Técovirimat : c'est quoi, France, contre la variole ?

Le técovirimat est un antiviral utilisé pour traiter différents types de varioles. La variole du singe ? Est-il autorisé en France ? Dans quel médicament le trouve-t-on ? Quels sont ses effets secondaires et ses contre-indications ?

Técovirimat : c'est quoi, France, contre la variole ?
© gamjai

Définition : c'est quoi le técovirimat ?

C'est un antiviral administrable par voie orale, sous forme de gélules. Il est principalement utilisé pour traiter la variole du singe causée par le virus Monkeypox. Seuls les patients présentant une forme grave de la maladie sont éligibles au traitement.

Comment agit le técovirimat ?

Le técovirimat bloque l'action de la protéine VP37 présente à la surface des virus du genre Orthopoxvirus. Parmi ces virus, la molécule cible le Monkeypox responsable de la variole du singe : elle l'empêche de se reproduire. Ainsi l'infection ne se propage pas dans l'organisme.

Quelles sont les indications du técovirimat ?

Le técovirimat peut être prescrit chez les adultes et les enfants d'au moins 13 kg.
Il est indiqué dans le traitement des infections virales suivantes : 

  • la variole (petite vérole)
  • la variole du singe (orthopoxvirose simienne)
  • la variole de la vache (vaccine)

Il peut aussi être utilisé pour traiter les complications de la variole de la vache causées par la vaccination.  L'instauration du traitement doit se faire aussitôt après la pose du diagnostic. Chez les enfants de moins de 6 ans ou les patients ayant un trouble de la déglutition, les gélules peuvent être ouvertes pour mélanger la poudre à une boisson ou à un aliment semi-solide (yaourt, compote). 

Quelle efficacité contre la variole du singe ?

Plusieurs études réalisées sur des animaux ont démontré l'efficacité du técovirimat sur la variole du singe, il permet de réduire la mortalité liée à la maladie. Il s'agit du médicament recommandé en première intention.

Quel est le nom commercial du técovirimat ?

Le médicament princeps à base de técovirimat est Tpoxx®, commercialisé par le laboratoire américain SIGA Technologies.

Quand le técovirimat sera-t-il disponible en France ?

Actuellement, le técovirimat est disponible en France à titre dérogatoire. Ce médicament est destiné uniquement aux patients hospitalisés dans un établissement de santé ayant une forme grave de la variole du singe. Il n'est donc pas disponible en pharmacie de ville. 

Quels sont les effets secondaires du técovirimat ?

Ce médicament cause très fréquemment des maux de tête. D'autres effets secondaires fréquents peuvent survenir tels que des vertiges et des troubles gastro-intestinaux comme des nausées, des vomissements, des douleurs abdominales, des diarrhées.
Plus rarement, des migraines, de l'anxiété, de la somnolence, une sécheresse de la bouche, une augmentation de la fréquence cardiaque ont été rapportés.

L'utilisation du técovirimat doit être évitée au cours de la grossesse et de l'allaitement.

Quelles sont les contre-indications du técovirimat ?

Le técovirimat ne présente pas de contre-indications particulières, excepté une allergie à l'un des composants du médicament. En raison de la présence de lactose dans le médicament, il ne doit pas être administré chez les patients présentant : 

  • une intolérance au galactose 
  • un déficit en lactase (enzyme permettant de digérer le lait) 
  • un défaut d'absorption du galactose ou du glucose

En l'absence d'études, l'utilisation du técovirimat doit être évitée au cours de la grossesse et de l'allaitement. 

Sources : 
- Base de données publique des médicaments

- Agence européenne du médicament (EMA)

- ANSM

- Haut Conseil de Santé Publique (HCSP)

- Ministère de la Santé 

Principes et substances actives