Vaccin Covid : composition, non ARN, Pfizer ou Moderna ?

"Vaccin Covid : composition, non ARN, Pfizer ou Moderna ?"

75% des Français ont un schéma vaccinal complet mais ce n'est pas suffisant pour arrêter la propagation du variant Delta. Un rappel dès 18 ans est désormais possible. Avec quels vaccins ? Pfizer ou Moderna ? Quelles consignes par âge ? Et pour AstraZeneca ou Janssen ? Le point.

[Mise à jour le 25 novembre 2021 à 18h25] L'administration des vaccins Pfizer et Moderna va s'accélérer avec l'annonce d'Olivier Véran, le 25 novembre, d'une dose de rappel à faire dès 18 ans pour conserver son pass sanitaire après le 15 janvier 2022 (et dès le 15 décembre pour les plus de 65 ans). Le vaccin Pfizer peut être administré avant et après 30 ans alors que celui de Moderna est réservé aux plus de 30 ans et avec une demi-dose. Le 25 novembre, le comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l'EMA a recommandé d'accorder une extension d'indication au vaccin COVID-19 Comirnaty pour inclure l'utilisation chez les enfants âgés de 5 à 11 ans. Chez les enfants de 5 à 11 ans, la dose de Comirnaty sera inférieure à celle utilisée chez les personnes de 12 ans et plus (10 µg contre 30 µg). Comme dans le groupe plus âgé, il est administré en deux injections dans les muscles de la partie supérieure du bras, à trois semaines d'intervalle, précise l'EMA. Pour l'instant, en France, la vaccination des 5-11 ans ne devrait pas intervenir avant 2022. Les deux autres vaccins du Covid AstraZeneca et Janssen continuent d'être administrés aux plus de 55 ans en primo-vaccination seulement. Quelles différences entre les vaccins Covid ? Quels sont leurs noms ? Combien de doses ? Quelle est leur efficacité ? Leurs effets secondaires selon les essais cliniques ? Quels sont les futurs vaccins à être autorisés en Europe ? Les vaccins sont-ils efficaces sur les variants ? Infos à jour. 

Quelles sont les règles de vaccination en France ?

La vaccination contre le covid en France a démarré à la fin du mois de décembre 2020 avec le vaccin Comirnaty® de Pfizer-BioNTech. Elle est aujourd'hui ouverte avec les quatre vaccins autorisés en Europe mais les plus administrés sont dans l'ordre celui de Pfizer puis celui de Moderna. Celui-ci est désormais utilisable que chez les plus de 30 ans. Les vaccins d'AstraZeneca et de Johnson&Johnson sont réservés aux plus de 55 ans. Actuellement, 75% des Français ont été vaccinés contre le virus.

Vaccin Pfizer ou Moderna ?

Les vaccins Pfizer et Moderna sont les plus administrés en France. Selon les chiffres de l'ANSM, sur plus de 98 millions de doses de vaccins injectées au 28 octobre, le vaccin Pfizer représente 78 millions et celui de Moderna 11 millions. Ces deux vaccins sont à ARN messager. Celui de Moderna est plus dosé en primo-vaccination (100 microgrammes d'ARN) que celui de Pfizer (30 microgrammes). Ils ont prouvé tous deux être efficaces contre les formes graves du Covid, même en présence du variant Delta (même s'ils le sont un peu moins qu'avec le virus originel du Sars-Cov-2). La Haute Autorité de Santé recommande le vaccin de Pfizer en primo-vaccination et en rappel sans limite d'âge alors que celui de Moderna ne peut être administré en rappel chez les moins de 30 ans à date, à cause d'un "léger sur-risque de myocardites" chez les plus jeunes, principalement les hommes. Côté effets secondaires, les données des deux vaccins sont globalement rassurantes. Le vaccin de Pfizer a un taux d'effets indésirables de 0.08% au 28 octobre, contre 0.13% pour le vaccin de Moderna. Mais un peu plus d'effets secondaires après la deuxième dose sont rapportés avec le vaccin de Moderna.

Où commander les vaccins ?

Les pharmaciens, médecins, IDE, sages-femmes, chirurgiens-dentistes, services de santé du travail (SST), laboratoires de biologie médicale (LBM), services de santé universitaire (SSU), les maisons de santé pluri-professionnelles (MSP), les centres de santé (CDS) ainsi que les foyers d'accueil médicalisés (FAM) et les maisons d'accueil spécialisées peuvent commander les vaccins sur le portail de télé-déclaration dédié. Si un flacon de vaccin (Pfizer-BioNTech ou Moderna) n'a pas été récupéré après un délai d'une semaine, l'officine peut le proposer à d'autres professionnels de santé en respectant scrupuleusement toutes les modalités de conservation et de transport de ce vaccin, ou l'utiliser pour ses propres rendez-vous de vaccination.

