Préparateur en pharmacie : rôle, formation, études

Le préparateur en pharmacie est un acteur clé du secteur pharmaceutique. C'est un collaborateur essentiel pour le pharmacien. C'est quoi ? Quel est son rôle ? Ses missions en pharmacie de ville et à l'hôpital ? Quelles études pour le devenir ? Quel est son salaire ?

Préparateur en pharmacie : rôle, formation, études
© Zamrznuti tonovi - stock.adobe.c

Définition : qu'appelle-t-on un préparateur en pharmacie ?

Un préparateur en pharmacie est un employé qui aide le pharmacien dans ses tâches relatives à l'exercice de la pharmacie. Il travaille sous le contrôle et la responsabilité du pharmacien, il ne peut donc pas le remplacer. C'est un métier majoritairement féminin qui se pratique principalement en pharmacie de ville (officine) ou en pharmacie hospitalière (pharmacie à usage intérieur).

Quelles sont les missions d'un préparateur en pharmacie ?

Les missions d'un préparateur en pharmacie d'officine sont multiples :

  • Analyser et délivrer des ordonnances de médicaments (à usage humain et vétérinaire) et de dispositifs médicaux en donnant les conseils adaptés
  • Vendre des médicaments et des produits de parapharmacie (compléments alimentaires, produits diététiques, produits cosmétiques et d'hygiène corporelle)
  • Gérer les stocks des produits de santé (passer les commandes, les réceptionner et les ranger, faire l'inventaire, gérer les produits périmés)
  • Préparer les piluliers pour les EHPAD ou d'autres établissements
  • Réaliser des préparations (gélules, pommades, etc.), les conditionner, les étiqueter et les tarifier. Cette mission est de plus en plus déléguée à des pharmacies spécialisées.
  • Gérer les tâches administratives relatives au remboursement des produits de santé, à la fixation des prix, à la réception des appels entrants
  • Gérer un rayon de l'officine (achats, rencontres des commerciaux, disposition des produits)

Le métier de préparateur en pharmacie s'inscrit dans un travail d'équipe pour œuvrer en faveur de la prévention, de la vigilance vis-à-vis des produits de santé et de l'information explicite donnée au patient.

Quel est le rôle d'un préparateur en pharmacie hospitalière ?

Un préparateur en pharmacie hospitalière exerce dans la pharmacie d'un établissement de santé. Certaines missions sont identiques à celles de l'officine :  

  • Analyser et délivrer des ordonnances de médicaments à usage humain à des patients non hospitalisés. Seuls certains médicaments sont concernés.
  • Gérer les stocks des produits de santé (approvisionnement, rangement, inventaire, gestion des produits périmés)
  • Réaliser des préparations (chimiothérapies injectables, poches de nutrition), les conditionner, les étiqueter

Les autres missions varient en fonction des secteurs : stérilisation des dispositifs médicaux, gestion des stocks au bloc opératoire, traçabilité des médicaments et des dispositifs médicaux, acheminement des médicaments vers les services de soins, etc. À l'hôpital, le préparateur en pharmacie n'a quasiment pas de contact avec les patients.

Formation : quelles études faire pour être préparateur en pharmacie ?

L'exercice de la profession de préparateur en pharmacie est conditionné par l'obtention du BP (brevet professionnel) ou du DEUST (diplôme d'études universitaires scientifiques et techniques) de préparateur en pharmacie. Les deux formations se déroulent sur 2 ans.

Le BP n'est pas reconnu comme un équivalent bac +2. L'inscription est possible avec un diplôme autre que le bac. Il tend à disparaître pour être remplacé par le DEUST. Pour travailler en pharmacie hospitalière, une formation complémentaire d'un an est nécessaire.

Le DEUST (créé en 2021) est un diplôme universitaire de niveau bac +2. Il apporte une meilleure reconnaissance du métier par la réactualisation des contenus de formation et la sélection pré-inscription sur dossier (détention du bac ou du BP en pharmacie, réalisation d'un test). Cette formation s'effectue en alternance au sein d'une officine ou d'une pharmacie hospitalière. Elle permet une poursuite d'études par une licence professionnelle (en 1 an) avec 3 options possibles : officine, établissement de santé, industrie. Aussi un accès sélectif à la 2ème ou 3ème année de pharmacie (pour devenir pharmacien) est possible.

Un préparateur diplômé peut réaliser des formations de spécialisation : homéopathie, aromathérapie, dermo-cosmétique, etc.

Quel est le salaire d'un préparateur en pharmacie ?

La grille des salaires est définie par la convention collective de la branche concernée (officine, hôpital) et publiée au Journal officiel lors de chaque réévaluation. Le salaire minimal brut d'un préparateur en pharmacie débutant est de 1738,50 € en officine et de 1891,51 € à l'hôpital. La rémunération est évolutive au fil des années, elle varie en fonction de plusieurs critères : années d'expérience, spécialisation, zone géographique, etc. Toutefois, l'employeur peut faire le choix de verser un salaire supérieur à la grille.

Sources :

- Ordre national des pharmaciens

- Légifrance

- Association nationale des préparateurs en pharmacie d'officine

Professionnels de santé