Sodium : rôle, bienfaits, cure, dangers, aliments

Le sodium (symbole Na) est un minéral essentiel à notre organisme, couvert normalement par l'alimentation. Certaines personnes peuvent être carencées. Quels sont les symptômes d'un manque de sodium ? Quand faire une cure ? Tour des bienfaits et des précautions à prendre avec notre diététicienne.

Sodium : rôle, bienfaits, cure, dangers, aliments
© supernam - 123RF

Définition : qu'est-ce que le sodium ?

Le sodium est une substance minérale présente dans notre organisme, indispensable au bon fonctionnement du corps. Le sodium est apporté à l'organisme par l'alimentation, sous forme de chlorure de sodium "dissous dans les cellules, dans le sang et dans tous les liquides de l'organisme", informe Ilona Benjamin, diététicienne à Marseille. Son symbole chimique est Na.

Quel est le rôle du sodium ?

Le sodium a de nombreuses fonctions, qui font de lui un nutriment essentiel à l'organisme.

  • Il est indispensable à la transmission de l'influx nerveux et à la contraction musculaire
  • Il est capable de retenir l'eau dans l'organisme : "sa concentration dans le sang conditionne la quantité d'eau présente dans les cellules et le volume sanguin", détaille la spécialiste.
  • Il permet de maintenir l'équilibre acido-basique (c'est-à-dire, la balance entre le taux d'acidité et le taux d'alcalinité, ndlr) et un pH stable dans le sang.
  • Il est indispensable pour le transport de certains nutriments, via la membrane intestinale.

Quels sont les bienfaits du sodium ?

Pris dans une quantité recommandée, le sodium aide à la digestion et à la régulation sanguine. Lorsqu'il est associé au potassium, il participe à l'équilibre de la tension artérielle. Utilisé pour les bains de bouche, sous forme de bicarbonate de sodium, il combat la mauvaise haleine et la plaque dentaire. Le bicarbonate de sodium ayant des propriétés asséchantes et assainissantes, il peut aussi être utilisé en soin pour la peau. En favorisant l'influx nerveux, comme expliqué précédemment, le sodium permet une bonne contraction musculaire. C'est pourquoi, en cas de carence en sodium, le sujet carencé peut ressentir des crampes.

Quelle est la dose journalière recommandée en sodium ?

Nos besoins minimaux de sodium sont normalement couverts par notre alimentation.

Notre organisme contient environ 100 grammes de sodium, principalement dans les milieux extra-cellulaires (hors des cellules). Nos besoins minimaux de sodium (1 à 2 grammes par jour) sont couverts normalement par notre alimentation. Ces besoins varient cependant selon l'âge, le genre et l'activité physique du sujet, mais aussi, selon le climat. La diététicienne interrogée rappelle alors les doses journalières recommandées par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), selon les tranches d'âge :

  • Pour un nourrisson de moins de 6 mois : 110 mg de sodium, soit, 0,27 g de sel (chlore + sodium)
  • Pour un nourrisson de 6 mois et plus : 370 mg de sodium, soit, 0,9 g de sel
  • Pour un enfant entre 1 et 3 ans : 800 mg de sodium, soit, 2 g de sel
  • Pour un enfant entre 4 et 8 ans : 1 000 mg de sodium, soit, 2,54 g de sel
  • Pour un enfant de 9 à 13 ans : 1 200 mg de sodium, soit, 3,05 g de sel
  • Pour les adolescents de 14 à 17 ans
  • Pour les hommes et femmes de 18 ans et plus,
  • Pour les femmes enceintes ou allaitantes : 1 500 mg de sodium, soit, 3,8 g de sel

"Pour être moins stricte, l'OMS autorise jusqu'à 5 grammes de sel par jour, tempère la spécialiste. Les Français consomment 7 à 8 grammes de sel par jour".

Manque de sodium : causes, symptômes, que faire ?