Quels sont les noms des vaccins Covid ?

Quatre vaccins sont autorisés en Europe : 

  • Le vaccin de Pfizer-BioNTech : COMIRNATY®.
  • Le vaccin de Moderna : Spikevax (ex Moderna COVID-19 mRNA ou COVID-19 Vaccine Moderna).
  • Le vaccin d'AstraZeneca : Vaxzevria (ex-COVID-19 Vaccine AstraZeneca) (pour le fabricant : AZD1222 ou ChAdOx1 nCoV-19).
  • Le vaccin de Johnson&Johnson : Vaccin COVID-19 Janssen.

Les vaccins sont-ils gratuits ou payants ?

En France, les vaccins contre le Covid sont entièrement pris en charge par l'Assurance maladie et donc gratuit pour tous les Français, sans avance de frais.

Quelle est la composition des vaccins Covid ?

La composition des vaccins contre le coronavirus n'est pas la même selon les laboratoires fabricants. Ceux de Pfizer et Moderna contiennent de l'ARN messager alors que ceux d'AstraZeneca et de Johnson&Johnson sont à base de vecteurs viraux. Les détails ont été publiés par la Haute Autorité de Santé, l'EMA pour AstraZeneca et Janssen.

Vaccin Pfizer Vaccin Moderna Vaccin AstraZeneca Vaccin Janssen

30 mcg de vaccin à ARNm

100 mcg de vaccin à ARNm Adénovirus de chimpanzé codant pour la glycoprotéine Spike du SARS-CoV-2 (ChAdOx1-S)*, non inférieur à 2,5 x 108 unités infectieuses Adénovirus type 26 codant pour la glycoprotéine spike du SARS-CoV-2* (Ad26.COV2-S), non inférieur à 8,92 log10 unités infectieuses (U. Inf.).

Excipients :

((4-hydroxybutyl)azanediyl)bis(hexane-6,1-diyl)bis(2-hexyldécanoate)) (ALC-0315)

2-[(polyéthylène glycol)-2000]-N,N-ditétradécylacétamide (ALC-0159)

1,2-Distéaroyl-sn-glycéro-3-phosphocholine (DSPC)

Cholestérol

Chlorure de potassium

Phosphate monopotassique

Chlorure de sodium

Phosphate disodique dihydraté

Saccharose

Eau pour préparations injectables

Excipients

Lipide SM-102

Cholestérol

1,2-distearoyl-sn-glycero-3-phosphocholine [DSPC])

1,2-Dimyristoyl-rac-glycero-3-methoxypolyethylene glycol-2000 (PEG2000 DMG)

Trométhamine

Chlorhydrate de trométhamine

Acide acétique

Acétate de sodium Saccharose

Eau pour préparations injectables

Excipients ;

L-histidine

Chlorhydrate de L-histidine monohydraté

Chlorure de magnésium

hexahydraté Polysorbate 80 (E 433)

Éthanol (2mg dans une dose de 0.5ml)

Saccharose

Chlorure de sodium

Édétate disodique (dihydraté)

Eau pour préparations injectables

Excipients (boîte de 10 flacons) :

2-hydroxypropyl-β-cyclodextrine (HBCD)

Acide citrique monohydraté

Éthanol (2mg dans une dose de 0.5ml)

Acide chlorhydrique

Polysorbate-80 

Chlorure de sodium

Hydroxyde de sodium

Citrate trisodique dihydraté

Eau pour préparations injectables

Quels sont les vaccins autorisés en Europe ?

Les Autorisations de mises sur le marché (AMM) sont délivrées par la Commission Européenne. Dans le contexte de la pandémie de Covid et de l'urgence de santé publique, les AMM octroyées aux vaccins sont "conditionnelles". Comme l'explique l'ANSM, une AMM conditionnelle permet l'autorisation de médicaments qui répondent à un besoin médical non satisfait avant que des données à long terme sur l'efficacité et la sécurité ne soient disponibles. Une AMM conditionnelle est accordée pour un an et peut être renouvelée. Lorsque les autorités européennes ont reçu et évalué toutes les données complémentaires exigées, l'AMM conditionnelle peut être convertie en une AMM standard.

