Pieds secs : que faire contre la corne et les callosités ?

Vos pieds sont secs ? Vous avez de le corne ? Si ces signes sont bénins, ils restent inesthétiques et parfois douloureux. 30% des trentenaires sont concernés et jusqu'à 80% des octogénaires ! Comment les éviter ? Quelles solutions ? Remèdes naturels ?

Le principal symptôme est l'épaississement de la couche cornée, processus naturel qui permet de protéger la peau du pied des frottements et agressions, c'est ce qu'on appelle la corne. L'épaississement peut être très localisé au niveau du dos des orteils, il s'agit des cors, ou sur la plante des pieds, ce sont alors des durillons. Si la corne est principalement inesthétique, les cors et les durillons peuvent s'avérer très douloureux et gêner à la marche.

Causes

"Ces affections sont souvent provoquées par les traumatismes répétés, les frottements causés notamment par des chaussures trop serrées ou pas assez larges " explique le Dr Frédérique Fiszenson- Albala, dermatologue en région parisienne. Les personnes aux pieds creux ou plats qui ne sont pas équipées de chaussures adaptées, les sportifs qui ne portent pas de semelles de courses ainsi que les femmes habituées aux talons hauts y sont fréquemment sujets, précise la spécialiste. Enfin, l'âge est un facteur de risque supplémentaire puisque les problèmes d'arthrose ou les troubles de l'équilibre aggravent le problème.

Conséquences : quels risques ?

Généralement bénignes, les callosités sont surtout inesthétiques. Il convient malgré tout d'apporter aux pieds un traitement approprié, pour éviter tout risque d'aggravation. "Non traitée, la peau épaissie peut se fendre, créant ainsi des crevasses douloureuses, des fissures et parfois des infections comme des panaris" insiste le Dr Fiszenson- Albala. Il est donc recommandé de consulter un médecin en cas d'apparition de plaies. Enfin, comme le précise la spécialiste, "la malposition dans les chaussures causées par les douleurs au pieds peut être à l'origine, dans un second temps, de douleurs dorsales".

Que faire ?

Le traitement des callosités repose sur des soins localisés. Une crème kératolytique à base d'urée ou d'acide salicylique peut être proposée en première intention. Si elle ne suffit pas, il peut être nécessaire de consulter un podologue qui aura recours à leur ablation à l'aide d'un objet tranchant (bistouri) ou rotatif (gouge) pour aller chercher la pointe du cor.

Vaseline

Connue pour ses propriétés émolliente et regénérante, la vaseline est un allié de choix dans le traitement des pieds secs. Elle peut poser toute la nuit, sous des chaussettes, pour ramollir les cors et durillons. Au réveil, de l'eau chaude et un savon doux suffiront pour en éliminer le surplus.

Huiles végétales

De nombreuses huiles végétales peuvent être utilisées pour hydrater la peau des pieds et ramollir les callosités. C'est notamment le cas de l'huile de jojoba, d'argan, d'abricot, de ricin ou encore d'amande douce. Le beurre de karité et l'huile de noix de coco, solides à température ambiante, donnent également de très bons résultats.

Huiles essentielles

Utilisées en synergie avec les huiles végétales, certaines huiles essentielles se révèlent très efficaces pour assainir les pieds et favoriser la circulation du sang. Alors que les huiles essentielles de carotte et de géranium aident à régénérer la couche basale de l'épiderme, l'huile essentielle de lavande soulage quant à elle les irritations et la douleur.

Crèmes

Il existe un large panel de crèmes anti-callosités en vente dans le commerce ou en pharmacie. Elles associent généralement un agent kératolytique (urée, acide lactique …), un émollient, un agent apaisant et parfois une combinaison d'huiles essentielles.

Pieds secs et diabète : que faire ?

"En cas de diabète surtout déséquilibré, la crainte principale est que la callosité provoque une plaie sur une zone d'appui, avertit le Dr Fiszenson- Albala. La neuropathie provoquée par le diabète est à l'origine d'une perte de sensibilité du patient qui risque de ne pas s'apercevoir de sa blessure et donc ne pas la soigner. Ce mal perforant a tendance à l'extension en profondeur (atteinte ostéo-articulaire) et à la surinfection plus fréquente chez le diabétique." Par ailleurs, le diabète ayant également une action délétère sur les artères (neuropathies, artériopathies), la plaie peut aboutir dans le pire des cas à une nécrose (zone non perfusée entraînant la mort du tissu perfusé).

Quels conseils en prévention ?

Le meilleur remède préventif contre les pieds secs et les callosités consiste en un entretien régulier par gommage et une hydratation quotidienne après chaque douche.

  • Poncer la couche cornée de façon légère et pas trop fréquente (une fois par semaine suffit) peut être utile mais attention à ne pas en abuser, car une peau agressée peut produire davantage de corne pour se protéger.
  • Privilégier le port de chaussures larges et confortables, adaptées à la forme des pieds.
  • Limiter l'utilisation des talons hauts.

Si les callosités reviennent fréquemment, il peut être utile de faire un bilan podologique pour en comprendre la cause (pied plat, creux, mauvaise posture …) et la traiter (semelles, orthèse, pansements …).

Merci au Dr Frédérique Fiszenson- Albala, dermatologue.

Pieds secs : que faire contre la corne et les callosités ?
Pieds secs : que faire contre la corne et les callosités ?

Sommaire Causes des pieds secs Risques Que faire ? • Vaseline • Huiles végétales • Huiles essentielles • Crèmes Pieds secs et diabète Conseils de prévention Le principal symptôme est l'épaississement de la...