Une diminution de la concentration de sodium dans le sang s'appelle une hyponatrémie, souvent causée par "une consommation d'eau très exagérée, notamment en période de canicule. Ce manque peut aussi être dû à "des maladies rénales, hormonales, ou cardiaques, ou encore, à des pertes augmentées soit digestives, soit dans les urines", poursuit la diététicienne. Ces personnes doivent alors restreindre leur prise de liquide. Les patients hospitalisés avec un diagnostic confirmé de manque de sodium doivent boire moins de 500 ml d'eau par jour, précise Ilona Benjamin. Si un traitement médicamenteux est la cause de cette carence, il peut être arrêté ou les doses, réduites. Les symptômes d'une carence en sodium sont :

  • déshydratation,
  • inappétence (perte d'appétit),
  • hypotension,
  • faiblesse musculaire,
  • fatigue anormale

Excès de sodium : causes, que faire ?

À l'inverse, "l'hypernatrémie désigne l'augmentation de la concentration de sodium dans le sang", définit l'interviewée. L'organisme contient alors une quantité d'eau insuffisante par rapport à la quantité de sodium. Cet excès de sodium, qui constitue un facteur de risque d'hypertension artérielle, résulte le plus souvent d'une déshydratation, et peut être causé par différents facteurs tels que :

  • un apport insuffisant d'eau,
  • une diarrhée,
  • une prise de diurétiques,
  • une insuffisance rénale.

Pour traiter ce déséquilibre, les patients se voient habituellement administrer des liquides par voie intraveineuse, afin que la natrémie soit réduite lentement. S'il était réalisé trop rapidement, ce changement pourrait provoquer des lésions cérébrales irréversibles.

Sodium en complément alimentaire : quand faire une cure ?

Pour la diététicienne, une cure de sodium n'a pas lieu d'être, "puisque les apports généraux sont nettement supérieurs aux recommandations", souligne-t-elle avec justesse. Toutefois, le sodium fait partie de la liste publiée par l'Union européennes des vitamines et sels minéraux autorisés dans la fabrication des compléments alimentaires. Certains compléments alimentaires sont donc enrichis en sodium.

Combien de temps ?

Selon les indications du groupe "Pharmasimple", un complément alimentaire enrichi en sodium peut être pris "pendant 1 à 2 mois à raison de 1 à 3 comprimés par jour au moment des repas. Il est conseillé de faire une pause de 3 mois avant de recommencer une nouvelle cure", est-il précisé. Mais ces recommandations générales ne peuvent remplacer celles personnalisées de votre pharmacien, avec qui vous devez alors avoir une discussion avant d'entamer une cure de compléments alimentaires.

Quels sont les dangers ?

Le danger avec ces compléments alimentaires qui ne doivent nullement être utilisés comme substitut d'un régime alimentaire serait alors de dépasser les doses journalières de sodium recommandées, puisque celles-ci sont normalement largement couvertes par notre alimentation.

Quelles sont les contre-indications ?

Ne pas commencer de cure de sodium sans l'avis d'un professionnel de santé. 

Suivre une cure de compléments alimentaires pour modifier ses apports en sodium sans avoir demander conseil à son professionnel de santé est contre-indiqué. C'est à votre médecin de vous indiquer si vous pouvez ou non la faire, et si oui, à quel rythme. Par ailleurs, ces produits doivent être tenus hors de portée des enfants.

Quelles précautions prendre ?

La principale précaution est de se conformer à la prescription de son médecin. Ce dernier devra être mis au courant si vous prenez d'autres compléments alimentaires et sera vigilant alors quant à leur association.

Quels sont les aliments riches en sodium ?

Le sel de table est bien sûr l'aliment le plus riche en sodium. Les aliments fumés, séchés, ou transformés (conserves, charcuterie, fromage, sauces…), ont eux aussi une forte teneur en sodium. Parmi les aliments transformés riches en sodium, la diététicienne pointe également les potages lyophilisés, les biscuits apéritifs, le beurre 1/2 sel, le pain, le bouillon cube, mais aussi, les eaux gazeuses, les sodas…

Merci à Ilona Benjamin, diététicienne à Marseille (neuvième arrondissement) et auteure du compte Instagram de conseils nutritionnels "Ilona Nutrition".

Nutriments et Calories