Vaccins Covid validés par l'EMA Vaccins Covid en cours d'analyse par l'EMA
Vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech (21 septembre 2020) Vaccin russe Spoutnik V (depuis le 4 mars 2021)
Vaccin Spikevax de Moderna (6 janvier 2021) Vaccin allemand CureVac (depuis le 12 février 2021).
Vaccin Vaxzevria d'AstraZeneca (29 janvier 2021) Vaccin franco-anglais Vidprevtyn (depuis le 20 juillet 2021)
Vaccin Janssen de Johnson&Johnson (11 mars 2021) Vaccin américain Novavax (depuis le 3 février 2021)
  Vaccin chinois Vero Cell de Sinovac (depuis le 4 mai 2021)

Quelles sont leurs dates de sortie en France ?

  Vaccin Pfizer-BioNTech Vaccin Moderna Vaccin Vaxzevria (AstraZeneca) Vaccin Janssen
Date d'autorisation en France 27 décembre 2020 8 janvier 2021 2 février 2021 12 mars 2021

Comment ça marche ?

Les vaccins font appel à des modalités d'action différentes mais ils ciblent tous la protéine Spike du virus Sars-CoV-2 qui permet la pénétration cellulaire du virus. La vaccination permet l'activation du système immunitaire. "Le germe qui pénètre dans l'organisme d'une personne vaccinée va se heurter à son système immunitaire préparé à le recevoir", rappelait le Pr Daniel Floret, spécialisé en maladies infectieuses et vaccinologie et vice-président de la Commission Technique des Vaccinations à la HAS, le 7 mai 2020. Les vaccins mis au point contre la Covid-19 font appel à différentes technologies :

Les personnes vaccinées ont 9 fois moins de risque d'être hospitalisées.

  • Vaccin à partir de virus atténués ou inactivés  (comme le vaccin chinois) : Vaccin contenant des agents infectieux tués mais capables de susciter une réponse du système immunitaire. Ce type de vaccin demande de grandes quantités de virus.
  • Vaccin à partir de protéines virales : Le coronavirus possède à sa surface des pointes "spicules" qui lui permettent d'entrer en contact avec les cellules à infecter. Ces pointes sont des protéines virales qui ont pu être isolées en laboratoire. Elles peuvent être fabriquées et injectées pour faire réagir le système immunitaire à ces molécules étrangères.
  • Vaccin à partir d'ADN ou d'ARNm viral (Pfizer/Moderna) : Une séquence génétique du virus (ADN ou ARNm) est injectée et entre à l'intérieur de la cellule humaine. Celle-ci va l'utiliser pour produire la protéine virale associée qui va faire réagir le système immunitaire.
  • Vaccin à partir de vecteurs viraux (AstraZeneca/Johnson&Johnson) : Un virus atténué spécialisé (= vecteur) est utilisé pour véhiculer les éléments nécessaires à la future protection (la ou les protéine(s) d'intérêt et/ou sa ou leurs séquence(s) génétique(s)) jusqu'à nos cellules et ainsi les exposer à notre système immunitaire.

Quels sont les vaccins avec ou sans ARN ?

Vaccins Covid avec ARN Vaccins Covid sans ARN
Comirnaty de Pfizer Vaxzevria d'AstraZeneca
Spikevax de Moderna Janssen de Johnson&Johnson

Quelle est leur efficacité ?

  Vaccin Corminaty® (Pfzer-BioNTech) Vaccin  Moderna Vaccin AstraZeneca Vaccin Janssen (Johnson&Johnson)
Taux d'efficacité global révélé lors des essais cliniques de phase 3 contre le virus d'origine du Sars-Cov-2 95% 93% 60-70% 67%
Taux d'efficacité contre les formes graves du Covid 5 mois après la 2e dose (50-74 ans) 97% 97% 97%  
Taux d'efficacité contre les formes graves du Covid 5 mois après la 2e dose (+75 ans) 94% 94% 94%  
Taux d'efficacité 3e dose (données Pfizer) 95,6%      

Source : études françaises EPI-PHARE, 11 octobre 2021. / Communiqué de Pfizer, 21 octobre 2021. 

Pendant combien de temps est-on protégé ?

L'efficacité vaccinale baisse progressivement dans le temps à partir du 6e mois après la primovaccination complète : les dernières études sur des données en vie réelle confirment cette diminution - avec néanmoins une efficacité contre les formes graves qui reste à un niveau élevé. "Ce déclin est observé quel que soit le vaccin administré et dans tous les groupes d'âges, même si son niveau diffère selon les groupes. Cette baisse de la protection semble relever à la fois d'une moindre efficacité des vaccins vis-à-vis du variant Delta et d'une diminution progressive dans le temps de l'efficacité du schéma avec deux doses de vaccins" indique la HAS dans un communiqué du 6 octobre. 

