Kombucha : bienfaits, dangers, c'est quoi ?

Le kombucha est une boisson au goût légèrement acide et pétillant qui peut avoir plusieurs bienfaits pour la santé. Origine, avantages, dangers, recette maison, effets minceur, pendant la grossesse... Tout savoir sur le Kombucha avec la nutritionniste Dania Alaaeddine et Olivier Courot, brasseur de thé et fondateur de Kyo Kombucha.

Kombucha : bienfaits, dangers, c'est quoi ?
© natalyastepowaya

Qu'est-ce que c'est le kombucha ? 

"Le kombucha est une boisson fermentée qui est réalisée à base de thé, d'eau, de sucre et d'un scoby, une culture symbiotique de bactéries et levures" explique Dania Alaaeddine, nutritionniste. Son goût est légèrement acide et pétillant. Les levures transforment le sucre en alcool puis, les bactéries changent l'alcool en différents acides ainsi qu'en gaz carbonique d'où le caractère légèrement effervescent et vinaigré de la boisson.

D'où vient le kombucha ? 

"Le mot "kombucha" signifie "champignon de longue vie" ou "algue à thé" et serait originaire de Mongolie" indique la nutritionniste.

Quels sont ses bienfaits santé ?

Le kombucha présenterait plusieurs bienfaits pour la santé :
Antioxydant : "La boisson contient des antioxydants qui permettent de lutter contre le stress oxydatif et le vieillissement des cellules" informe Dania Alaaedine.
→ Le kombucha contient des probiotiques qui vont "améliorer l'état du microbiote intestinal et, de facto, le système immunitaire" indique la spécialiste. "En effet, le microbiote intestinal, c'est-à-dire l'ensemble des micro-organismes présents dans notre tube digestif, va participer à l'assimilation de nutriments, l'absorption de minéraux et la synthèse de vitamines. Ainsi il va permettre de réduire les risques d'inconfort intestinal et favoriser un bon fonctionnement du système immunitaire."
Riche en acides organiques et en composés biologiquement actifs issus de l'activité de fermentation, le kombucha a un pH bas et aurait de fortes propriétés antimicrobiennes. "Certaines études animales ont montré qu'il contient des composants bioactifs qui présentent des propriétés antioxydantes, détoxifiantes et antimicrobiennes qui peuvent contribuer aux affirmations selon lesquelles le kombucha joue un rôle dans la santé immunitaire globale, la santé mentale et la prévention du cancer et des maladies cardiovasculaires."

→ "Il y a un peu de sucre résiduel mais en général il en reste peu. Chaque brasseur va ensuite décider d'en laisser plus ou moins, c'est pour cela que tous les Kombucha n'ont pas le même goût" explique Olivier Courot, brasseur de thé et fondateur de Kyo Kombucha.

Si vous avez des problèmes d'endormissement, évitez le kombucha le soir.

Quelle quantité boire par jour ?

"Tout dépend du type de Kombucha que vous consommez et à quelles fins vous en buvez" indique le brasseur de thé. "S'il s'agit d'un Kombucha "vivant", c'est-à-dire qu'il contient des micro-organismes, alors un verre par jour suffit pour avoir un effet bénéfique sur votre microbiote intestinal. Les personnes qui souhaitent améliorer leur flore intestinale consomment généralement ce verre le matin." Si le Kombucha est "flash pasteurisé" ou pasteurisé, il ne contient plus de micro-organismes : sa consommation est donc une consommation plaisir. "Vous pouvez en consommer autant que vous voulez. Néanmoins, il contient de la théine et cela est à prendre en compte. Ainsi, si vous avez des problèmes d'endormissement, évitez le kombucha le soir."

Est-ce que le kombucha fait maigrir ?

"Aucun aliment ne fait maigrir" rappelle Dania Alaaeddine. "Si le Kombucha peut être utilisé pour un objectif de perte de poids, il ne permettra pas à lui seul de provoquer une perte de poids." En effet, il doit être consommé dans le cadre d'une alimentation équilibrée et d'un mode de vie sain. "Cette boisson va permettre de prendre soin de son microbiote intestinal car il va aider à réduire les sensations d'inconfort intestinal comme les ballonnements" précise la nutritionniste.

Comment est-il fabriqué ? 

"Il s'agit d'un processus assez simple" commence le brasseur de thé. "On commence par faire un thé vert ou noir dans lequel on verse du sucre. Ce sucre est le carburant pour une première fermentation." Le scoby, cet ensemble de levures et de bactéries est ensuite ajouté au thé. "Ces deux types de micro-organismes vont travailler ensemble. Dans un premier temps les levures vont transformer le sucre en alcool et cet alcool va servir de nutriment aux bactéries pour les transformer en acides aminés." En somme, il y deux fermentations : l'une alcoolique et l'autre acétique. "Si on laisse les bactéries travailler jusqu'au bout, alors la boisson finale ne contiendra plus d'alcool, mais dans la réalité on arrête la fermentation avant pour ne pas que ça soit trop acide au niveau du goût." On décide ensuite de laisser la boisson vivante, de la "flash pasteuriser" (technique rapide qui permet de conserver les vitamines) ou de la pasteuriser. 

Le kombucha "vivant" n'est pas conseillé pendant la grossesse car il contient de l'alcool et des micro-organismes.

Peut-on en consommer pendant la grossesse ? Si oui, quels sont ses bienfaits sur la maman et le bébé ?

"Le kombucha n'est pas conseillé pendant la grossesse car il contient de l'alcool, des bactéries et des levures, il s'agit en plus d'un produit généralement non pasteurisé" prévient la nutritionniste. 

Quelle recette pour le faire à la maison ?

Le kombucha peut être préparé à la maison. "Il suffit de mélanger du thé tiède, du sucre et de l'eau ainsi que le scoby, une culture symbiotique de bactéries et de levures que vous pouvez acheter. Vous pouvez également ajouter des parfums (jus de fruits, miel) pour donner du goût. Laissez reposer 14 jours pour le laisser fermenter."

Quels sont les dangers ? 

"Si vous consommez du kombucha flash pasteurisé ou pasteurisé, il n'y a aucun danger" affirme le brasseur de thé. "Les seuls rares cas dans lesquels le kombucha peut être nocif est lorsqu'il est consommé "vivant" donc avec des micro-organismes, par des personnes qui sont immunodéprimées" prévient Olivier Courot. "En effet, boire du kombucha "vivant" permet de développer la diversité de sa flore intestinale et de fait, de contribuer à l'amélioration de son système immunitaire. Cependant, si la personne n'a pas d'immunité, cela peut être trop d'un coup et s'avérer nocif." Chez elles, mieux vaut dont le préférer pasteurisé.

Où l'acheter ? 

Vous pouvez le trouver en magasins bio. Choisissez-le de préférence le plus naturel possible. Cependant, il faut savoir que "s'il est pasteurisé, les bonnes bactéries seront détruites, et avec elles, leurs bienfaits sur l'organisme" prévient Dania Alaaeddine.

Merci à Dania Alaaeddine, diététicienne-nutritionniste et Olivier Courot brasseur de thé, et fondateur de KYO Kombucha et Ritual Kombucha.

Bienfaits et méfaits des aliments