Covid Monde : nombre de vaccinés, morts, situation par pays

Chargement de votre vidéo
"Covid Monde : nombre de vaccinés, morts, situation par pays"

CORONAVIRUS MONDE - Plus de 176 millions de cas de Covid-19 ont été enregistrés dans le monde depuis le début de la pandémie et 3,8 millions de décès sont à déplorer... Chiffres et dernières infos.

[Mise à jour du mercredi 16 juin 2021 à 14h30] Selon l'université Johns Hopkins, le virus de la Covid-19 a entraîné plus de 176 millions de contaminations dans le monde et causé plus de 3,8 millions de décès au 16 juin. En semaine 22 (31 mai-6 juin), plus de 3 millions de nouveaux cas et 73 000 décès ont été signalés, ce qui constitue une baisse respective de -15% et de -8% par rapport à la semaine précédente.

Selon les derniers chiffres de Santé Publique France, en semaine 22 (31 mai au 6 juin) :

  • Le nombre de nouveaux cas était en augmentation en Afrique (+25%). Il était à nouveau en baisse en Asie du Sud-Est et en Europe. Les décès augmentaient dans le Pacifique occidental (+19%) et diminuaient en Asie du Sud-Est, en Europe et en Méditerranée orientale.
  • Les pays signalant les plus grands nombres de nouveaux cas en étaient : l'Inde (914 539 nouveaux cas), le Brésil (449 478), l'Argentine (212 975), la Colombie (175 479), et les États-Unis (99 103 nouveaux cas).

Quelles sont les dernières infos ?

  • Le masque bientôt abandonné en Espagne ? "L'Espagne a atteint sa vitesse de croisière en matière de vaccination et nous allons bientôt abandonner les masques dans la rue. Dans quelques jours, nous atteindrons le jalon suivant : plus de 15 millions d'Espagnols auront la ligne directrice complète. La vaccination totale est la passerelle vers un rétablissement complet." a indiqué le Premier Ministre Pedro Sanchez
  • Les Américains peuvent venir en UE, vaccinés ou non. L'AFP rapporte que les ambassadeurs des 27 pays de l'Union Européenne ont donné leur feu vert à l'ajout des Etats-Unis à la liste des pays tiers dont les voyageurs, même non vaccinés contre le Covid-19, peuvent être admis dans l'Union européenne, a-t-on appris de sources européennes.
  • Limitation des spectateurs au JO de Tokyo. L'AFP rapporte que le gouvernement japonais pourrait limiter le nombre de spectateurs à 10 000 après la fin de l'état d'urgence sanitaire le 20 juin. Un groupe de travail gouvernemental japonais sur le Covid-19 doit discuter de la proposition mercredi, selon le quotidien économique Nikkei et l'agence de presse Kyodo.
  • La vaccination progresse en Allemagne. D'après les données de Jens Spahn, ministre de la Santé, "près de 23 millions (27,6%) d'Allemands ont une protection vaccinale complète, 40,7 millions (48,9%) sont vaccinés au moins une fois. Parmi eux se trouvent environ 170 000 jeunes de 12 à 18 ans primo-vaccinés."
  • Ouverture de la vaccination aux plus de 21 ans eu Royaume-Uni. "Nous ouvrons les jabs à tous les 21 ans ou plus. Si vous avez 21 ans ou plus et que vous n'avez pas encore reçu de jab, réservez votre jab aujourd'hui pour nous aider tous à sortir de cette pandémie. Rejoignez les millions de personnes déjà vaccinées en vous faisant vacciner" indique Matt Hancock, ministre de la Santé britannique. Une bonne nouvelle puisque le pays fait face à une recrudescence des cas de covid-19 à cause de l'émergence du variant Delta (indien).
  • Plus de 600 000 décès du covid aux Etats-Unis. Selon l'Université Johns Hopkins, les USA déplorent 600 285 décès du covid depuis le début de l'épidémie. "Aujourd'hui, nous avons franchi une étape sombre : 600 000 vies perdues à cause du COVID-19. Mon cœur va à tous ceux qui ont perdu un être cher. Je connais ce trou noir qui semble te consumer, mais un temps viendra où leur souvenir apportera un sourire sur tes lèvres avant qu'il n'apporte une larme à tes yeux" déplore le président Joe Biden.
  • Le variant Delta (indien) pourrait être problématique à l'automne. "Aux États-Unis, la proportion de la variante Indian Delta est déjà de 20 %. L'incidence totale est d'environ 35 et ne baisse presque plus. Le taux de vaccination n'augmente que lentement. Malheureusement, une tempête parfaite se prépare pour l'automne." a prévenu le député et épidémiologiste allemand Karl Lauterbach sur Twitter.

