Mammographie : quels sont les inconvénients ?

Le diagnostic ne permet pas de distinguer les cancers qui vont évoluer, et qui sont majoritaires, de ceux qui évolueront pas ou peu. © Antonio Diaz - 123RF
La mammographie tous les 2 ans peut induire de longues périodes d'attente et d'inquiétude lorsque des examens complémentaires sont nécessaires. Le dépistage du cancer entraîne aussi des possibilités de surdiagnostic, à savoir le fait de découvrir des cancers qui n'aurait jamais eu d'effets sur la santé de la femme ou de conséquences sur sa vie (cancer qui se développe très peu ou cancer inoffensif). Sur 77 diagnostics de cancer du sein, 10 seraient des cas de surdiagnostic, selon l'Institut national du cancer. Enfin, comme toute radiographie, la mammographie expose à des rayons X.
→ Autre limite : un dépistage du cancer du sein tous les 2 ans ne garantit pas que tous les cancers du sein seront détectés et que toutes les participantes qui auront un cancer y survivront.