Fonctionnement du cœur : schéma, comment ça marche ?

Véritable moteur, le cœur se contracte et se relâche pour distribuer le sang vers tous les organes du corps. De quoi le cœur est-il composé ? Comment fonctionne-t-il ? Pourquoi est-il situé à gauche de l'organisme ? Tout savoir.

Fonctionnement du cœur : schéma, comment ça marche ?
© yodiyim-123RF

Quels sont les éléments constituants le cœur ?

Le cœur est un organe musculaire creux de la grosseur d'un poing composé de trois couches appelées endocarde (partie la plus interne), myocarde (partie contractile) et péricarde (membrane qui enveloppe le cœur). Il comporte quatre cavités, deux supérieures appelées oreillettes (assurant un rôle de réception du sang), et deux inférieures appelées ventricules (ayant un rôle d'expulsion du sang). Elles forment ce que l'on appelle l'hémicoeur droit et l'hémicoeur gauche, qui sont séparés par une cloison. Ces quatre cavités communiquent entre elles grâce aux valves cardiaques qui s'ouvrent et se ferment à chaque battement du cœur pour permettre au sang de circuler. Les artères coronaires entourent le cœur et le vascularisent. 

Schéma du coeur
Schéma du coeur © Sante-medecine.net

Comment fonctionne le cœur ?

Le cœur bat plus de 100 000 fois par jour et fonctionne comme une pompe qui se contracte et se dilate : après avoir réceptionné le sang riche en oxygène, il le renvoie à tous les organes en continu. Pour imager ce processus, on peut imaginer un poing que l'on serre et que l'on desserre. Le cycle cardiaque se divise en deux temps : la diastole durant lequel le cœur se remplit de sang, et la systole pendant lequel le sang se contracte pour éjecter le sang vers les autres organes. Puis, le cœur se dilate avant de recevoir un nouvel afflux de sang, puis se contracte à nouveau. On estime que le cœur d'une personne en bonne santé bat entre 60 et 80 fois par minute. Cependant, cette notion est relative, le cœur des sportifs est susceptible de battre beaucoup plus lentement, parfois 30 à 40 battements par minute. Le rythme cardiaque (au repos ou en activité) est dicté par le nœud sinusal, situé dans la partie supérieure de l'oreillette droite du cœur. Le cœur est irrigué par les artères coronaires et circonflexe, chargées de lui apporter l'oxygène et les nutriments dont il a besoin pour fonctionner normalement. 

Comment circule le sang dans le cœur ?

Sous l'influence de faisceaux nerveux, des dépolarisations, sortes de modifications électriques, vont avoir lieu et vont générer des contractions dont les battements permettent la circulation du sang. L'oreillette et le ventricule droits reçoivent le sang pauvre en oxygène et l'envoient vers les poumons ou des échanges gazeux vont lui permettre de se charger en oxygène. Ce sang arrive ensuite à l'oreillette et au ventricule gauches qui le distribuent à l'ensemble des organes qui vont pouvoir utiliser cet oxygène et restituer aux veines du dioxyde de carbone qui sera déversé au niveau de l'échangeur pulmonaire. Des valves cardiaques situées à l'entrée et à la sortie de chaque ventricule permettent une circulation orientée. De nombreuses pathologies du cœur ou d'autres organes entrainent son dysfonctionnement.

Pourquoi le cœur est-il à gauche ?

"C'est un déterminisme génétique. Nous apprenons pendant nos études qu'il existe parfois et rarement des patients avec un cœur à droite (1 pour 10000 naissances) et on parle alors de sites inversus. Cette anomalie s'accompagne aussi d'une modification de la position des autres organes (Foie, rate, appendice etc). Personnellement, je n'ai jamais diagnostiqué de patients avec situs inversus. Cette curiosité n'a pas de conséquence sur la santé", indique le Pr Xavier Girerd, cardiologue.

Merci au Pr Xavier Girerd, cardiologue et spécialiste de l'hypertension à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris et Président de la Fondation de Recherche sur l'hypertension artérielle.  

Sources :

- Le fonctionnement du coeur, Fédération française de cardiologie, 21 mai 2021

- Le système circulatoire, librairie en ligne lalib.fr

Cardiologie-Circulation