Combien de cas de Covid-19 dans le monde ?    

Au 16 juin 2021, plus de 176 millions de personnes ont été testées positives au virus selon les comptages de l'Université Johns Hopkins (176 646 799). Selon les chiffres du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies174 032 728 cas ont été confirmés entre le 31 décembre 2019 et le 6 juin 2021. Ces chiffres varient selon les définitions de cas appliquées dans chaque pays et leurs stratégies de dépistage.  

Tableau des 10 pays recensant le plus grand nombre de cas de Covid-19 dans le monde au 16 juin 2021 (Sources : Université Johns Hopkins)

Pays

Nombre de cas confirmés

Nombre total d'habitants (en millions)

Pourcentage de la population infectée

Etats-Unis

33 486 093

328,2

10,20%

Inde 29 633 105 1 353

2,19%

Brésil

17 533 221

209,5

8,37%

France

5 806 255 66,9

8,68%

Turquie 5 342 028 84,3 6,34%
Russie 5 176 051 144,5 3,58%
Royaume-Uni 4 596 994 66,65 6,90%
Italie 4 247 032  60,3 7,04%
Argentine 4 172 742 44,5 9,38%

Colombie

3 802 052 49 7,76%

> Voir le nombre de cas des autres pays

Quel est le nombre de personnes vaccinées dans le monde ?

La vaccination progresse dans le monde. Selon les chiffres de l'université Johns Hopkins, plus de deux milliards de doses de vaccins ont été injectées dans le monde. En France, 30 764 968 personnes ont reçu au moins une injection et 16 554 449 de personnes ont un schéma vaccinal complet.

courbe-vaccin-pays-covid
Taux de vaccination Covid dans le monde © Université Johns Hopkins

Combien de morts du Covid-19 dans le monde ?

L'épidémie de coronavirus continue de faire des morts. Le 16 juin, plus de 3,8 millions de décès sont déplorés, selon les comptages de l'Université Johns Hopkins (3 822 827) et du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (3 738 030 entre le 31 décembre 2019 et le 6 juin). 

Tableau des 10 pays recensant le plus grand nombre de décès par Covid-19 dans le monde au 16 juin 2021 (Source : Johns Hopkins Université)

Pays

Nombre de décès

Pourcentage de la population décédée

Etats-Unis

600 285 

0.18%

Brésil

490 696

0.23%

Inde

379 573  0.03%

Mexique

230 097

0.18%

Royaume-Uni 128 181

0.19%

Italie

127 101 

0.21%

Russie 125 055 

0.09%

France

110 692  0.16%
Colombie 96 965   0.19%
Allemagne 90 079 0.11%

> Voir le nombre de décès des autres pays

Quel est le pourcentage de décès Covid par pays ?

L'un des moyens les plus importants pour mesurer l'impact de l'épidémie de Covid-19 sur un pays est la mortalité. Les pays du monde entier ont signalé des ratios de létalité très différents (nombre de décès pour 100 cas confirmés). Comme le souligne l'Université Johns Hopkins "les différences dans les chiffres de mortalité peuvent être causées par les différences du nombre de personnes testées, la démographie (la mortalité a tendance à être plus élevée dans les populations plus âgées), les caractéristiques du système de santé (la mortalité augmente plus quand les hôpitaux sont débordés et disposent de moins de ressources)".

courbe-pays-covid-europe-monde
Ratio de létalité du Covid par pays (nombre de décès pour 100 cas confirmés du Covid) au 15 juin 2021 © Université Johns Hopkins

Combien de décès Covid pour 100 000 habitants ?

