Pointe au cœur : cause, quand s'inquiéter, que faire ?

Une pointe au cœur correspond à une douleur au niveau du thorax ou de la poitrine. Elle ne doit pas être négligée : les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité chez la femme. Recommandations.

Pointe au cœur : cause, quand s'inquiéter, que faire ?
© NDABCREATIVITY - stock.adobe.com

Une pointe au cœur correspond à une douleur au niveau du thorax ou de la poitrine. C'est une signe à ne pas prendre à la légère surtout s'il s'accompagne d'autres symptômes et qu'il a lieu au repos ou après un effort physique. Les causes peuvent être multiples et cela mérite de consulter rapidement sachant que les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité chez la femme. Le Dr Mathieu Kerneis, cardiologue à l'institut de Cardiologie de la Pitié Salpétrière à Paris, nous donne ses recommandations.

Définition : c'est quoi une pointe au cœur ?

"Une pointe au cœur n'est pas une expression médicale. Personne ne vient me voir en parlant de pointe au cœur mais vraisemblablement de douleur au niveau du cœur, de la poitrine ou du throrax" précise d'emblée le Dr Mathieu Kerneis. Il s'agit d'une douleur au niveau de la poitrine qui va avoir différentes caractéristiques et qui vont être fonction de la cause.

Quels sont les symptômes d'une pointe au cœur ?

Les douleurs qui doivent inquiétées sont des douleurs liées à l'effort ou des douleurs qui surviennent au repos et ressenties comme un poids sur la poitrine, un "serrement". Elles peuvent se ressentir dans le bras gauche, dans la mâchoire et même dans les épaules. Ces douleurs sont le signe et le témoin d'une maladie des artères du cœur et peut-être même d'un infarctus du cœur. 

Quelles sont les causes d'une pointe au cœur ?

Les cause d'une douleur à la poitrine sont multiples. Elle peut être liée à un infarctus du myocarde, une embolie pulmonaire, une péricardite, une dissection aortique. Cela peut être aussi des douleurs liées à des pathologies pulmonaires, des douleurs projetées d'origine digestive.

Quand s'inquiéter pour une pointe au cœur ?

"Quand on a une douleur dans la poitrine et que l'on est une femme, il faut s'inquiéter et consulter" insiste le Dr Kerneis. Les hommes aussi doivent consulter bien sûr mais les signes cardiaques sont davantage négligés des femmes. Les caractéristiques inquiétantes sont les symptômes cités précédemment, à savoir : une douleur liée à l'effort, une douleur vive qui dure plusieurs minutes sans cesser, cela doit amener à l'appel du 15.

Quels examens faire pour une pointe au cœur ?

Le premier examen à faire est l'électrocardiogramme (ECG), un enregistrement de l'activité électrique du cœur, qui va permettre de détecter le problème s'il y a un infarctus par exemple. Si un infarctus se révèle, la prise en charge dans un service de cardiologie doit être réalisée pour permettre une intervention afin de déboucher la ou les artères et mettre en place dans celles-ci, un petit ressort dit stent. Si cet examen ne donne aucun résultat, d'autres examens seront réalisés pour envisager toutes les autres causes de douleurs thoraciques par arguments de fréquence et de gravité jusqu'à arriver à un diagnostic : IRM (imagerie par résonance magnétique) du cœur ou scanner du thorax.

Quel traitement pour soigner une pointe au cœur ?

Le traitement dépendra de la cause des douleurs et sera spécifique. S'il s'agit d'une maladie des artères du cœur, un traitement pour fluidifier le sang et baisser le cholestérol sera prescrit. "En dehors du traitement médicamenteux, on peut aussi agir sur d'autres critères liés au style de vie : l'arrêt du tabac, l'exercice physique, la perte de poids… Toutes ces choses qui sont très importante" souligne le Dr Kerneis.

Remerciements au Dr Mathieu Kerneis, cardiologue à l'institut de Cardiologie de la Pitié Salpétrière (AP-HP), Paris.

Cardiologie-Circulation