Vaccin grippe enfant : lequel, effet secondaire, pour qui ?

Les risques de contracter la grippe saisonnière sont trois fois plus élevés chez l'enfant. Cette année, les virus saisonniers qui avaient presque disparus au profit du Covid-19 regagnent du terrain. Quels enfants vacciner en priorité ? A partir de 6 mois chez les bébés ? Avec quels vaccins en 2021 ? Combien d'injections ? Guide pratique.

Vaccin grippe enfant : lequel, effet secondaire, pour qui ?
© 123rf-evgenyatamanenko

Selon le réseau Sentinelles, entre 788 000 et 4,6 millions de personnes consultent chaque année pour syndrome grippal lors des épidémies de grippe en France. Entre 25% et 50% de ces consultations concernent des enfants de moins de 15 ans. En 2003, la grippe avait touché environ 3,5 millions d'enfants âgés de moins de 14 ans. En effet, les risques de contracter la grippe saisonnière sont trois fois plus élevés chez l'enfant, surtout si celui-ci est scolarisé et donc plus exposé. Cette année, les virus saisonniers qui avaient presque disparus au profit du Covid-19, regagnent du terrain et risquent d'être plus virulents. Les enfants, souvent touchés par la maladie deux semaines avant le pic de l'épidémie, sont les premiers concernés. Selon les données hebdomadaires du réseau Sentinelles, durant la semaine du 25 au 31 octobre, les taux d'incidence des infections respiratoire aiguës étaient en légère augmentation chez les 0-4 ans. La grippe peut donc être grave pour cette population fragile, notamment chez les moins de 2 ans et ceux qui souffrent déjà d'autres maladies, et les complications peuvent s'avérer dangereuses. Pour éviter les formes les plus graves, les pédiatres recommandent toujours de vacciner les enfants.

A partir de quel âge peut-on vacciner les bébés ?

A partir de 6 mois, un bébé peut être vacciné contre la grippe. Avant cet âge-là, il est impossible de lui administrer une injection de vaccin contre la grippe et c'est donc l'entourage du bébé qui doit se faire vacciner afin de le protéger.

Quels enfants doivent se faire vacciner contre la grippe ?

"Tout parent qui souhaite faire vacciner son enfant le peut", rappelle le Dr Brigitte Virey, pédiatre et présidente du Syndicat des pédiatres de France. Pour certains enfants, déjà fragiles, la vaccination est indispensable. C'est notamment le cas pour :

  • Les enfants qui souffrent de problèmes respiratoires (asthme, mucoviscidose).
  • Les enfants nés très prématurés et qui possèdent un risque plus important de faire une décompensation s'ils contractent la grippe.
  • Les enfants atteints de malformations cardiaques (cardiopathies congénitales par exemple).
  • Les enfants atteints d'une maladie neurologique ou neuromusculaire (myopathie).
  • Les enfants souffrant d'une maladie du rein ou du foie.
  • Les enfants diabétiques ou en obésité.
  • Les enfants avec un déficit immunitaire ou sous traitement immunosuppresseur (VIH ou drépanocytose).

"Les enfants atteints de ces maladies sont classés en affection longue durée et bénéficient d'une prise en charge à 100% par l'assurance maladie permettant aux parents de faire vacciner leur enfant gratuitement", tient à préciser la pédiatre.

Avec quels vaccins en 2021 ?

D'une année à l'autre, les souches qui circulent peuvent changer. C'est pour cela que les vaccins sont modifiés presque chaque année et qu'il est important d'effectuer des rappels. Il existe deux vaccins indiqués pour les enfants : Vaxigrip tetra et Influvac tetra. Ces deux vaccins possèdent chacun deux souches de la grippe A et deux de la grippe B. Le Vaxigrip tetra est autorisé chez les bébés dès 6 mois. En revanche, l'Influvac tetra n'est autorisé qu'à partir de 3 ans.

 La protection du vaccin contre la grippe dure environ six mois.

Combien d'injections ?

S'il s'agit de la première année de vaccination, deux doses doivent être administrées à un mois d'intervalle pour un enfant âgé de 8 ans ou moins. A partir de 9 ans, seule une dose suffit, même s'il s'agit de la première année de vaccination, car "on estime que l'enfant a été en contact avec le virus de la grippe avant" précise le Dr Virey. La protection du vaccin contre la grippe dure environ six mois. Il faudra donc réinjecter une dose de vaccin chaque année, surtout si l'enfant est fragile.

Quels sont les effets secondaires possibles après la vaccination ?

Il n'y a pas d'effets secondaires propres au vaccin contre la grippe. "Comme pour tous les vaccins, il est possible de faire une petite réaction locale avec une rougeur un peu douloureuse parfois. De temps en temps l'enfant peut avoir un petit peu de fièvre. Dans de cas très exceptionnels, il est possible de faire une allergie."

Y-a-t-il un risque pour le bébé si la mère qui allaite se fait vacciner contre la grippe ?

Il n'y a aucun risque pour le bébé dont la mère allaite et est vaccinée contre la grippe. "On peut d'ailleurs vacciner les femmes enceintes peu importe le stade de la grossesse. Cela peut protéger un petit peu le bébé bien qu'on ne sache pas exactement sur combien de temps cela peut être efficace" explique Brigitte Virey.

Merci au Dr Brigitte Virey, pédiatre et présidente du Syndicat des pédiatres de France.

Vaccins et prévention