Les pays présentés dans ce graphique ont le plus de décès proportionnellement à leur population mais pas nécessairement le plus de décès dans l'ensemble.

taux-mortalite-mort-covid-monde-europe
Nombre de décès liés à la Covid-19 pour 100 000 habitants dans le pays, au 15 juin 2021. © Université Johns Hopkins

Courbe d'évolution des nouveaux cas journaliers de Covid-19 dans le monde jusqu'au 15 juin 2021 

courbe-vaccin-cas-covid
Courbe d'évolution des nouveaux cas journaliers de Covid-19 dans le monde jusqu'au 15 juin 2021 © Université Johns Hopkins

Quel bilan en Espagne ?

L'Espagne a réouvert ses frontières à toutes les personnes vaccinées depuis le 7 juin. "À partir de lundi (24 mai), les voyageurs en provenance de pays tiers sûrs, y compris le Royaume-Uni, seront autorisés à entrer. De plus, à partir du 7 juin, les touristes de pays avec lesquels il n'y a pas de liberté de mouvement totale pourront venir en Espagne s'ils disposent d'un calendrier de vaccination complet." selon le Premier ministre Pedro Sanchez

  Nombre de cas de Covid-19 en Espagne Rang dans le monde Nombre de décès en Espagne Rang dans le monde
16/06/2021 3 745 199 11 80 579 11

Pour voyager en Espagne au 16 juin :

Tout passager devant se rendre en Espagne par avion ou par bateau, y compris en transit, doit compléter un formulaire personnel et non transférable. Une fois ce formulaire complété et signé, le voyageur reçoit un QR code associé à son voyage qu'il doit conserver sur son téléphone portable ou imprimer afin de pouvoir passer le contrôle sanitaire aéroportuaire.

En outre, les obligations suivantes s'appliquent aux voyageurs, quels que soient leur nationalité et le motif de leur entrée en Espagne, venant d'un pays classé " à risque ", c'est-à-dire enregistrant un taux d'incidence égal ou supérieur à 150 cas pour 100 000 habitants. Elles concernent donc les voyageurs en provenance de France. Toute entrée sur le territoire espagnol par voie aérienne (aéroports), maritime (ports) ou terrestre est soumise à la présentation de l'un de ces documents, sous format numérique ou papier :

  • Un certificat justifiant d'une vaccination complète contre la Covid-19 depuis au moins 14 jours. Il doit notamment faire mention de la date de vaccination effectuée, du vaccin administré et du pays de vaccination ;
  • Un certificat de test de dépistage d'infection active, avec résultat négatif, délivré dans les 48h précédant l'arrivée sur le territoire. Il peut s'agir d'un test NAAT (test de détection ARN du Covid-19 : RT-PCR, TMA, LAMP, NEAR…) ou d'un test antigénique inclus dans la liste de la Commission européenne. Les tests salivaires dont le prélèvement n'a pas été effectué en laboratoire, mais à domicile, n'autorisent pas le voyage, ni les " tests rapides " en pharmacie, qui ne donnent pas lieu à un résultat écrit. Le certificat doit notamment comprendre le numéro de document d'identité ou de voyage de la personne testée ;
  • Un certificat de rétablissement de la Covid-19, valable 180 jours après le 1er test de diagnostic positif. Ce document doit notamment mentionner la date du premier test positif le type de test réalisé ainsi que le pays où ce certificat a été délivré.

Ne sont pas concernés par ces mesures : les enfants âgés de moins de six ans, les voyageurs en correspondance aérienne (transit), les équipages des moyens de transport internationaux dans le cadre de leur activité et, s'agissant de l'arrivée par la route, les professionnels du transport routier entrant en Espagne dans le cadre de leur activité, les travailleurs transfrontaliers et les résidents de la zone frontalière pour des déplacements ne dépassant pas un rayon de 30 km de leur lieu de résidence.

Une pénalité financière dissuasive est prévue en cas de non-présentation d'un de ces documents. Ceux-ci doivent être rédigés en espagnol, en français, en allemand ou en anglais. Enfin une mise en quarantaine à l'entrée sur le territoire espagnol n'est applicable qu'aux seuls voyageurs en provenance d'Inde, y compris via un autre pays.

