A quoi sert la graisse brune quand il fait froid ?

Dans le corps, on distingue les graisses blanches et les graisses brunes. Ces dernières brûlent des calories en produisant de la chaleur pour nous protéger du froid.

A quoi sert la graisse brune quand il fait froid ?
© weyo-Adobestock

Le tissu adipeux brun est un type de graisse présent dans le corps humain. A la différence de la graisse blanche qui stocke l'énergie, la graisse brune l'utilise pour produire de la chaleur et réguler la température corporelle. Découverte du rôle, de la production et des mécanismes de la graisse brune dans le corps.

Qu'est-ce que la graisse brune ?

L'être humain possède trois types de tissus gras dits "adipeux" composés de cellules qui stockent la graisse (les adipocytes) :

La graisse blanche, majoritaire dans le corps. "La graisse blanche a pour objectif de stocker les réserves énergétiques" explique le Dr Pierre Nys endocrinologue-nutritionniste. Ces réserves proviennent des lipides apportés par l'alimentation. L'excès de graisse blanche est associé à l'obésité et aux maladies cardiovasculaires. "Lorsque vous avez trop d'énergie à stocker et que les adipocytes blancs sont pleins, vous recrutez d'autres pré-adipocytes qui deviennent des adipocytes blancs de stockage" précise le Dr Pierre Nys endocrinologue-nutritionniste.

La graisse brune ou tissu adipeux brun est composée d'adipocytes bruns. "La graisse brune dépense l'énergie et produit de la chaleur" poursuit notre interlocuteur. Le tissu adipeux brun est essentiellement présent chez le fœtus, le nourrisson et les jeunes enfants. "Il est particulièrement concentré dans le dos, le cou, les épaules, autour de la colonne vertébrale, du coeur et des reins" ajoute l'endocrinologue. La graisse brune diminue à l'âge adulte au profit de la graisse blanche. 

La graisse beige. Sous l'effet du froid, les cellules du tissu adipeux blanc peuvent brunir. On parle alors de tissu adipeux beige.

Les adipocytes blancs n'ont pas d'activité métabolique majeure à l'inverse de la graisse brune, composée de triglycérides et de nombreuses mitochondries. "L'origine embryologique est également différente : les adipocytes bruns sont vraisemblablement proches des cellules musculaires" souligne le Dr Nys. Les lipides sont stockés sous formes de triglycérides dans des gouttelettes lipidiques. Les adipocytes blancs contiennent une seule gouttelette lipidique alors que les adipocytes bruns en contiennent de nombreuses.

Schéma différents types de graisse
Schéma différents types de graisse © L.Darin-Adobestock

Comment est produite la graisse brune ?

La graisse brune est produite par une exposition prolongée à des températures basses. "On estime qu'il faut une exposition en-dessous de 19 degrés plusieurs heures par jour" précise notre interlocuteur. Pour stimuler la production de tissu adipeux brun, la seule solution avérée et efficace est l'exposition aux températures froides. "Des études ont démontré que les personnes travaillant dans les pôles Nord et Sud avaient plus de tissu adipeux bruns que la moyenne. Par ailleurs, consommer du thé vert semblerait augmenter la production de graisse brune mais cela n'est pas clairement démontré" note le Dr Nys.

Quel est le rôle de la graisse brune ?

Les adipocytes bruns utilisent les acides gras (stocks de lipides) qu'ils renferment pour produire de la chaleur, autrement dit la graisse brune participe à réchauffer le corps. Les adipocytes bruns dissipent l'énergie sous forme de chaleur en brûlant des calories par un processus appelé thermogenèse de non-frisson, par opposition à la thermogénèse de frisson assurée par le muscle. La thermogenèse du tissu adipeux brun est activée par le système nerveux sympathique (dans le cerveau). "La graisse brune permet notamment de réguler la température chez le nouveau-né qui ne frissonne pas encore. A l'âge adulte, le tissu adipeux brun participe à la régulation thermique corporelle lors d'exposition au froid mais dans une moindre mesure puisque les muscles sont capables de produire du frissonnement pour réchauffer le corps" développe l'endocrinologue.

La  graisse brune réchauffe le corps tandis que la graisse blanche l'isole du froid.

Est-ce que la graisse brune protège du froid ? 

Les graisses brunes sont présentes en grande quantité chez le nourrisson justement pour le réchauffer puisqu'il n'est pas encore capable de frissonner. Elles produisent de la chaleur pour le protéger du froid. Chez l'adulte, le tissu adipeux brun (moins présent) participe à réchauffer le corps lorsque le frisson ne suffit pas. "Les gens qui ont peu de tissu adipeux brun frissonnent beaucoup et ceux qui ont beaucoup de graisses brunes frissonnent moins" note l'expert. Si la graisse brune réchauffe, la graisse blanche isole l'organisme contre la déperdition thermique. C'est un vrai moyen de défense contre le froid.

Enfant ou adulte : qui a le plus de graisse brune ?

La graisse brune est très présente chez le foetus et le nouveau-né puis est quasiment perdue à l'âge adulte. "La quantité de tissu adipeux brun se retrouve en plus grande quantité chez les personnes dont la profession implique une exposition prolongée au froid (chambre froide, pôles, etc)" souligne le Dr Nys. Par ailleurs, il existe une corrélation entre la quantité de tissu adipeux brun et les acides aminés BCAA. "Plus vous avez de graisses brunes, moins vous avez d'acides aminés BCAA. Or ces derniers se retrouvent élevés chez les personnes atteintes d'obésité, de diabète ou d'insulinorésistance" indique notre interlocuteur.

Merci au Dr Pierre Nys endocrinologue-nutritionniste. 

Source : Histoire et biologie cellulaire. Introduction à l'anatomie pathologique. Abraham Kierszenbaum.2015

Autour du même sujet

Environnement et climat