Froid aux mains : tout le temps, quel syndrome, que faire ?

Si vous êtes du genre à avoir constamment les mains froides, voici ce qui explique ce phénomène. Stress, syndrome de Raynaud, sensibilité plus fine… Comment atténuer cette sensation de froid ? Réponse avec le Dr Daniel Caroff, médecin généraliste et naturopathe.

Froid aux mains : tout le temps, quel syndrome, que faire ?
©  citalliance-123RF

Pourquoi on a froid aux mains ? 

Avoir froid aux mains est très courant, même si la température n'est pas froide. Selon le Dr Daniel Caroff, il y existe plusieurs explications à ce phénomène. Si l'on se concentre sur la médecine occidentale, "le froid entraine une vasoconstriction (diminution du diamètre des vaisseaux sanguins) et le sang est ramené vers le centre du corps afin de protéger les organes nobles pour que la majorité du corps soit maintenu à 37 degrés. Les extrémités sont alors délaissées". En naturopathie, il n'est pas normal d'avoir froid aux mains et aux pieds même quand il fait froid. "On considère alors que ces personnes ont un trouble du fonctionnement du foie. Il s'agit de l'organe le plus chaud et lorsqu'il est trop intoxiqué, il fonctionne moins bien et ne produit donc pas assez de chaleur." Même si la sensation de froid se situe au niveau des mains, on soignera alors en priorité le foie. Enfin, en médecine chinoise, quelqu'un qui a froid aux mains et aux pieds "n'a pas assez de yang (yin et yang). Dans ce cas, on le traite en faisant de l'acupuncture ou de la moxibustion à l'aide d'un bâtonnet de moxa placé par-dessus une tranche de gingembre qui est un ingrédient chaud au niveau du nombril. Cela réchauffe le centre et donc le yang va pouvoir réchauffer le corps". 

Pourquoi certaines personnes ont toujours les mains froides ? 

Certaines personnes sont plus sensibles au froid à cause de la surexpression de la protéine TRPM-8, synthétisée à partir du gène TRPM-8. Celle-ci est située au niveau des neurones sensoriels qui font office de récepteur, et est directement impliquée dans les sensations de froid. 

Comment s'appelle le syndrome qui donne froid aux mains ? 

Un trouble de la coloration des doigts à cause du froid peut être dû au syndrome de Raynaud ou à la maladie de Raynaud. Il faut savoir différencier les deux. 

  • La maladie de Raynaud est un trouble vasculaire mais sans cause précise. 
  • Le syndrome de Raynaud, en revanche, a une origine. Il peut s'agir d'une maladie auto-immune, d'une affection systémique, d'une maladie des artères… 

Dans les deux cas, on observe une vasoconstriction des artérioles des doigts. Ces derniers sont pâles, voire violets, il se refroidissent et deviennent douloureux. 

Pourquoi on a froid aux mains quand on stresse ? 

"De la même façon que le froid, le stress crée une vasoconstriction", explique le Dr Caroff. Lorsque l'on stress, le système nerveux orthosympathique est mis en jeu. C'est lui qui signale le danger et fait réagir le corps soit par la fuite, soir par l'attaque. En cas de stress, le rythme cardiaque augmente et cela engendre une vasoconstriction pour ramener le sang vers le centre du corps, en l'occurrence le cœur pour préparer à l'action (attaque ou fuite). Les extrémités sont donc délaissées. 

Est-ce un signe d'anémie ? 

Il est possible de ressentir une frilosité en cas d'anémie. Une personne anémiée présente un déficit en hémoglobine dans le sang. L'hémoglobine sert à transporter l'oxygène dans le corps. Les symptômes sont les suivants : fatigue, pâleur, essoufflements, sensation de froid. Mais avoir froid aux extrémités n'est pas un symptôme que l'on retrouve automatiquement lors d'une anémie, selon le Dr Caroff. "Une personne qui souffre d'une anémie a moins d'hémoglobine donc moins d'oxygène, mais la quantité de sang reste la même."

Comment ne plus avoir les mains froides ? 

Si la sensation des mains froides est simplement due à la température, il est conseillé de bouger, de mettre ses mains sous l'eau tiède pour activer la circulation sanguine. En revanche, s'il s'agit de la maladie ou du syndrome de Raynaud, et que cela est très invalidant, il est possible de se voir prescrire par le médecin des inhibiteurs calciques qui sont des vasodilatateurs

Quels remèdes naturels ?

Les vaisseaux capillaires sont ceux qui se bloquent en premier et il faut donc trouver une solution pour les dilater. Le Dr Salmanoff, médecin russe né en 1875 et mort en 1964, avait inventé les bains à la térébenthine, capables de revitaliser, de manière physiologique, la totalité des capillaires. "Il est possible de prendre un bain à 39-42 degré en y ajoutant donc de l'huile de térébenthine deux fois par semaine. Lorsque cela ne suffit pas, une cure de Capillar peut être bénéfique", explique Daniel Caroff. Enfin, traiter le froid par le froid progressivement (finir sa toilette par une douche froide tous les jours) peut permettre de "se fortifier" naturellement. 

Merci au Dr Daniel Caroff, médecin généraliste et naturopathe. 

Symptômes et questions diverses