L'ensemble du territoire espagnol est soumis aux règles de la " nouvelle normalité ", qui prévoient notamment :

  • Le port du masque obligatoire pour toute personne de plus de 6 ans, dans les espaces publics ou dans les lieux recevant du public, y compris les hôtels et les commerces, lorsqu'une distance d'un mètre cinquante ne peut être respectée entre deux personnes ;
  • Le port du masque obligatoire dans les véhicules, si les passagers ne résident pas dans le même foyer ;
  • Le respect des gestes barrières ;
  • La tenue de registres de passagers par les opérateurs de transports, conservés pendant quatre semaines.
  • La mobilité entre communautés autonomes est autorisée, mais des confinements locaux peuvent être maintenus. Plus aucun couvre-feu n'est en vigueur. . Les réunions entre personnes ne vivant pas au sein du même foyer restent limitées, en fonction des communautés.

La situation évoluant rapidement, il est recommandé de s'informer régulièrement des dispositions prises par les autorités nationales et locales et de s'y conformer strictement, sous peine de fortes amendes, en consultant le site du ministère espagnol de la santé (en espagnol).

Le transit par l'Espagne par voie terrestre et aérienne est possible.

Courbe d'évolution des cas Covid en Espagne au 13 juin 2021

courbe-covid-espagne
Courbe d'évolution des cas Covid en Espagne au 13 juin 2021 © Université Johns Hopkins

Quel bilan en Italie ?

La grande majorité des régions italiennes sont désormais classées au niveau "jaune" risque modéré. 

  Nombre de cas de Covid-19 en Italie Rang dans le monde Nombre de décès en Italie Rang dans le monde
16/06/2021 4 247 032 8 127 101 6

Entrée sur le territoire italien

Tous les voyageurs doivent remplir un formulaire pour entrer sur le territoire. Depuis le 24 mai, ce formulaire doit être rempli sur le portail en ligne. Le formulaire papier (modèle téléchargeable en PDF) ne devra être utilisé qu'en cas de difficulté technique.

L'obligation de dépistage dépend du pays de provenance ou de résidence dans les 14 jours qui précèdent le voyage en Italie (et non de la nationalité du voyageur). Un questionnaire interactif permet de connaître les mesures applicables à chaque situation (italien/anglais).

Les voyageurs entrant en Italie en provenance de France (liste dite "Elenco C" consultable en ligne) (PDF - 244Ko) doivent :

  • Présenter le résultat négatif d'un test moléculaire (PCR) ou antigénique réalisé moins de 48h avant le voyage ; en l'état actuel de la règlementation, la vaccination ou le fait d'être guéri de la Covid ne dispense pas de la réalisation du test.
  • Se signaler dès l'arrivée à l'autorité sanitaire régionale (consulter la liste des ASL par région).
  • Voyageurs exemptés de test :
  • Séjour ne dépassant pas 120 heures pour des besoins prouvés de travail, de santé ou d'urgence absolue ;
  • Transit, par des moyens privés, sur le territoire italien pour une période n'excédant pas 36 heures ;
  • Travailleurs frontaliers entrant et sortant du territoire national pour des raisons de travail avérées et pour le retour consécutif à leur résidence, leur logement ou leur séjour ;
  • Personnel des entreprises et des institutions ayant leur siège social ou secondaire en Italie pour les déplacements à l'étranger pour des exigences de travail avérées ne dépassant pas 120 heures ;
  • Élèves et étudiants suivant un programme d'études dans un État autre que leur État de résidence, d'habitation ou de séjour, dans lequel ils retournent chaque jour ou au moins une fois par semaine ;
  • Équipage des moyens de transport ;
  • Les enfants de moins de 2 ans.

Important : les exemptions listées ci-dessus ne valent que pour l'Italie. En cas de retour en France après un séjour en Italie, il convient de se conformer à la règlementation en vigueur en France (cf. site du ministère de l'Intérieur).

Pour une arrivée d'un autre pays : les conditions d'entrée en Italie sont consultables sur le site du ministère des Affaires étrangères.

