5 tendances dangereuses pour le vagin

Maquiller ses parties intimes pour les rendre plus jolies, y introduire des aliments pour les protéger des infections… Gare aux tendances saugrenues vantées sur Internet qui peuvent perturber l'équilibre de la flore vaginale et agir sur l'organisme tout entier.

Le vagin. On connait son nom, on sait plus ou moins où il se trouve mais pas toujours à quoi il sert et surtout à quel point il faut en prendre soin. Situé entre la vessie et le rectum, le vagin mesure une dizaine de centimètres. Il se termine par un "cul de sac" au niveau du col de l'utérus et est ainsi séparé de l'utérus. Il est tout en longueur, "et non comme une caverne" souligne le Dr Odile Bagot, gynécologue dans son livre "Vagin&Cie. On vous dit tout" (Editions Mango). "Le vagin ne présente aucune cavité, ses parois se touchent quand il est au repos cependant leur élasticité est telle qu'elles permettent le passage d'un bébé, d'un pénis, d'un tampon."

Un écosystème à ne pas déséquilibrer

Dans le vagin vivent de nombreuses bactéries qui cohabitent naturellement très bien. "La flore vaginale abrite 90% de germes lactobacilles aussi appelés bacilles de Döderlein", explique la gynécologue. Ils assurent un pH vaginal entre 3,8 et 4,5 soit légèrement acide. Ce sont aussi eux qui sont à l'origine des pertes blanches. Dans les 10% restants de germes : des champignons comme les Candida albicans, des colibacilles, le streptocoque et le gardnerella vaginalis. Cet équilibre doit perdurer au risque sinon de laisser se développer des infections (vulvovaginites, mycose...).

5 tendances dangereuses pour le vagin
5 tendances dangereuses pour le vagin

Le vagin. On connait son nom, on sait plus ou moins où il se trouve mais pas toujours à quoi il sert et surtout à quel point il faut en prendre soin. Situé entre la vessie et le rectum, le vagin mesure une dizaine de centimètres. Il se termine par un...