Trop de cholestérol : les effets sur la santé

Plusieurs millions de Français ont trop de cholestérol. Il serait à l'origine d'un infarctus sur deux. Mais ce n'est pas la seule complication... Liste des risques et conseils pour éviter le pire.

Trop de cholestérol : les effets sur la santé
© 123RF-: sirah

Qu'est-ce que le cholestérol ?

Le cholestérol est un lipide essentiel à l'organisme car il compose et maintient la structure des membranes des cellules de notre corps et joue un rôle dans la synthèse de certaines hormones.

La majeure partie du cholestérol nécessaire à l'organisme est fabriquée par le foie tandis que le reste du cholestérol est apporté par l'alimentation. Il n'existe pas deux molécules de cholestérol mais plutôt deux protéines responsables de son transport dans l'organisme, via le sang :

  • Les lipoprotéines de haute densité (HDL) qui correspondent au " bon " cholestérol. Elles ont pour rôle d'empêcher la formation de plaques d'athérosclérose sur la paroi des artères. Les HDL apportent au foie le surplus de cholestérol accumulé dans les organes afin qu'il y soit éliminé.
  • Les lipoprotéines de faible densité (LDL) qui correspondent au " mauvais " cholestérol. A l'inverse des HDL, ces protéines distribuent l'excès de cholestérol aux différents organes, ce qui favorise le dépôt lipidique sur la paroi des artères et donc l'apparition de plaques d'athérosclérose.

Définition des plaques d'athérome

L'athérosclérose, première maladie cardio-vasculaire du monde, se caractérise par le dépôt d'une plaque essentiellement composée de lipides (on parle d'athérome) sur la paroi des artères. A terme, ces plaques peuvent entraîner la lésion de la paroi artérielle (sclérose), conduire à l'obstruction du vaisseau, ou encore se rompre, avec des conséquences souvent dramatiques. L'hypercholestérolémie est un des facteurs de risque de la formation d'athérome, tout comme l'âge, la sédentarité, le surpoids, le tabagisme, le diabète ou l'hypertension artérielle.

Maladies provoquées par l'excès de cholestérol

En excès dans le sang, le "mauvais" cholestérol est dangereux sur le long terme pour la santé : il détériore les artères en formant des plaques d'athérosclérose ce qui favorise les caillots et les accidents cardio-vasculaires. L'athérosclérose se traduit par des plaques lipidiques qui évoluent au fil des années. On distingue 2 types de maladies provoquées par l'athérosclérose :

  • La croissance lente et progressive de la plaque d'athérome entraînant l'obstruction de l'artère et des conséquences à l'effort comme dans l'angor.
  • La paroi interne de l'artère se fissure de façon brutale et entraîne la formation d'un caillot appelé thrombus. En bloquant la circulation du sang, le thrombus entraîne un infarctus du myocarde si ce dernier est localisé dans une artère coronaire, un accident vasculaire cérébral (AVC) s'il se trouve dans une artère carotide ou une ischémie aigüe des membres inférieurs si l'obstruction a lieu dans une artère irriguant les membres inférieurs. Dans certains cas, il arrive que la plaque d'athérome se détache de la paroi artérielle et passe dans la circulation, on appelle ce phénomène l'embol. D'après l'Inserm, 80% des cas de morts subites sont provoquées par la rupture d'une plaque d'athérome.

Comment savoir qu'on a trop de cholestérol ?

L'hypercholestérolémie est une maladie silencieuse qui se développe au fil des années sans aucun symptôme visible. Pour savoir si on souffre d'un problème de cholestérol, il est indispensable d'effectuer régulièrement un bilan lipidique (tous les 5 ans pour une personne en bonne santé).

Facteurs de risques

Les facteurs de risque d'hypercholestérolémie sont principalement l'alimentation et l'hygiène de vie. Un régime alimentaire trop riche en acides gras saturés (graisses d'origine animale), une consommation faible d'oméga 3 (poissons) et de fruits, légumes et produits céréaliers sont à l'origine de ce problème. Une consommation excessive et régulière d'alcool, de tabac, et/ou une sédentarité, un stress et un surpoids sont aussi des facteurs de risque évitables.

Comment éviter un excès de cholestérol ?

L'hypercholestérolémie, et donc l'artériosclérose sont évitables en adoptant une bonne hygiène de vie et une alimentation équilibrée. On recommande de :

  • Pratiquer une activité physique de type aérobie (marche rapide, jogging, cyclisme, natation…) au moins 30 minutes par jour 5 fois par semaine.
  • Adopter une alimentation saine et équilibrée : augmenter la consommation de fruits et légumes (5 portions ou plus par jour dans l'idéal), privilégier les aliments riches en oméga-3 (thon, saumon, noix…) et en oméga-9 (avocat, huile d'olive…) et éviter ceux riches en gras saturés (charcuterie, pâtisserie, sodas, fromage et viandes grasses, plats préparés…), diminuer l'apport calorique, et limiter le sel dans la préparation et pendant les repas.
  • Eviter le tabac et l'alcool.

Mes conseils

N'hésitez pas à faire régulièrement des bilans de santé auprès de votre médecin traitant et/ou de votre cardiologue. En plus de conseils diététiques et d'hygiène de vie, des traitements médicamenteux peuvent être proposés au cas par cas.

Trop de cholestérol : les effets sur la santé
Trop de cholestérol : les effets sur la santé

Sommaire Cholestérol Plaques d'athérome Maladies Comment savoir ? Facteurs de risque Eviter l'excès de cholestérol Conseils  Qu'est-ce que le cholestérol ? Le cholestérol est un lipide essentiel à...