Régions italiennes : zones rouge, orange, jaune et blanche
Le décret-loi (DPCM) en vigueur du 26 avril au 31 juillet 2021 maintient les régions italiennes en quatre catégories selon le risque de transmission du virus :

  • Zone rouge pour un risque maximal : Aucune région.
  • Zone orange pour un risque élevé : Aucune région.
  • Zone jaune pour un risque modéré : Autres régions.
  • Zone blanche pour un risque réduit : Frioul-Vénétie, Julienne, Molise, Sardaigne, Abruzzes, Ligurie, Ombrie et Vénétie.

Le placement d'une région dans l'une de ces quatre catégories est décidé par le ministre de la santé, en tenant compte de nombreux indicateurs. Chaque région peut renforcer les mesures restrictives (au niveau des provinces voire des communes).

La situation sanitaire est donc réévaluée régulièrement ainsi que le classement des régions. Par conséquent les voyageurs sont invités à vérifier leur statut avant tout déplacement sur la carte et la FAQ du Gouvernement italien ainsi que les sites des régions.

Zones blanches :

  • Levée complète du couvre-feu ;
  • Bars et restaurants ouverts sans limitation horaire et possibilité de consommer à l'extérieur comme à l'intérieur ;
  • Visites à la famille et aux amis autorisées sans limite du nombre d'invités, ni limite horaire ;
  • Cérémonies, réceptions et mariages autorisées sans limite du nombre d'invités à condition de posséder un " certificat vert " (cf plus bas) ;
  • Port du masque obligatoire dans les lieux clos de même qu'en extérieur ;
  • Grands rassemblements interdits.
  • Au niveau national, des mesures communes s'appliquent dans les 3 zones (rouge, orange ou jaune) :

Un couvre-feu de 23h00 à 5h00 du matin (sauf pour des raisons professionnelles, de santé ou de nécessité) ; une attestation (disponible sur le site du ministère de l'Intérieur) devient nécessaire pour toute sortie pendant les horaires du couvre-feu ;
L'obligation de porter un masque en permanence : dans les lieux fermés accessibles au public, mais aussi dans les lieux fermés autres que les domiciles privés, et à l'extérieur ;
L'interdiction des rassemblements et des festivités en intérieur ou en extérieur, à l'exception de celles liées à des cérémonies civiles ou religieuses.
En complément, des mesures variables sont prévues selon la couleur des régions :

Zone jaune :

  • Déplacements autorisés au sein de la région, ainsi qu'entre régions jaunes ;
  • Visites aux proches autorisées, dans la limite de 4 adultes extérieurs au foyer ;
  • Tous les commerces ouverts dans le respect des règles de distanciation ;
  • Bars et restaurants ouverts le midi et le soir mais seulement en extérieur (et à l'intérieur après le 1er juin et jusqu'à 18h) ;
  • Cinémas, salles de concert, théâtres et clubs ouverts au public dans le respect des règles de distanciation et sur réservation de places assises. Ces lieux ne pourront pas accueillir plus de 1 000 spectateurs en extérieur et 500 en intérieur et sont limités à 50% de leur capacité habituelle.
  • Activités sportives, même en équipe et de contact, autorisées en extérieur. A partir du 1er juin, les stades rouvriront aux événements et aux compétitions ainsi qu'au public dans la double-limite de 25% de la capacité habituelle et de 1 000 spectateurs en extérieur et 500 en intérieur.
  • Piscines et salles de sport ouvertes respectivement le 15 mai et le 1er juin ;
  • A partir du 15 juin, possibilité d'organiser des foires ;
  • A partir du 1er juillet, possibilité d'organiser des congrès ou des conventions ; réouverture des centres thermaux et parcs d'attraction.

Zones orange :

  • Déplacements interdits à partir de, vers et à l'intérieur de ces régions, et entre les communes ; excepté si vous êtes muni d'un justificatif de motif impérieux ou d'un " certificat vert " (voir plus bas) ;
  • Visites aux proches autorisées, dans la limite de 2 adultes extérieurs au foyer ;
  • Les commerces pourront ouvrir dans le respect des règles de distanciation, mais les centres commerciaux seront fermés les week-end et jours fériés ;
  • Les services de restauration (bars, pubs, restaurants, glaciers,…) seront uniquement ouverts pour la vente à emporter.

