou une augmentation brutale de bilirubine dans le sang peut laisser supposer une destruction anormale des globules rouges, une hépatite ou une cirrhose du foie. Les ictères sont généralement dus à l'augmentation sanguine du taux de bilirubine libre, mais certains rares ictères d'origine génétique sont en rapport avec la bilirubine conjuguée.
  • La bilirubine conjuguée voit son taux augmenter en cas cholestases, c'est-à-dire lors de la stagnation de la bile dans les voies biliaires. Une augmentation du taux de bilirubine directe peut aussi être observée dans le cas d'une anomalie hépatique, d'une obstruction biliaire, d'une hépatite virale, du syndrome de Dubin-Johnson ou encore du syndrome de Rotor.
  • Une bilirubine augmentée peut être observée chez les nouveau-nés à cause de l'immaturité du foie. On parlera alors d'ictère néo-natal. Celui-ci disparaît en 5 jours, environ.

Bilirubine basse : pourquoi ?

Le taux de bilirubine peut diminuer dans certains cas exceptionnels comme lors des deux premiers trimestres d'une grossesse sans que cela soit pathologique.

Quand consulter ?

La bilirubine est rarement dosée sur les bilans de routine. Il est important de consulter en cas d'apparition d'un teint jaunâtre ou lorsque les conjonctives deviennent jaunes. Le dosage de la bilirubine sera prescrit au moindre doute de dysfonctionnement hépatique ou vésiculaire.

Traitement

Le traitement de l'hyperbilirubinémie est avant tout le traitement de sa cause. La maladie de Gilbert ne nécessite aucun traitement, elle est toujours bénigne et évolue par poussées, spontanément résolutives. L'ictère du nouveau-né, s'il ne disparait pas doit être traité par photothérapie. La prise en charge des maladies hépatiques et vésiculaires est spécifique.

Conseils du médecin

"En cas de bilirubinémie augmentée, il est nécessaire de limiter sa consommation d'alcool, de faire attention à la prise de certains médicaments, d'avoir un régime adapté aux troubles hépatiques" recommande le Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste.

Merci au Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste.

Bilirubine totale, libre, conjuguée : comprendre son taux
Bilirubine totale, libre, conjuguée : comprendre son taux

Sommaire Qu'est-ce que la bilirubine ? Prise de sang Taux normal Bilirubine augmentée : les causes Bilirubine basse : les causes Quand consulter ? Quels traitements ? Conseils du médecin Définition La...