Restaurant, bar et Covid-19 : réouverture, jauge, protocole

Chargement de votre vidéo
"Restaurant, bar et Covid-19 : réouverture, jauge, protocole"

A compter du 19 mai, les terrasses des restaurants pourront rouvrir, confirme Olivier Véran. Les bars, cafés et les salles intérieures des restaurants eux rouvriront le 9 juin. Avec quel protocole sanitaire ? Combien de personnes maximum ? Quelles jauges ? Dernières annonces, vente à emporter, livraison...

[Mis à jour le mardi 11 mai à 15h02] La réouverture des restaurants n'a jamais été aussi proche. Les terrasses des restaurants en France rouvriront bien le mercredi 19 mai dans toute la France, a confirmé le lundi 10 mai sur LCI le ministre de la Santé, Olivier Véran, conformément aux annonces du Président Emmanuel Macron. A partir de cette date, les terrasses pourront rouvrir avec un protocole sanitaire, détaillé ce 10 mai par Jean Castex dans un entretien exclusif accordé au Parisien. Voici les règles qu'il faudra respecter le 19 mai prochain.

Jauge : combien de personnes maximum ?

Le 19 mai, les terrasses de restaurants ou de cafés peuvent rouvrir à 50 % de leur capacité d'accueil. Ce ne sera que le 9 juin qu'elles pourront ouvrir à 100% de leur capacité d'accueil. A cela s'ajoute la règle des six personnes maximum (obligatoirement assises) par tablée. 

 

Date de réouverture des restaurants et bars : quand vont-ils ouvrir ?

Dans sa présentation du plan de réouverture, Emmanuel Macron a évoqué plusieurs dates :

► Dès le mercredi 19 mai, les terrasses des cafés et restaurants rouvriront, avec la règle des 6 personnes maximum par table. Le couvre-feu sera repoussé à 21h. 

►Dès le mercredi 9 juin, les salles intérieures des cafés, bars et restaurants rouvriront, avec la règle des 6 personnes maximum par table. Le couvre-feu sera repoussé à 23h jusqu'au 30 juin, date à laquelle il sera totalement supprimé. 

► Dès le 30 juin, ces établissements pourront rouvrir complètement en intérieur (dans le respect des gestes barrière et des mesures distanciation), mais assorti d'un protocole sanitaire si la situation épidémique l'exige.

Calendrier de réouverture et protocole
  19 mai 9 juin 30 juin
Terrasses des bars et restaurants

Jauge de 50% de la capacité d'accueil

Tablées de 6 personnes assises maximum

Suppression de la jauge

Tablées de 6 personnes assises maximum

Suppression de la jauge

Réouverture en position assise (= pas de clients debout)

Mise en place d'un protocole sanitaire si la situation épidémique l'exige.

Intérieur des bars et restaurants Fermé

Jauge de 50% de la capacité d'accueil

Pas de service ou de consommation au bar

Tablées de 6 personnes assises maximum

Suppression de la jauge

Réouverture en position assise (= pas de clients debout)

Pas de service ou de consommation au bar

Mise en place d'un protocole sanitaire si la situation épidémique l'exige.

Mise en place de QR code dans les restaurants

Les restaurants et bars devront respecter un protocole sanitaire.

  • La règle des 6 clients assis par tablée
  • Une jauge de 50% sur les terrasses jusqu'au 9 juin.
  • La distanciation de 1 mètre entre chaque tablée
  • L'obligation d'afficher un QR code à l'entrée de chaque établissement, mais aussi la disposition d'un carnet de rappel pour ne pas pénaliser les personnes qui n'ont pas de smartphone. 
  • La disposition de gels hydroalcooliques à l'entrée du restaurant
  • Port du masque obligatoire. 
  • Mise en place d'un sas de désinfection par ionisation, de lampes ultraviolets, de tunnels gonflables, de purificateurs d'air...

