Cancer de la peau : les taches suspectes en photos

L'autosurveillance de la peau favorise la détection précoce de lésions provoquées par un cancer de la peau. Zoom sur les taches suspectes en photos qui doivent vous pousser à consulter un dermatologue.

Cancer de la peau : les taches suspectes en photos
© Manuel Faba Ortega -123RF

Contrairement à d'autres cancers, celui de la peau peut se repérer à l’œil nu, simplement en se regardant. Le Syndicat National des Dermatologues et Vénéréologues (SNDV) recommande un auto-examen au moins trois fois par an. Pour cet auto-examen, c'est facile, une seule règle à connaître : l'ABCDE. Cette règle qui repose sur l'observance des grains de beauté et taches cutanées permet de diagnostiquer en amont le mélanome, le plus grave des cancers de la peau. "Toute modification de forme, de couleur ou de taille d'un grain de beauté doit constituer un signe d'alerte" explique le SNDV.

cancer de la peau taches grain de beauté ABCDE
© Ligue contre le cancer

Asymétrie : seule une partie du grain de beauté change d'aspect et se distingue singulièrement du reste.

Bordure : les bords du grain de beauté deviennent irréguliers, la pigmentation pouvant même parfois envahir la peau.

Coloration : la couleur du grain de beauté perd son homogénéité, des zones dépigmentées apparaissent, voire des taches grises, rouges ou bleues.

Diamètre : la taille du grain de beauté augmente (le mélanome a généralement une taille supérieure à 6 mm).

Evolution (épaississement, extension) : la lésion présente une certaine épaisseur au-dessus de la peau qu'elle n'avait pas avant.

La semaine de dépistage et de prévention du cancer de la peau organisée du 20 au 24 mai 2019 par le SNDV donne cette année la priorité aux personnes à risque c'est-à-dire celles présentant : de nombreux grains de beauté, ayant la peau et les yeux très clairs, des antécédents personnels ou familiaux de cancers de la peau et une addiction aux UV artificiels ou ayant eu de nombreux coups de soleil pendant l'enfance. Le SNDV met à disposition une plateforme de prise de rendez-vous en ligne sur dermatos.fr.

A RETENIR

  • Le nombre de cancers de la peau a triplé entre 1980 et 2012.
  • Les carcinomes sont les plus fréquents, surtout après 50 ans, et sont facilement guérissables généralement.
  • Le mélanome est plus rare mais le plus grave des cancers de la peau du fait de son haut potentiel métastatique.
  • 15 404 personnes ont eu un mélanome en 2017, 1783 en sont mortes.
  • 80 % des mélanomes se développent sur une peau saine sous la forme d'une tache qui ressemble à un grain de beauté. 

Cancer de la peau : les taches suspectes en photos
Cancer de la peau : les taches suspectes en photos

Contrairement à d'autres cancers, celui de la peau peut se repérer à l’œil nu, simplement en se regardant. Le Syndicat National des Dermatologues et Vénéréologues (SNDV) recommande un auto-examen au moins trois fois par an . Pour cet auto-examen,...