Préservatif gratuit : pour qui, mineur, où en avoir ?

Obtenir des préservatifs gratuitement, c'est possible, soit en se rendant dans un lieu qui en délivre, soit en pharmacie sur prescription médicale. Y-a-t-il des conditions pour pouvoir en bénéficier ? Quels sont les préservatifs remboursés ? Le point avec le Dr Patrick Aubé, médecin généraliste.

Préservatif gratuit : pour qui, mineur, où en avoir ?
©  alexgrec-123RF

Où se procurer des préservatifs gratuits ?

Le coût des préservatifs peut parfois représenter un frein à leur utilisation. Il est possible d'en trouver gratuitement :

  • Dans les centres de dépistage anonymes et gratuits : CDAG - Pour rechercher un centre de dépistage
  • Auprès des associations de lutte contre le SIDA
  • Auprès de l'infirmière de l'établissement scolaire
  • Dans les plannings familiaux et PMI
  • Auprès de certaines assistantes sociales
  • Dans des lieux de rencontres de jeunes (MJC par exemple)
  • Dans certains services hospitaliers
  • Dans les points écoute-jeunes

Qui peut avoir des préservatifs gratuits ? 

La contraception est gratuite quand on est mineur. Toute personne peut se procurer des préservatifs gratuits sur prescription médicale, ou en se rendant dans l'un des lieux cités précédemment. En l'occurrence, la manière la plus simple et rapide d'obtenir des préservatifs pour un mineur est de se rendre à l'infirmerie scolaire.  

La contraception est gratuite quand on est mineur

Comment obtenir des préservatifs gratuits sur internet ? 

Certains fabricants proposent de recevoir gratuitement des échantillons de préservatifs pour les tester. Ils peuvent être ajoutés sur demande à une commande ou être adressés gratuitement avec une participation aux frais d'envoi. Des sites comme "vos échantillons gratuits" proposent de recevoir gratuitement des échantillons de préservatifs. Il suffit de s'inscrire sur la plateforme

Comment obtenir des préservatifs sur ordonnance ?

Depuis le lundi 10 décembre 2018, il est possible d'obtenir des préservatifs sur ordonnance. Pour obtenir cette dernière, il suffit de se rendre chez un médecin ou une sage-femme. "On peut maintenant, quand on est un jeune ou quand on présente des risques particuliers, ou pas d'ailleurs, quand on est une femme ou quand on est un homme, aller voir son médecin et avoir des préservatifs remboursés sur prescription médicale", avait déclaré Agnès Buzyn, alors ministre des Solidarités et de la Santé sur France Inter. 

Quels sont les préservatifs remboursés ?

Dans un communiqué du 27 novembre 2018, le Gouvernement avait précisé les conditions pour pouvoir bénéficier de préservatifs remboursés par l'Assurance Maladie. Seuls les préservatifs masculins (et non féminins) sont concernés et uniquement sur prescription médicale. Ils ne peuvent être délivrés qu'en pharmacie, sous la forme de boîtes de 6, 12 ou 24 préservatifs qui doivent comporter le marquage CE, témoin des normes sanitaires européennes. Les préservatifs pouvant faire l'objet d'un remboursement sont ceux de la marque EDEN et ceux de la marque "Sortez Couverts", pris en charge à hauteur 60%

Merci au Dr Patrick Aubé, médecin généraliste, auteur de Les tisanes qui soignent aux éditions Leducs