Soignez vos articulations Autopsie d'une articulation

\r\n\t\t\t\"les\r\n\t\t\t\r\n\t\t\t\r\n\t\t\t\r\n\t\t\r\n\t\t\r\n\t\t\t
 \r\n\t\t\t\r\n\t\t\t\t
Les tendons sont au bout des muscles qui eux-mêmes recouvrent les os et l'ensemble est maintenu par les ligaments. \r\n\t\t\t\t\t © Markwell2 - Fotolia \r\n\t\t\t\t\r\n\t\t\t\r\n\t\t\t
 \r\n\t\t\r\n\t\r\n","data":{"id":"513200","ext":"jpg","key":null,"type":"CMS","format":"0","align":"right","legend":"Les tendons sont au bout des muscles qui eux-m\u00eames recouvrent les os et l'ensemble est maintenu par les ligaments.","credit":"Markwell2 - Fotolia","url":"https:\/\/img-3.journaldesfemmes.fr\/VcrA9RCH3WoAK8NLDDRJLe6s6QU=\/200x\/smart\/81f3ba4901824c0bb365b746ddf87511\/ccmcms-jdf\/513200.jpg","src":"\"les","width":200,"height":112,"alt":"les tendons sont au bout des muscles qui eux-m\u00eames recouvrent les os et","url-zoom":"https:\/\/img-3.journaldesfemmes.fr\/VcrA9RCH3WoAK8NLDDRJLe6s6QU=\/200x\/smart\/81f3ba4901824c0bb365b746ddf87511\/ccmcms-jdf\/513200.jpg"}}@EOM@-->

Pour prendre soin de ses articulations, mieux vaut savoir exactement de quoi il s'agit. Les articulations sont présentes à la liaison de deux os. Il y en a donc partout : dans les doigts au niveau des phalanges, dans le dos entre deux vertèbres, mais ce sont aussi elles qui permettent au genou de se plier ou à la mâchoire de s'ouvrir. Elles sont donc omniprésentes dans le corps humain et chaque jour sollicitées sans arrêt pour nous mouvoir et faire le moindre geste.

Les 4 éléments

L'articulation se compose de deux os, généralement un concave et l'autre convexe, de tendons qui relient le muscle à l'os mais aussi de ligaments qui maintiennent les os entre eux, le tout bien sûr entouré de nerfs pour assurer les sensations.

Articulations : protecteurs des os contre les chocs

Ces quatre éléments permettent d'effectuer de nombreux mouvements, dans quasiment tous les sens et interviennent dans les douleurs articulaires en cas de gestes répétitifs ou de traumatismes. Car si ces articulations nous permettent des mouvements aussi précis que le passage du fil dans le chas d'une aiguille, elles nous permettent aussi d'amortir les chocs et font de nous des êtres plus souples et gracieux que les robots, tout en protégeant nos os de ces chocs violents.

Pourtant, soumises à de trop grandes pressions, les articulations ont leurs limites et peuvent être très douloureuses. Qu'il s'agisse de la mâchoire, des cervicales, des vertèbres, des lombaires, des épaules, des coudes, des poignets, des mains, des doigts, de la hanche, des genoux, des pieds ou des chevilles, toutes les articulations peuvent, un jour ou l'autre, devenir douloureuses et faire souffrir.

Sommaire