Noix de muscade : bienfaits, dangers, utilisations

Avec sa saveur chaude et légèrement sucrée, la noix de muscade est l'incontournable des épices de cuisine. Elle possède également de nombreux bienfaits pour la santé. Elle est cependant à utiliser avec parcimonie à cause de ses substances hallucinogènes.

Noix de muscade : bienfaits, dangers, utilisations
© windnarsil

C'est quoi la noix de muscade ? 

Originaires d'Indonésie, les noix de muscade ont aujourd'hui trouvé leur place dans nos cuisines. "La noix de muscade, de son nom scientifique myristica fragans, est l'albumen de la graine des fruits poussant sur le muscadier, arbre tropical de la famille des myristicacées pouvant atteindre 15 mètres de hauteur, explique Sophie Lasfargues, naturopathe. Elles sont commercialisées et utilisées sous forme d'une poudre ou entières".

Les noix de muscade contiennent des principes actifs bénéfiques pour l'organisme. Parmi eux :
► Le magnésium qui va réduire les courbatures et réguler le stress ;
► Les vitamines B1 et B9 qui sont indispensables au bon fonctionnement du cerveau et au développement du cerveau chez le fœtus ;
► Des minéraux et oligo-éléments comme le fer, le calcium, le zinc et le phosphore qui participent respectivement au transport de l'oxygène dans le sang, à la solidité des os et au bon fonctionnement du système immunitaire.

Quels sont les bienfaits de la noix de muscade ?

"La noix de muscade a une action anti-inflammatoire (sur les douleurs, notamment articulaires et musculaires), fluidifiante et anti microbienne (contre les infections et les virus)", poursuit la naturopathe. Elle agit également au niveau des fonctions digestives de l'organisme en stimulant le transit tout en réduisant les sensations de ballonnements ainsi que les gaz.

Comment utiliser la noix de muscade ? 

"En cuisine, elle est utilisée râpée ou en poudre comme épice pour donner de la saveur aux plats comme les gratins, les quiches, les soupes, les purées et la béchamel", détaille la spécialiste. On peut l'intégrer dans les recettes en fin de cuisson. "En santé, elle peut être utilisée en huile essentielle en inhalation/diffusion pour lutter contre les affections respiratoires ou à mélanger dans une crème neutre dans des cas de courbatures musculaires ou de douleurs articulaires".

Image de l'arbre de noix de muscade
Image de l'arbre de noix de muscade © microgen

Quelle dose de noix de muscade par jour ? 

"La noix de muscade est à utiliser à très faible dose car elle peut générer de graves conséquences sur l'organisme, alerte Sophie Lasfargues. On préconise ½ cuillère à café par jour pour 4 personnes soit 0, 3 g par personne".

Quels sont les dangers de la noix de muscade ?

La noix de muscade doit s'utiliser avec modération et parcimonie. "Elle renferme en effet des substances hallucinogènes telles que la myristicine, élémicine et le safrole, précise la naturopathe. Consommée en trop grande quantité, elle provoquerait des hallucinations et des troubles du fonctionnement cérébral ainsi que des nausées, des vomissements et une élévation du rythme cardiaque". Les effets secondaires peuvent durer de 12 H à plusieurs jours selon la quantité ingérée. "Si les quantités utilisées en cuisine ne peuvent en aucun cas provoquer de tels désagréments, la noix de muscade consommée à hautes doses peut être dangereuse et provoquer des effets secondaires graves. En cas d'ingestion importante, ne pas hésiter à consulter un médecin en urgence".

Quelles sont les contre-indications de la noix de muscade ?

"Elle est contre-indiquée pour les personnes allergiques aux fruits à coque, conclut notre interlocutrice. De plus, l'huile essentielle de noix de muscade ne doit pas être utilisée chez les femmes enceintes et les enfants de moins de 12 ans".

Merci à Sophie Lasfargues, Naturopathe à Juillan (65), et membre du réseau Medoucine, pour sa participation. 

Bienfaits et méfaits des aliments