Zones rouges :

  • Seuls les commerces alimentaires ou de première nécessité seront ouverts et les activités de service aux personnes assurées ;
  • Déplacements interdits à partir de, vers et à l'intérieur de ces régions ; excepté pour les personnes munies d'un justificatif de motif impérieux ou d'un " certificat vert " (voir plus bas) ;
  • Les services de restauration (bars, pubs, restaurants, glaciers,…) seront uniquement ouverts pour la vente à emporter.
  • Le transit par les zones orange et rouge reste autorisé, à condition que le déplacement soit motivé par des raisons professionnelles, de santé, de nécessité ou le retour au domicile habituel, ou muni d'un " certificat vert ".

Le " certificat vert " : ce certificat ne permet pas de voyager entre la France et l'Italie sans test ; il n'est valable que pour circuler en Italie. Il est délivré par les autorités sanitaires locales, valable 6 mois pour les individus vaccinés ou guéris de la Covid, et 48h pour ceux qui peuvent présenter un résultat de test PCR ou antigénique négatif. Plus d'informations sur le site du ministère de la santé italien.

Quel bilan en Allemagne ?

  Nombre de cas de Covid-19 en Allemagne Rang dans le monde Nombre de décès en Allemagne Rang dans le monde
16/06/2021 3 725 328 9 90 070 10

L'Allemagne a décidé de renforcer les règles de quarantaine et de test auxquelles doivent se soumettre les voyageurs en provenance de l'un des trois types de zones à risque (zone à risque, zone à fort taux d´incidence, zone à circulation de virus variant). Depuis le 23 mai 2021, la France métropolitaine (hors territoires d'outre-mer), est classée comme zone à risques. Toute personne entrant sur le territoire allemand (par voie aérienne, maritime, fluviale, ferroviaire ou routière) ayant séjourné ou transité dans les 10 derniers jours dans une zone classée comme " à risque " par les autorités sanitaires allemandes devra se conformer à quatre principales obligations :

Mesure 1 : En cas d'entrée en Allemagne par la voie aérienne, maritime, ferroviaire ou routière, les voyageurs ont l'obligation de se déclarer électroniquement sur le site officiel allemand avant leur entrée en Allemagne. Lors de cette déclaration, ils doivent également enregistrer leur certificat de test négatif (PCR ou TAG) ou leur attestation de vaccination complète ou de rétablissement d´une contamination (par exemple PCR positif de plus de 28 jours mais de moins de 6 mois). Lors de leur entrée sur le territoire allemand, ils doivent pouvoir présenter le fichier PDF de cette déclaration. Les voyageurs peuvent se voir refuser l'embarquement par la compagnie de transport en l'absence de cette déclaration et de la preuve d´un test négatif ou une attestation de rétablissement ou de vaccination complète. Les voyageurs mineurs doivent faire remplir cette déclaration d'entrée numérique avant leur voyage par une personne disposant de l'autorité parentale. (https://www.einreiseanmeldung.de)

Mesure 2 : Obligation de disposer d'un test PCR au plus tard 72 heures ou un test antigène au plus tard 48h avant l'entrée en Allemagne pour l'entrée sur le territoire allemand. Les voyageurs peuvent se voir refuser l'embarquement par la compagnie de transport en l'absence d'un certificat de test négatif (attention : certaines compagnies exigent uniquement un test PCR. Il est recommandé de se renseigner auprès de sa compagnie aérienne). Le certificat peut être en anglais, espagnol, italien, français ou allemand. Sont acceptés en Allemagne les vaccinations avec les quatre vaccins acceptés par l´Agence européenne du médicament (BioNtech/Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson&Johnson). Sont acceptés en Allemagne les tests qui correspondent aux critères minimums recommandés par l'Organisation de la Santé Mondiale (OMS). Pour la comparaison de ces critères par les autorités sanitaires compétentes, les informations sur le fabricant du test antigène doivent être visibles sur le certificat de test. Les mineurs de moins de 6 ans révolus sont exemptés de test. Pour les frontaliers alsaciens, le Bade-Wurtemberg autorise la réalisation du test en Allemagne si l'employeur ou l´établissement scolaire propose des tests à réaliser en Allemagne (dans un centre ou chez l´employeur ou dans l´établissement scolaire).

