Test antigénique : définition, comment ça se passe ?

Le test antigénique permet de savoir rapidement si une personne est contaminée au Covid-19 mais aussi à la grippe ou au VIH. Il s'effectue par un prélèvement dans les narines qui va permettre de rechercher la présence d'antigènes. C'est quoi concrètement ? Où le faire ? Est-il gratuit ? Remboursé ? Eclairage.

Test antigénique : définition, comment ça se passe ?
©  UGO AMEZ/SIPA

Test antigénique : définition

Tout comme le test par RT-PCR, le test antigénique s'effectue par prélèvement avec des écouvillons dans les narines. Il permet de savoir si oui ou non, le patient est contaminé, au moment où le test est réalisé. "En revanche, contrairement au test RT-PCR qui va réagir au code génétique du virus (ARN) et au test sérologique qui recherche les anticorps, le test antigénique va s'intéresser aux protéines de structure du virus, explique le Dr Akli Bouaziz, Directeur Scientifique du Laboratoire AAZ. Dans le cas du COVID-19, deux types de protéines virales seront ainsi recherchées : la protéine de pointe S (spike) et la protéine de la nucléocapside (protéine N)". Ce test, simple et très rapide car ne nécessitant pas de laboratoire, ne peut pas indiquer en revanche si une personne a été infectée par le virus dans le passé (contrairement au test sérologique).

Anticorps et antigène : comprendre

Si les termes anticorps et antigènes sont liés, leur constitution et leur rôle sont pourtant bien différents.

►"Les anticorps (également appelés immunoglobines) sont des protéines en forme de Y impliquées dans le système immunitaire, poursuit le médecin. Produites par milliards par les cellules B, elles sont capables de reconnaître des substances étrangères à l'organisme (bactéries, virus, champignons, venins ou cellules cancéreuses)".

Les antigènes sont des substances étrangères à l'organisme qui vont stimuler une réponse immunitaire visant à l'éliminer. Chaque antigène a des caractéristiques de surface distinctes, ou épitopes, entraînant des réponses spécifiques de la part du système immunitaire. "Dès que l'anticorps reconnaît un épitope, les lymphocytes B spécialistes de cet antigène vont se multiplier, subir une maturation et se différencier en plasmocytes. Les plasmocytes vont alors libérer en grande quantité des anticorps spécifiques à l'antigène", décrit le spécialiste.

Test antigénique et Covid-19

Aujourd'hui en France, le test RT-PCR sur prélèvement nasopharyngé reste le test de référence dans la détection du virus SARS-CoV-2. Mais face à la propagation du coronavirus et à la saturation des laboratoires, la Haute Autorité de Santé (HAS) a rendu un avis favorable à l'utilisation des tests antigéniques pour des situations cliniques précises et sous certaines conditions. Pour la HAS, le test rapide antigénique du Covid-19 est capable de détecter le virus ou des fragments de virus sur des prélèvements nasopharyngés. Comme pour le test PCR, le prélèvement se fait donc avec un écouvillon dans les narines et permettent d'obtenir un résultat en moins de 30 minutes

Test antigénique et grippe

Les tests antigéniques ne sont pas réservés qu'au dépistage de la COVID-19. "Ils sont aussi utilisés par exemple pour détecter le virus de la grippe, note le Dr Akli Bouaziz. Le prélèvement et la même solution d'extraction sont alors identiques à ceux de la COVID-19". "Le médecin peut en effet réaliser un prélèvement respiratoire en introduisant une sorte de "coton-tige" dans le nez de son patient. L'analyse de cet échantillon, qui contient des cellules contaminées, permet alors de déterminer le type de virus en présence", peut-on lire sur le site de l'Institut Pasteur

Test antigénique par immunocapture sur membrane

"Le test antigénique par immunocapture sur membrane est une technique immunochromatographique basée sur la détection d'antigènes dans un échantillon à tester, poursuit le spécialiste. L'anticorps est déposé sur la membrane du test et va se lier aux antigènes du virus s'ils sont présents dans l'échantillon". Dans ce cas, une bande de couleur apparaîtra dans la fenêtre "test".

Nom et exemples de test antigénique

Parmi les différents tests antigéniques autorisés en France, il y a :

  • COVID-VIRO® pour le COVID-19
  • COVID-VIRO + FLU® pour COVID-19 et la grippe
  • Autotest VIH® pour le VIH

Est-il gratuit ?

Le test antigénique est pris en charge à 100% par l'Assurance Maladie.

Où le faire ?

Les tests antigéniques peuvent être réalisés au sein des laboratoires de biologie médicale,  en pharmacies et chez les médecins généralistes. Ils peuvent également être effectués par une infirmière.

Indications

Le test antigénique est préconisé pour :

  • toute personne ayant eu des symptômes évocateurs du COVID dans les 4 derniers jours
  • toute personne vivant, étudiant, travaillant sur un site collectif (EHPAD, université…)

Déroulé de l'examen

Le test antigénique se déroule sous la forme d'un prélèvement nasopharyngé (écouvillon dans le nez). "L'écouvillon est placé dans une solution d'extraction du virus, appelée tampon. Une pipette permet de mélanger le tout afin de produire une réaction chimique. On va ensuite prélever de ce mélange et en déposer trois petites gouttes sur la plaquette du test qui contient des anticorps. Si le prélèvement contient bien les antigènes du coronavirus, le complexe chimique généré au contact des anticorps va provoquer l'apparition d'une bande colorée après 15 minutes sous forme de bandes de couleur. 2 bandes = positif, 1 bande = négatif", explique notre interlocuteur. 

Merci au Dr Akli BOUAZIZ, Directeur Scientifique du Laboratoire AAZ

Autres examens