Huile de coco : bienfaits santé, peau, dents, précautions d'emploi

Economique, délicieusement parfumée et pleine de vertus santé, on découvre les bienfaits de l'huile de coco grâce à Amalia Boxberger, naturopathe.

Huile de coco : bienfaits santé, peau, dents, précautions d'emploi
© Olga Yastremska - 123RF

Qu'est-ce que l'huile de coco ?

L'huile de coco est obtenue à partir de la pression de la pulpe fraîche de la noix de coco. De couleur blanche, aux propriétés hydratantes et émollientes, elle convient aussi bien aux cheveux qu'à la peau. Elle est solide et nécessite d'être légèrement chauffée pour pouvoir être utilisée.

Quels sont les bienfaits pour la santé ?

Nutrition/poids

Dans l'alimentation, l'huile de coco peut entrer dans la composition de nombreuses recettes : plats, sauces, gâteaux, pâtisseries… car elle peut être chauffée à haute température sans se dénaturer (four, friture, cuisson). "Côté nutrition, elle apporte de la vitamine E et du phosphore nécessaire aux réactions chimiques de l'organisme et une grande quantité d'acide laurique, l'acide gras saturé principal du lait maternel ", précise Amalia Boxberger. L'huile de coco à elle seule ne permet pas une perte de poids. En revanche, elle fait partie des aliments pouvant être consommés dans le cadre d'un régime cétogène en raison de sa facilité d'absorption par les intestins, et en remplacement du beurre dans le cadre d'un régime vegan ou végétalien.

Attention : Même si elle possède des vertus santé, elle reste une source de lipides dont les 100 grammes titrent à environ 900 calories. "Sa consommation ne doit donc pas dépasser une à deux cuillerées à soupe par jour", précise la naturopathe.

Santé cardiovasculaire

Elle contient 44 % d'acide laurique, un acide gras saturé qui possède la particularité de contribuer à réduire le taux de mauvais cholestérol (LDL) dans le sang en augmentant celui du bon cholestérol (HDL). L'acide laurique renferme également des propriétés antimicrobiennes et antibactériennes.  

Beauté des cheveux et de la peau

Grâce à sa richesse en acide gras, l'huile de coco est une alliée beauté : elle nourrit, hydrate et apaise intensément la peau et les cheveux. Du fait de sa teneur en antioxydant, elle participe à préserver notre jeunesse. "En faisant fondre un peu d'huile entre vos doigts avant de la masser délicatement sur votre visage et vos yeux, l'huile de coco est un formidable démaquillant (rincer à l'eau tiède et faire suivre d'un nettoyage doux du visage). Sur cheveux humides, une cuillère à soupe d'huile de coco malaxée entre vos mains et associée à un yaourt nature, se transforme en un délicieux masque capillaire à laisser poser une heure sous une serviette chaude. Idéal pour les cheveux abîmés, rêches, secs et difficiles à dompter ", recommande Amalia Boxberger. En rajoutant un peu de sucre ou de gros sel, l'huile de coco fait office de gommage. Enfin, appliquée directement sur la peau, elle nourrit et hydrate l'épiderme. Astuce : elle fait également une formidable huile de massage, associée par exemple à de l'huile essentielle d'ylang-ylang ou de l'huile de vanille pour maximiser son odeur des îles (attention : pas d'huile essentielle si contre-indication comme grossesse, allaitement, enfant de moins de 6 ans).

Dents blanches

Mélangez une cuillerée à soupe d'huile de coco à une grosse pincée de curcuma, jusqu'à obtenir une pâte. Utilisez celle-ci comme vous le feriez avec un dentifrice classique. Laissez poser 5 minutes avant de rincer. 

Coup de soleil 

Grâce à sa richesse en acides gras, l'huile de coco possède des vertus réparatrices et apaisantes. La présence de vitamine antioxydante dans sa composition permet de lutter contre le vieillissement causé par les agressions UV.

Contre les poux

Elle agit à deux niveaux. "Elle possède des propriétés antibactériennes et antifongiques qui permettent de lutter contre ces petites bêtes mais, appliquée sur les cheveux, elle dépose un film occlusif sur les poux, pénètre dans leurs opercules respiratoires, et les étouffent ", explique notre expert. A conserver 30 minutes avant de rincer.

Composition de l'huile de coco

Elle contient à 86 % des acides saturés, parmi lesquels l'acide laurique bénéfique pour la santé cardiovasculaire. Elle renferme également de petites quantités de fer, de phosphore, de potassium et de zinc ainsi que des vitamines E et A.  

Précautions d'emploi

L'huile de coco doit être consommée dans le cadre d'une alimentation équilibrée, afin d'en tirer des bienfaits. Comme bon nombre d'autres huiles, ce sont les abus qui sont dommageables pour l'organisme. Faire appel à un professionnel de santé peut s'avérer utile pour déterminer les apports à ne pas dépasser. Il est également conseillé de privilégier une huile de coco d'origine biologique pressée à froid, en s'assurant qu'elle n'a pas subi de procédé d'hydrogénation et qu'elle ne contient pas de sulfites.

Y a t il des contre-indications ?

Sauf en cas d'allergie, l'huile de coco n'a pas de contre-indication d'utilisation.

Merci à Amalia Boxberger, naturopathe.

Remèdes naturels et autres médecines douces