Mesure 3 : Observer une quarantaine de 10 jours à son domicile, sans y recevoir de visite (hors autres membres du domicile)

  • Pour les personnes en provenance d'une zone à risques (France métropolitaine), possibilité de levée de la quarantaine immédiatement dès la présentation d´un test négatif ou d´un certificat de vaccination ou de rétablissement.
  • Pour les personnes en provenance de zones à fort taux d'incidence, possibilité de réduction de la quarantaine au bout de 5 jours dans certains Länder sur présentation d'un second test négatif ;
  • Pour les frontaliers, des exemptions à l'obligation de quarantaine seront accordées par la Sarre et la Rhénanie-Palatinat.

Mesure 4 : Informer les autorités sanitaires de toute apparition de symptômes.

  • Les Länder peuvent mettre en place diverses exceptions à l'obligation de mise en quarantaine, notamment pour les séjours inférieurs à 72 heures. Il est vivement recommandé aux voyageurs de vérifier auprès du Land de leur lieu de séjour quelle est la législation applicable et quelles exceptions sont prévues.

Quel bilan aux Etats-Unis ?

Les États-Unis sont le pays le plus lourdement affecté au monde par la pandémie de coronavirus en chiffres absolus. C'est toujours un des foyers majeurs de l'épidémie en juin 2021. 

  Nombre de cas de Covid-19 aux USA Rang dans le monde Nombre de décès aux USA Rang dans le monde
16/06/2021 33 486 103  1 600 285 1

Depuis le 26 janvier 2021, les passagers âgés de 2 ans ou plus voyageant à destination des États-Unis, à partir de tout pays étranger dont la France, doivent présenter lors de leur embarquement le résultat d'un test de dépistage virologique réalisé dans les trois jours calendaires précédant le vol ne concluant pas à une contamination par la COVID-19. Ces mesures s'appliquent même en cas de simple transit sur le territoire américain.

Courbe d'évolution des cas de Covid aux Etats-Unis au 13 juin 2021

courbe-vaccin-covid-etats-unis
Courbe d'évolution des cas journaliers de Covid-19 aux Etats-Unis © Université Johns Hopkins

Quel bilan en Angleterre ?

Le Royaume-Uni n'a recensé aucun décès ces dernières 24 heures au 2 juin : "Le pays tout entier est si heureux qu'aucun décès lié au covid n'ait été enregistré hier. Les vaccins fonctionnent clairement - vous protègent, ceux qui vous entourent et vos proches." a indiqué le Ministre de la Santé Matt Hancock sur Twitter. Une très bonne nouvelle sachant que. le pays fait face à une nouvelle montée de l'épidémie à cause du variant dit "Indien" qui pourrait repousser le déconfinement total prévu le 21 juin. 

  Nombre de cas de Covid-19 au Royaume-Uni Rang dans le monde Nombre de décès au Royaume-Uni Rang dans le monde
16/06/2021 4 596 994 7 128 181  5

Voyage France-Angleterre : La présentation d'un test négatif de moins de 72 heures est obligatoire pour entrer en Angleterre et en Écosse depuis la France.  Il peut s'agir d'un test PCR ou d'un test antigénique, à condition de respecter un seuil de spécificité de 97% et de sensibilité de 80%. Suite aux décisions des autorités françaises, il n'est plus nécessaire de justifier d'un motif impérieux pour entrer en France depuis le Royaume-Uni. Il faut par contre présenter un test négatif pour rentrer en France, même si on a été vacciné. Les autorités britanniques mettent à jour une liste des centres en mesure de pratiquer les tests Covid 19.

Covid en Europe : nombre de cas, bilan

Selon l'ECDC, l'Europe totalise 53 651 676 cas de Covid-19 du 31 décembre 2019 jusqu'au 30 mai 2021 et 1 143 108 morts.

