Huile de tournesol : calories, bienfaits, dangers

Longtemps réputée pour ses vertus santé, l'huile de tournesol n'est pourtant pas la meilleure des huiles végétales, notamment en raison de son déséquilibre Oméga 6 / Oméga 3. Quels sont ses bienfaits ? Ses méfaits ? À quelle fréquence l'utiliser ? Le point avec Véronique Liesse, diététicienne-nutritionniste.

Huile de tournesol : calories, bienfaits, dangers
© Valentina Gabdrakipova

Quelle est la composition ?

"L'huile de tournesol contient 11,1% d'acides gras saturés, ce qui est assez peu, c'est pour cela qu'elle a longtemps eu cette connotation santé, elle est encore très utilisée dans l'agroalimentaire aujourd'hui. Elle contient 27,6% d'acides gras monoinsaturés, majoritairement de l'acide oléique, qui est plutôt neutre au niveau des effets santé voire protecteurs", indique Véronique Liesse. Elle est également composée de 56,3% d'acides gras polyinsaturés. "Avec le temps, on s'est rendu compte qu'il était important de respecter l'équilibre entre les deux familles d'acides gras polyinsaturés que sont les Oméga 6 et les Oméga 3. Or l'huile de tournesol ne contient quasiment pas d'Oméga 3 (0,05%), ce qui lui confère un rapport Oméga 6/Oméga 3 lamentable", déplore-t-elle. En revanche, c'est une huile végétale très riche en vitamine E, reconnue pour ses propriétés antioxydantes. 

Combien de calories ?

Comme toutes les huiles, l'huile de tournesol contient 100% de gras, ce qui représente 900 calories les 100 ml. 

Quels sont les bienfaits pour la santé ?

L'huile de tournesol est intéressante pour sa richesse en vitamine E et en Oméga 6, acides gras essentiels au bon fonctionnement de l'organisme. Ces derniers jouent un rôle primordial dans la prévention du cholestérol, le renforcement du système immunitaire et le ralentissement du vieillissement. "Hormis sa forte teneur en vitamine E, l'huile de tournesol n'a pas énormément d'intérêt. Elle ne contient pas de cholestérol mais cela est vrai pour toutes les huiles végétales", nuance notre experte. 

Quels sont les méfaits pour la santé ?

Le gros point faible de l'huile de tournesol ? Sa faible teneur en Oméga 3 qui constituent, eux aussi, des acides gras essentiels. "Cette huile est extrêmement déséquilibrée en Oméga 3 et Oméga 6. L'idéal, c'est d'être entre trois et cinq oméga 6 pour un oméga 3. Si elle est consommée de temps en temps et qu'à côté de ça, on consomme une huile qui est riche en oméga 3, elle ne pose pas de problèmes. En revanche, la consommer tous les jours serait catastrophique", prévient la spécialiste. Autrement dit, il faut éviter une consommation exclusive d'huile de tournesol, en comblant le manque d'Oméga 3 par une autre huile qui en est riche, telle que l'huile de colza ou l'huile de noix. 

Huile de tournesol et cholestérol : quels risques ?

"L'huile de tournesol est riche en Oméga 6, qui ont tendance à faire baisser le cholestérol. Le problème, c'est que consommés en excès, ils sont pro-inflammatoires, on ne peut donc pas dire que l'huile de tournesol soit protectrice au niveau cardiovasculaire", indique la diététicienne-nutritionniste. 

Comment la choisir ?

"Certaines huiles de tournesol sont transformées pour mieux résister à la chaleur. Mais il est préférable de miser sur une huile bio, extra vierge, conditionnée dans une bouteille de verre foncé et non en plastique", détaille notre spécialiste. 

Quelle quantité par jour ?

Véronique Liesse conseille d'utiliser l'huile de tournesol avec parcimonie, une à deux fois par semaine. "Le problème aujourd'hui, c'est que beaucoup de préparations en contiennent pour remplacer l'huile de palme, notamment dans les pâtes à tartiner. Or, consommer de l'huile de tournesol tous les jours n'est pas une bonne idée", insiste-t-elle. 

Peut-on l'utiliser pour la cuisson ?

L'huile de tournesol peut être chauffée, même si aucune huile ne supporte les très fortes températures. De manière générale, il faut savoir que plus une graisse est saturée, plus elle est résistante à la chaleur. 

Merci à Véronique Liesse, diététicienne-nutritionniste, auteur de Ma bible pour perdre du poids sans régime, aux éditions Leduc

Bienfaits et méfaits des aliments