Ascite : définition, causes et ponction

L'ascite correspond à une accumulation anormale de liquide dans l'abdomen et plus précisément dans la cavité péritonéale, c'est-à-dire entre les deux feuillets du péritoine, l'enveloppe qui tapisse l'abdomen.

Définition : qu'est-ce que l'ascite ?

"L'ascite correspond à la présence d'eau dans le ventre", résume d'emblée le Professeur Victor de Lédinghen, hépatologue au CHU de Bordeaux. L'ascite correspond précisément à une accumulation (épanchement en terme médical) de liquide dans le péritoine, l'espace normalement vide qui tapisse les organes abdominaux.

Symptômes : volume de l'abdomen qui augmente, épanchement...

L'ascite est souvent indolore, mais entraîne une augmentation du volume de l'abdomen, une prise de poids et une lourdeur abdominale dues à l'accumulation de liquide. On peut également retrouver un œdème des membres inférieurs et un épanchement pleural (le liquide passe entre les deux feuillets de la plèvre qui recouvre les poumons).

Causes : une cirrhose ?

Cet épanchement liquidien est dû à une maladie du foie, la cirrhose, dans près de 80% des cas. Plus rarement, elle peut être causée par un cancer. "Plusieurs types de cancers peuvent donner de l'ascite : celui de l'estomac, du côlon, de l'ovaire, du sein… Cela signifie que le cancer s'est propagé vers le péritoine et qu'il est donc relativement développé", explique l'hépatologue.

Diagnostic : signe du glaçon

Le diagnostic d'ascite n'est pas simple lorsqu'elle est présente en petite quantité. Il peut être posé à la suite d'une échographie ou d'un scanner prescrit par le médecin en cas de doute. Lorsque l'ascite atteint un volume important, en revanche, elle devient visible et facilement identifiable. "C'est d'abord le malade qui va s'en rendre compte car il prend du poids très rapidement, et que son ventre gonfle", détaille le Pr de Lédinghen.

Il suffit alors au médecin de procéder au "signe du glaçon" pour établir le diagnostic. "Lorsque le médecin examine le patient, il va appuyer sur le foie. En cas d'ascite, celui-ci repose dans l'eau, comme un glaçon dans un verre, et va donc descendre puis remonter lorsqu'il est pressé", précise Victor de Lédinghen.

Une ponction de liquide pourra être réalisée. L'analyse du liquide apporte des informations quant à l'origine de l'ascite. La présence de cellules cancéreuses dans le liquide signe une cause tumorale, comme un cancer digestif ou de l'ovaire, qu'il faudra alors identifier précisément.

Traitements et guérison

"Il faudra d'abord chercher la cause, puis tenter de la traiter", explique le Pr de Lédinghen. Pour traiter l'ascite en tant que telle, en première intention, ce sont des diurétiques qui seront prescrits au patient, afin que celui-ci puisse uriner en plus grande quantité et ainsi se débarrasser de l'excès de liquide. Et d'ajouter : "la seconde partie du traitement consiste à faire adopter au patient un régime pauvre en sel".

Ponction d'ascite

La ponction d'ascite est une technique médicale qui vise à évacuer le liquide accumulé : "on met une aiguille dans le ventre, reliée à un tuyau. L'eau va traverser l'aiguille et le tuyau, puis atterrir dans un bocal. Exactement comme le siphonnage d'un réservoir d'essence. On enlève ainsi jusqu'à dix litres de liquide dans les cas les plus extrêmes", explique l'hépatologue. Cette technique se réalise en milieu hospitalier et dure quelques heures.

"Le patient va être soulagé car l'eau comprime ses organes. Mais si la cause n'est pas traitée, l'ascite va revenir", prévient néanmoins le Dr de Lédinghen. Dans les cas de patients cirrhotiques dont l'ascite revient très régulièrement, il existe maintenant des prothèses appelées "TIPS" qui permettent d'éviter les ponctions.

Prévention : comment ne pas avoir d'ascite ?

Pour prévenir l'ascite, il faut éviter les facteurs de risques des maladies qui sont à l'origine de cette accumulation de liquide, à commencer par l'abus d'alcool, à l'origine de bon nombre de cirrhoses.

Merci au Pr Victor de Lédinghen, hépatologue, Service d'Hépato-Gastro-entérologie et d'Oncologie digestive, au CHU de Bordeaux.

Ascite : définition, causes et ponction
Ascite : définition, causes et ponction

Sommaire Définition Symptômes Causes Diagnostic Traitements Ponction d'ascite Prévention Définition : qu'est-ce que l'ascite ? "L'ascite correspond à la présence d'eau dans le ventre ", résume...

Autour du même sujet