Sur la semaine du 31 mai au 6 juin:

→ La région Europe : +368 874 nouveaux cas et de +8 890 décès ont été signalés. De manière générale, une baisse soutenue des nouveaux cas et des décès est observée depuis les six dernières semaines.  

carte-covid-europe
Carte de l'épidémie de Covid-19 en Europe sur les cas cumulés en semaine 21 et 22 de 2021 © Université Johns Hopkins
Combien de décès Covid par pays en Europe ?
PAYS NOMBRE DE MORTS (16 juin 2021)
ITALIE 127 101
FRANCE 110 692 
ALLEMAGNE 90 079
ESPAGNE 80 579
POLOGNE 74 626
ROUMANIE 31 834
REPUBLIQUE TCHEQUE 30 254
HONGRIE 29 904 
BELGIQUE 25 099
PAYS-BAS 17 994 
BULGARIE 17 932
PORTUGAL 17 049
SUEDE 14 574 
SLOVAQUIE 12 439
GRECE 12 419 
AUTRICHE 10 668
CROATIE 8 160 
IRLANDE 4 941 
SLOVENIE 4 404
LITUANIE 4 339 
DANEMARK 2 528
LETTONIE 2 355
ESTONIE 1 266 
FINLANDE 964
LUXEMBOURG 818
NORVEGE 789 
MALTE 419
CHYPRE 372
LIECHTENSTEIN 59
ISLANDE 29

Carte de l'épidémie de Covid-19 dans le monde

carte-covid-monde
Répartition géographique du nombre cumulatif de cas de COVID-19 signalés pour 100 000 habitants, dans le monde, sur les 14 derniers jours, pour les semaines 21-22 (31 mai au 6 juin)  © Ecdc.europa.eu

Où peut-on voyager ?

DATES CLES DE L'EPIDEMIE DE COVID-19 DANS LE MONDE
  • 31 décembre 2019, l'Organisation mondiale de la Santé en Chine est informée de plusieurs cas de pneumonies dans la ville de Wuhan. 44 personnes sont infectées entre cette date et le 3 janvier 2020.
  • 7 janvier 2020, les autorités chinoises identifient un "nouveau type de coronavirus".
  • 13 janvier, un cas importé est recensé en Thaïlande.
  • 15 janvier, le virus cause la mort d'une première personne à Wuhan, un homme de 69 ans. 
  • 23 janvier, trois villes chinoises dont Wuhan sont placées en quarantaine.
  • 25 janvier, trois personnes contaminées sont recensées en France, deux à Paris et une Bordeaux. Ce sont les premiers cas enregistrés sur le continent européen.
  • 30 janvier, l'Organisation mondiale de la Santé décrète l'urgence de santé mondiale. Cette mesure n'avait été décrétée que 5 fois depuis sa création (pour Ebola (deux fois), la grippe H1N1, Zika et la poliomyélite). 
  • 11 mars, l'OMS classifie de pandémie la diffusion de la maladie à coronavirus Covid-19 dans le monde.
  • 13 mars, l'OMS désigne désormais l'Europe comme épicentre.
  • 16 mars, l'Europe ferme ses frontières ainsi que celles de l'espace Schengen. La France met en place un dispositif de confinement interdisant les déplacements.
  • 2 avril, le million de cas de coronavirus dans le monde est dépassé, et plus de 51.000 morts, selon le décompte de l'hôpital américain de référence Johns-Hopkins.
  • 28 juin, le cap des 10 millions de cas de coronavirus est franchi dans le monde, et les 500 000 décès ont été atteints dans la nuit du 28 au 29 juin 2020, selon les chiffres de l'hôpital américain de référence Johns-Hopkins.
  • Au 1er octobre, le cap du million de morts du Covid-19 dans le monde est franchi.
  • 27 janvier 2021, plus de 100 millions de personnes ont été infectées par le nouveau coronavirus dans le monde. 
  • 28 janvier 2021 : record de décès en 24 heures avec 18 000 personnes décédées du Covid-19.
  • 19 février 2021 : le cap des 110 millions de cas depuis le début de l'épidémie est dépassé dans le monde.