Psyllium (brun, blond) : bienfaits, utilisation, danger

Le Psyllium est un remède naturel pour soulager de façon douce la constipation, mais aussi lutter contre la diarrhée et le cholestérol. Blond ou brun : lequel choisir ? Quels bienfaits sur la santé ? Quels dangers si on en consomme trop ?

Psyllium (brun, blond) : bienfaits, utilisation, danger
© beats1 - 123RF

Nom scientifique

Le nom scientifique du Psyllium noir est Plantago Afra L et celui du Psyllium blond également connu sous les noms d'ispaghul ou psyllium indien Plantago Indiga L. Le Psyllium fait partie de la famille des plantaginacées.

Définition et origine : c'est quoi le psyllium ?

Il existe deux sortes de Psyllium :

  • Le Psyllium blond qui est une espèce de plantain originaire des Indes ou d'Iran. "On l'appelle aussi l'herbe aux puces. Le mot Psyllia en latin signifie puce. Les graines minuscules de cette plante ressemblent à des puces. Il faut 500 grains pour atteindre 1g" indique le Dr Patrick Aubé, médecin généraliste acupuncteur expert en phytothérapie, membre fondateur du Syndicat National de la Phyto-Aromathérapie et de l'Association Européenne de Phytothérapie. Le Psyllium blond est le Psyllium le plus fréquent sur le marché
  • Le Psyllium brun (ou noir) qui provient du Moyen-Orient.

Les graines de cette plante sont riches en mucilages, surtout le tégument, le son de la graine. "Les mucilages sont des substances végétales qui absorbent 8 à 10 fois leur poids en eau", indique le Dr Patrick Aubé.

Bienfaits santé et indications

constipation">Contre la constipation. Les graines de Psyllium riches en mucilages ont des propriétés santé. Leur première indication est la constipation, plutôt chez des personnes qui présentent un ralentissement du fonctionnement intestinal (celles qui consomment très peu de fibres). "Les graines de Psyllium représentent un laxatif mécanique, de lest : elles attirent l'eau présente dans les intestins et l'estomac et celle que l'on boit, cela entraîne la formation d'un gel visqueux ce qui augmente le volume du bol fécal et le péristaltisme intestinal" explique le médecin.

Contre la diarrhée. "Le Psyllium peut également être employé en cas de diarrhée : les mucilages captent l'eau dans les intestins ce qui ralentit le transit", informe le Dr Patrick Aubé. Autre indication : la colopathie fonctionnelle.

Coupe-faim. "Son effet satiétant par l'augmentation du bol alimentaire en fait un coupe-faim qui peut être utilisé par les personnes qui ont des problèmes de prise de poids et n'arrivent pas à calmer leur appétit", ajoute le médecin.

Contre le cholestérol et le diabète. Le Psyllium peut être intéressant pour les personnes qui ont du diabète, du cholestérol ou un syndrome métabolique. "Il a été montré que le Psyllium diminuait l'absorption du sucre et du cholestérol au niveau intestinal et gastrique" explique le Dr Patrick Aubé qui précise que la phytothérapie a sa place dans une médecine intégrative*. Le Psyllium peut ainsi être pris en complément de traitements médicamenteux du diabète ou du cholestérol.

Posologie

Selon le médecin, la posologie moyenne est de :

  • une cuillère à soupe de Psyllium matin et soir en cas de constipation.
  • deux cuillères à soupe de Psyllium matin et soir en cas de diarrhée, on double cette dose.
  • une cuillère à soupe après chaque repas, en cas de diabète, cholestérol, syndrome métabolique.
  • une cuillère à soupe 20 min avant les repas, en cas d'indication à vertu satiétante.

Attention : "il faut toujours boire au moins 200 ml d'eau après la prise de Psyllium sauf en cas de diarrhée" souligne ce spécialiste. Vous pouvez aussi mélanger directement la poudre de Psyllium dans un mug de 250 ml d'eau et absorber ce mélange avant de boire 1 ou 2 verres d'eau.

En graines ou en poudre ?

Le Psyllium existe sous forme de flocons, poudre, gélules, granules, graines non transformées. "Il est plus facile de la prendre sous forme de poudre toute prête car si on veut utiliser les graines,  il faut les laisser les graines à gonfler toute une nuit dans de l'eau. Le produit optimum est la poudre de tégument extraite à froid", souligne-t-il. 

Contre-indiqué aux moins de 6 ans et aux femmes enceintes !

Dangers : les précautions à prendre avec le psyllium

Les enfants de moins de 6 ans ne doivent pas prendre de psyllium. Son usage n'est pas déconseillé chez les femmes enceintes mais il convient de toujours demander un avis médical avant la prise de toute plante pendant la grossesse. Si la constipation persiste plus de 6 jours il convient de consulter un médecin.

Contre-indications

"Le psyllium ne doit pas être pris lorsqu'il y a un blocage préalable : sténoses digestives de l'intestin ou de l'œsophage, fécalome" alerte le médecin.

Interactions avec d'autres plantes et médicaments

Il convient de prendre les médicaments habituels deux heures avant ou deux heures après la prise de psyllium, cette plante pouvant diminuer l'absorption des médicaments.

* Anderson JW, Davidson MH, et al. Long-term cholesterol-lowering effects of psyllium as an adjunct to diet therapy in the treatment of hypercholesterolemia.Am J Clin Nutr 2000 / l.Can J Diet Pract Res 2002 Winter;63(4):169-75 / Moreyra AE, Wilson AC, Koraym A. Effect of combining psyllium fiber with simvastatin in lowering cholesterol. Arch Intern Med. 2005 May 23;165(10):1161-6. / Pastors JG, Blaisdell PW, et alPsyllium fiber reduces rise in postprandial glucose and insulin concentrations in patients with non-insulin-dependent diabetes.Am J Clin Nutr 1991 Jun;53(6):1431-5.

Merci au Dr Patrick Aubé, médecin généraliste acupuncteur expert en phytothérapie, membre fondateur du Syndicat National de la Phyto-Aromathérapie et de l'Association Européenne de Phytothérapie.