Combien de doses ?

L'administration des vaccins contre la Covid-19 en se fait :

  • en deux doses espacées de 3 à 7 semaines pour le vaccin Pfizer-BioNTech +1 dose de rappel au bout de 5 mois
  • en deux doses espacées de 3 à 7 semaines pour le vaccin Moderna +1 dose de rappel au bout de 5 mois
  • en deux doses espacées de 9 à 12 semaines pour AstraZeneca.
  • une dose de vaccin Janssen + 1 dose de rappel 4 semaines après.

Quand faire le rappel ?

Une troisième dose de vaccin contre le Covid appelée "rappel" est recommandée pour "réactiver notre mémoire immunitaire" a expliqué Olivier Véran lors de la conférence de presse du 25 novembre. "Dès les 1ères heures qui suivent l'injection, l'immunité est démultipliée." La dose de rappel peut se faire au moins 5 mois après la 2e dose de vaccin Pfizer, Moderna ou AstraZeneca et au moins 4 semaines après l'unique dose de Janssen. Cette dose de rappel peut se faire avec le vaccin Comirnaty de Pfizer ou Moderna (mais uniquement à partir de 30 ans pour ce vaccin). 

Quelles différences entre les vaccins ?

  Mode d'action Efficacité contre la souche initiale du Sars-Cov-2 Conservation (non ouvert) Age (en France) Intervalle pour la 2e dose Intervalle pour la dose de rappel
Pfizer-BioNTech ARNm 95%

• pendant 6 mois entre -90 °C à -60 °C,

• pendant 5 jours entre 2 °C et 8 °C

• ou pendant 2 heures à une température maximale de +30 °C.

12 ans et plus sans conditions 3-7 semaines au moins 5 mois
Moderna ARNm 93%

• pendant 7 mois entre -25 °C à -15 °C,

• pendant 30 jours entre 2 °C et 8 °C

• ou pendant 12 heures à une température comprise entre +8 °C et +25 °C

+30 ans 3-7 semaines au moins 5 mois
AstraZeneca Vecteur viral 60-70%

• au réfrigérateur entre 2-8°C.

• après sa première ouverture, moins de 6 heures à température ambiante (à moins de 30°C) ou 48 heures au réfrigérateur entre 2°C-8°C

+ 55 ans 9 à 12 semaines. au moins 5 mois
Johnson&Johnson Vecteur viral 67%

• pendant 3 mois au réfrigérateur

• 6 heures après ouverture au réfrigérateur

+ 55 ans Dose unique. 4 semaines après

Quels sont les effets secondaires ?

Comme tout médicament, un vaccin peut générer des effets secondaires. L'Agence nationale du médicament (ANSM) publie régulièrement les points de situation sur la surveillance des effets indésirables des vaccins Covid en France.

Quelles sont les contre-indications donnant droit à l'attestation ? 

Certaines personnes peuvent se voir remettre une attestation de contre-indication à la vaccination dans certains cas. Cette attestation peut servir à obtenir un pass sanitaire. Le tout est expliqué dans un décret paru au Journal Officiel le 7 août.

Quels vaccins chez la femme enceinte ?

Selon la Haute Autorité de Santé, l'administration des vaccins contre la Covid-19 chez la femme enceinte doit être envisagée si les bénéfices potentiels l'emportent sur les risques pour la mère et le fœtus. En particulier, les femmes enceintes de plus de 35 ans ou celles présentant d'autres comorbidités comme l'obésité, le diabète ou les maladies cardiovasculaires, ou les femmes enceintes susceptibles d'être en contact avec des personnes infectées du fait de leur activité professionnelle. La HAS recommande de privilégier chez la femme enceinte les vaccins à ARNm (Comirnaty® ou Moderna®), pour lesquels les études animales n'ont pas montré de conséquence sur le développement du fœtus. En pratique, selon l'Agence nationale du médicament :

  • Chez une femme enceinte, il est recommandé de discuter cette décision en étroite concertation avec son médecin, sa sage-femme ou son gynécologue afin d'évaluer individuellement le bénéfice de la vaccination.
  • Si une femme enceinte a mal toléré sa première dose de vaccin, quel que soit le vaccin, il est conseillé de différer la deuxième dose après la fin de la grossesse, en concertation avec son médecin, sa sage-femme ou son gynécologue.
  • Si une première dose a été administrée alors que la grossesse était encore méconnue, il n'existe aucun élément inquiétant à ce jour pour la mère et pour l'enfant à naitre, quel que soit le vaccin. Si la première dose a été bien tolérée, le schéma vaccinal peut être normalement, poursuivi.

