Lavage des mains et Covid : fréquence, durée, comment ?

Chargement de votre vidéo
"Lavage des mains et Covid : fréquence, durée, comment ?"

Se laver les mains plusieurs fois par jour est un geste barrière essentiel pour réduire la transmission du coronavirus responsable de la Covid-19 et des autres virus en général (grippe, gastro...). Comment le faire efficacement ? A quelle fréquence ? Combien de temps ? Quelles techniques pour faire partir le plus de germes possibles ? Images.

En pleine épidémie de Covid-19, le lavage des mains a été encouragé dès les début et intégré à la liste des gestes barrières incontournables au quotidien pour réduire le transmission du coronavirus Sars-CoV-2. L'hygiène quotidienne des mains est un rempart contre les infections du quotidien. Que ce soient des affections virales ou bactériennes, elles ont pour point commun de se transmettre d'individu à individu par l'intermédiaire des mains : on tire la chasse d'eau avec, on les porte à la bouche, au visage, on se frotte les yeux avec, elles sont en contact avec plusieurs centaines d'objets dans la journée, dont de vrais nids à bactéries.

Comment bien se laver les mains ?

  • Tout d'abord avec de l'eau et du savon.
  • Se mouiller les mains abondamment.
  • Appliquer suffisamment de savon et frotter paume contre paume par mouvement de rotation.
  • Puis le dos de la main gauche d'avant en arrière avec la paume de la main droite et vice-versa.
  • Puis les espaces entre les doigts, paumes contre paumes, les doigts entrelacés en exerçant un mouvement d'avant en arrière.
  • Puis le dos des doigts en les tenant dans la paume des mains opposées avec un mouvement d'aller-retour.
lavage des mains
© OMS
  • Se laver les mains pendant 30 secondes en tout.
  • Il faut frotter suffisamment entre les doigts et sous les ongles pour bien éliminer tous les germes mais aussi le bout des doigts, la paume et l'extérieur des mains, les jointures et les poignets.
  • Rincer les mains à l'eau et sécher.

Quand se laver les mains ?

  • Avant de préparer à manger.
  • Avant et après de s'occuper de bébé (qui a une propension à attraper tout ce qui traîne), en rentrant du parc. Sévissant généralement à partir du mois d'octobre, la bronchiolite du nourrisson est par exemple une infection bénigne qui peut être évitée grâce à de simples précautions d'hygiène.

Moins d'un tiers des hommes se lavent les mains après avoir pris les transports en commun.

  • Se laver les mains en sortant des transports en commun, etc. peut sembler évident mais tout le monde ne le fait pas. Une étude Ifop publiée en février 2020 a révélé que moins d'un tiers des hommes se lavent les mains après avoir pris les transports en commun contre 42% des femmes. De même, à peine deux hommes sur trois (68%) se lavent les mains systématiquement après être allés aux toilettes (contre 75% des femmes). Dans les lieux publics de manière générale, la prudence est de mise : toilettes, caddies de supermarché, transports en commun, boutons d'ascenseur, etc.
  • Après s'être mouché, avoir toussé ou éternué, après avoir rendu visite à une personne malade,
  • Après chaque sortie à l'extérieur.
  • En arrivant au bureau ou à son domicile.
  • Après être allé aux toilettes.

Les microbes sont partout et même dans votre poche : téléphone portable (qui contient pas moins de 20 900 microbes au cm² !), clavier d'ordinateur, souris, etc. Autant de matériels que l'on nettoie rarement. Un petit chiffre pour se rendre compte : la table de bureau contiendrait 3 249 bactéries au cm² contre 8 bactéries au cm²; sur le siège des toilettes. Petite astuce : veillez à avoir sur vous un gel antibactérien

Les lavages fréquents au savon à pH8 et au gel hydroalcoolique détruisent cette protection lipidique, entraînant sécheresse, fissures et érosions.

Quelle durée ?

Un lavage des mains efficace doit être réalisé pendant 30 secondes, recommande Santé Publique France.

Pour se sécher les mains, système à air chaud ou serviette ?

En hiver, le premier rencontre un certain succès grâce au réchauffement assuré des mimines. Et pourtant, il y aurait sur les mains jusqu'à 87 % de germes en plus après s'être séché les mains avec ce type de système. Quant à la serviette, si elle est sale ou humide, elle annulera l'effet propreté du lavage des mains. Donc, oui à la serviette, à condition qu'elle soit bien propre et sèche. Et sinon, on sèche les mains à l'air libre.

Lavage répété : comment éviter le dessèchement ?

En pleine épidémie de Covid-19, l'utilisation pluriquotidienne de savon à pH basique et de gel hydroalcoolique dont la concentration en alcool doit se situer entre 60 et 95% selon l'OMS, altère le film lipidique et le microbiome présents à la surface de la peau, explique l'Académie de médecine dans un communiqué de décembre 2020. "Les cellules des couches superficielles de la peau (cornéocytes) sont protégées à leur surface par un film hydrolipidique produit par les glandes sébacées et les cornéocytes eux-mêmes. De plus il existe entre les cornéocytes un espace intercellulaire riche en lipides notamment en céramides. Les lavages fréquents au savon à pH8 et au gel hydroalcoolique détruisent cette protection lipidique, entraînant sécheresse, fissures et érosions. La flore résidente de la peau est aussi altérée et ne peut plus jouer son rôle protecteur dans les mécanismes d'immunité innée, ce qui entraine une inflammation, un érythème cutané, voire une eczématisation." 

Les recommandations pour la prévention et le traitement des lésions cutanées de la main édictées par l'OMS comprennent : 

  • des soins dermocosmétiques, essentiels dans la prévention, avec utilisation : 

- d'émollients et de crèmes hydratantes plusieurs fois par jour, 

- de savon (pain ou gel nettoyant) ayant un pH proche de celui de la peau (5,5 à 6,5), sans parfum et sans antibactérien pour le lavage des mains, 

- de crèmes cicatrisantes en cas de fissure ou d'érosions. 

Les frottements de mains lors des travaux professionnels, ménagers ou de bricolage, ainsi que le port prolongé des gants doivent être évités. 

  • des traitements médicamenteux : 

- corticostéroïdes topiques pour les cas les plus graves de lésions eczématiformes, la dyshidrose, la dermatite de contact, en s'assurant de l'absence de surinfection bactérienne ; 

- antihistaminiques pour soulager les démangeaisons. 

Affiche pour bien se laver les mains

Dès le début de l'épidémie Covid-19, Santé Publique France a mis en ligne une affiche afin d'expliquer comment se laver les mains efficacement contre le virus : 

affiche covid lavage des mains
Affiche pour bien se laver les mains pendant l'épidémie de Covid-19 © Santé Publique France

Quelle chanson pour un lavage assez long ?

Pour les enfants, il peut être malin de les inviter à chanter deux fois "joyeux anniversaire" pour se laver les mains suffisamment longtemps.

Source : Respecter les gestes barrières sans sacrifier ses mains. Communiqué de l'Académie nationale de médecine. 14 décembre 2020