Pour permettre une réouverture des restaurants en toute sécurité, la mise en place d'un QR Code est envisagée. Il s'agit d'une alternative au cahier de rappel, utilisé l'an dernier dans les restaurants pour y noter les coordonnées de chaque client. Le QR code serait plus pratique : il permettrait de tracer plus facilement les cas contacts en cas de contamination et de remonter les chaînes de transmission. Concrètement, chaque client, dès son entrée dans l'établissement, devra flasher le QR Code spécifique du restaurant. Il devra y renseigner ses coordonnées. S'il s'est trouvé dans le restaurant au même moment qu'une personne testée positive, il sera facilement alerté via l'appli TousAntiCovid et sera invité à se faire tester et à s'isoler en attendant le résultat du test. Selon Le Parisien, le gouvernement expérimentera dans les prochains jours ce dispositif de QR code à l'entrée des restaurants, ceux ouverts pour les routiers. "Le QR code sera obligatoire en terme d'affichage". explique le secrétaire d'Etat en charge du Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, sur Public Senat ce 9 mars. Il ne devrait concerner que les salles intérieures et non les terrasses. Selon les Echos, la Cnil se serait montrée favorable à ce système. De son côté, l'exécutif estimerait que ce système de traçage serait problématique en termes de libertés individuelles. La piste d'un pass sanitaire qui permettra de justifier d'un test négatif ou d'une attestation de vaccination est également envisagée pour accéder aux restaurants.

La vente à emporter et la livraison sont-elles autorisées ?

Oui. Les restaurants peuvent assurer la livraison de repas à emporter ou en livraison à domicile, même après le couvre-feu (actuellement en vigueur de 18h à 6h partout en France). "Ils sont donc autorisés à ouvrir pour préparer les commandes et assurer le retrait des commandes par les clients", avait précisé le Premier ministre Jean Castex lors de sa conférence de presse le jeudi 29 octobre 2020. En revanche, les restaurants ne sont absolument pas autorisés à faire un service à table. Ces mesures sont toujours en vigueur à date. 

Vente à emporter, commande : quelles sont les règles sanitaires dans les restaurants ?

Un décret publié au Journal officiel le 28 janvier 2021 a modifié la distanciation sociale à la suite d'un avis du Haut Conseil de la Santé publique (HCSP). Voici les gestes barrières à respecter quand on passe commande ou quand on vient la chercher dans un restaurant. 

Distanciation physique : les clients qui viennent chercher leur commande ou récupérer leurs plats à emporter doivent respecter la distanciation physique qui est désormais d'au moins 2 mètres d'autrui, en l'absence de port du masque. 

Capacité d'accueil maximale : les restaurateurs doit définir une capacité d'accueil maximale qui doit clairement être affichée à l'entrée de l'établissement et sur le site web du restaurant, le cas échéant. Ils peuvent également faire attendre leurs clients à l'extérieur du restaurant et les appeler un par un pour qu'ils viennent récupérer leur commande. 

Gel hydroalcoolique : un flacon de solution hydroalcoolique doit être disponible à l'entrée de chaque établissement. 

Port du masque : le masque est obligatoire partout dans le restaurant pour les clients, lorsqu'ils attendent leur commande ou qu'ils viennent payer. Les membres du personnel doivent garder leur masque pendant les horaires d'ouverture, en salle et en cuisine. Il est interdit de porter toute protection faciale (exemple : demi-visière) autre que le masque grand public en tissu réutilisable répondant aux spécifications de l'Afnor (de catégorie 1). Le port d'un masque à usage médical normé est possible. Le masque doit obligatoirement couvrir le nez, la bouche et le menton.

Restaurant collectif : quelles règles pendant la Covid-19 ?

"Nous savons que le moment des repas sur les lieux de travail est forcément une source de risque. J'ai donc demandé à la ministre du Travail et à la ministre de la Transformation et de la Fonction publique d'établir d'ici le début de la semaine prochaine, après concertation avec les partenaires sociaux, un protocole significativement renforcé pour la restauration collective en entreprise", a précisé Jean Castex le 18 mars 2021. 

Selon le nouveau protocole sanitaire mis à jour le 23 mars 2021, les nouvelles mesures pour la restauration en entreprise  :

  • Déjeuner seul sur son poste de travail en laissant une place vide en face de soi et en respectant strictement la règle des deux mètres de distanciation entre chaque personne, soit 8m² pour déjeuner
  • Privilégier les paniers-repas dès que c'est possible, notamment dans les situations où le salarié a la possibilité de déjeuner seul dans son bureau ou dans un espace aménagé dans le respect des règles sanitaires
  • Les restaurants d'entreprise doivent continuer à mettre en place des plages horaires permettant de limiter au maximum le nombre de personnes présentes sur place au même moment.