Chez la femme qui allaite : il n'existe pas d'étude sur le passage de ces vaccins dans le lait ou chez la femme allaitante, mais la HAS rappelle que, sur la base des mécanismes biologiques (dégradation rapide des ARNm), il n'y a pas d'effet attendu chez le nourrisson et l'enfant allaité par une femme vaccinée. La vaccination chez la femme allaitante est donc possible.

Quels vaccins chez les adolescents ?

En France, les jeunes de plus de 12 ans peuvent se faire vacciner contre le Covid, uniquement avec le vaccin de Pfizer. Le vaccin Moderna doit être écarté conformément à la décision de la HAS du 8 novembre. Les vaccins d'AstraZeneca et de Janssen sont réservés aux personnes de 55 ans et plus.

Quelle est la liste des vaccins contre le Covid ?

Face à un virus très contagieux et mortel pour les plus fragiles, plusieurs grandes entreprises du médicament et de grandes biotechs ou centres de recherche se sont positionnés dans la course au vaccin. De nombreuses alliances se sont formées.

DATES CLES DE LA VACCINATION COVID-19
  • 8 décembre : l'Angleterre est le premier pays à vacciner sa population avec le vaccin Pfizer.
  • 14 décembre : début de la vaccination au Canada et aux Etats-Unis avec le vaccin Pfizer.
  • 21 décembre : l'Agence européenne du médicament rend un avis positif sur le vaccin Pfizer et donne son feu vert à sa commercialisation dans toute l'Europe.
  • 27 décembre : la France comme les autres pays de l'Union Européenne commencent à vacciner leur population avec le vaccin, Pfizer/BioNTech. 
  • 30 décembre : le Royaume-Uni est le premier pays à autoriser le vaccin d'Astrazeneca. 
  • 6 janvier : autorisation du vaccin Moderna par l'Agence européenne du médicament (EMA).
  • 8 janvier : autorisation du vaccin Moderna par la Haute Autorité de Santé pour la France.
  • 29 janvier : autorisation du vaccin AstraZeneca par l'Agence européenne du médicament. 
  • 25 février : début de la vaccination chez les médecins généralistes et en entreprise en France avec le vaccin AstraZeneca.
  • 11 mars : l'EMA donne son feu vert à l'autorisation du vaccin Janssen de Johnson&Johnson en Europe.
  • 1er mai : ouverture de la vaccination aux personnes souffrant de maladies chroniques et d'obésité en France.
  • 31 mai : ouverture de la vaccination à tous les adultes, en France, sans aucune condition. 
  • 15 juin : les 12-18 ans peuvent être vaccinés en France avec le vaccin de Pfizer.
  • 24 août : la HAS préconise l'administration d'une 3ème dose chez les plus de 65 ans et les personnes avec comorbidités. 

Merci à Hela Ketatni, biologiste médical à Paris, au Dr Mathieu Lafaurie, infectiologue à l'hôpital Saint-Louis à Paris et au porte-parole du service du Pr Didier Raoult, Directeur de l'IHU Méditerranée Infection.

Sources :

EMA recommends COVID-19 Vaccine AstraZeneca for authorisation in the EU. 29 janvier 2021

EMA recommends COVID-19 Vaccine Moderna for authorisation in the EU. 6 janvier 2021.

Le candidat-vaccin à ARNm contre la COVID-19 de Sanofi et Translate Bio a induit la production de concentrations élevées d'anticorps dans le cadre d'études précliniques. Communiqué de presse Sanofi. 15 octobre 2020. 

Covid-19 et vaccins : 12 questions-réponses, LEEM, 22 juillet 2020

Recherche clinique (vaccinologie), Faculté de médecine - Université Paris Descartes

Essai vaccinal : les différente étapes, CRIPS Ile-de-France, avril 2016. 

"Vaccin contre le Sars-CoV-2 - 9 juillet 2020 Une stratégie de vaccination", Conseil scientifique Covid-19

Inserm, Les cellules souches sanguines ont une mémoire immunitaire et ouvrent des pistes dans la recherche sur le Covid-19, 12 mai 2020.

Institut Curie, Nicolas Manel, Covid-19 et immunologie

Centre de recherche Allemand sur les infections (DZIF), développement de vaccins contre le SARS-CoV-2.

Sanofi, Sanofi et GSK s'associent pour lutter contre le COVID-19, communiqué du 14 avril 2020