Vitesse de sédimentation haute, basse : les normes

La vitesse de sédimentation (VS) fait partie des examens de routine avec la NFS (numération formule sanguine) effectuée au cours d'un bilan sanguin et permet d'évoquer la présence de pathologies inflammatoires ou infectieuses.

Vitesse de sédimentation haute, basse : les normes
© Alexander Gospodinov-123RF

Définition

La vitesse de sédimentation correspond à la vitesse nécessaire aux hématies, ou globules rouges, pour sédimenter et se déposer au fond d'un tube à essai. En pratique, le sang est rendu incoagulable et placé dans un tube à essai. On observe, alors, la vitesse à laquelle les globules rouges tombent et se déposent dans le fond du tube.

Normes

La vitesse de sédimentation s'exprime en hauteur de cellules sédimentées : la mesure s'effectue au bout d'une heure et de deux heures. Elle s'effectue en millimètres de dépôt.

Chez la femme, la vitesse de sédimentation à la première heure doit être comprise entre 4 mm et 8 mm. La vitesse de sédimentation à la 2e heure doit être inférieure à 20 mm. La vitesse de sédimentation augmente physiologiquement avec l'âge et au cours de la grossesse.

Chez l'homme, la vitesse de sédimentation normale, à la première heure, doit être comprise entre 3 mm et 6 mm.

Vitesse de sédimentation haute

Une augmentation de la vitesse de sédimentation n'est pas spécifique d'une maladie particulière. La vitesse de sédimentation est augmentée et accélérée dans plusieurs maladies telles que les infections bactériennes, les parasitoses, l'anémie, l'obésité, l'hypercholestérolémie, l'hypertriglycéridémie, les maladies inflammatoires, l'hypergammaglobulinémie, l'Insuffisance rénale ou l'insuffisance cardiaque, ou encore le syndrome néphrotique. Les médicaments anti inflammatoires peuvent augmenter la vitesse de sédimentation. Les maladies cancéreuses sont souvent accompagnées d'une augmentation de la vitesse de sédimentation.

"Une affection passagère peut augmenter la vitesse de sédimentation"

Vitesse de sédimentation basse

Il est beaucoup plus rare de rencontrer une baisse de la vitesse de sédimentation. Les causes d'une baisse de vitesse de sédimentation sont notamment une polyglobulie (nombre trop élevé de globules rouges), une cryoglobulinémie, une hyperleucocytose (nombre trop élevé de globules blancs), des hyperviscosités sanguines, une anémie hémolytique ou encore des hémoglobinopathies.

Quand consulter ?

La vitesse de sédimentation est classiquement calculée lors de bilan de routine et il n'est pas rare de la trouver augmentée de façon fortuite sans qu'aucun symptôme ne soit présent. Un interrogatoire et un examen clinique minutieux sont nécessaires, ainsi que d'autres examens complémentaires. Si aucune cause n'est retrouvée, un contrôle quelques semaines après est utile pour se rassurer ou voir si une pathologie a évolué entre temps.

Conseils du médecin

"Une simple infection passagère peut être à l'origine d'une augmentation de la vitesse de sédimentation et celle-ci ne doit pas susciter d'inquiétude lorsqu'elle est isolée. Un simple contrôle permet de sa rassurer rapidement. Il est conseillé de venir en dehors des règles et à jeun pour le dosage de la vitesse de sédimentation" indique le Dr Anne-Christine Della-Valle, médecin généraliste.

Merci au Dr Anne-Christine Della-Valle, médecin généraliste.

Vitesse de sédimentation haute, basse : les normes
Vitesse de sédimentation haute, basse : les normes

Sommaire Qu'est-ce que la vitesse de sédimentation ? Normes • Chez la femme • Chez l'homme Vitesse de sédimentation haute Vitesse de sédimentation basse Quand consulter ? Conseils du médecin Définition La...