Ovaire : anatomie, rôle, douleur, maladies, examen

Les ovaires font partie du système reproducteur féminin. Ils produisent les gamètes femelles et les hormones sexuelles féminines. Isabelle Héron, gynécologue à Rouen et président de la Fédération nationale des collèges de gynécologie médicale répond au Journal des Femmes.

Ovaire : anatomie, rôle, douleur, maladies, examen
© RossandHelen photographers

Définition : qu'est-ce qu'un ovaire ?

Les ovaires sont les glandes sexuelles ou gonades féminines, organes impliqués dans la reproduction et au sein desquelles les gamètes femelles, les ovules, sont fabriquées. Chez l'homme, ce sont les testicules qui tiennent ce rôle. Les ovaires produisent également les hormones sexuelles féminines (oestrogènes et progestérone).

Anatomie et schéma de l'ovaire

Au nombre de deux, les ovaires sont situés dans la cavité pelvienne, de chaque côté de l'utérus, auquel ils sont reliés par les trompes de Fallope. De forme ovoïde, ils mesurent 4 cm sur 2 cm.

schéma ovaire
Schéma de l'appareil génital féminin comprenant les deux ovaires. © Sante-medecine.net

Quels sont les rôles des ovaires ?

L'ovaire a deux fonctions.

  • La fonction exocrine

"C'est la fonction principale de l'ovaire, la production des ovocytes. Une femme naît avec un stock de follicules dans les ovaires. Chaque follicule contient un ovocyte. Ces follicules ne se multiplient pas et leur nombre s'amenuise jusqu'à la ménopause, le moment où les follicules ont totalement disparu. À partir de la puberté, la production d'hormones sexuelles se met en route et la croissance folliculaire débute", explique Isabelle Héron. Au cours d'un cycle, un follicule deviendra mature et libèrera un  ovocyte. Celui-ci sera ou non fécondé.

  • La fonction endocrine ou la fabrication des hormones sexuelles :

L'ovaire synthétise des œstrogènes et de la progestérone les  hormones sexuelles féminines essentielles. Ces hormones servent notamment à synchroniser le cycle menstruel. Les ovaires secrètent également des androgènes. "Les ovaires fonctionnent en autonomie. Ces rôles sont remplis même si une femme n'a qu'un seul ovaire", commente la gynécologue médicale.

Maladies de l'ovaire

  • Les kystes des ovaires : Un kyste est une tumeur à l'intérieur de laquelle se trouve du liquide. Un kyste peut être bénin ou malin. "On observe très souvent des kystes fonctionnels, les plus fréquents, qui disparaissent spontanément", précise Isabelle Héron.
  • Cancer de l'ovaire : c'est le 5ème cancer chez la femme avec 5 200 nouveaux cas estimés en 2018. Le plus souvent, il apparaît chez les femmes après 45 ans. "Ce sont des tumeurs malignes qui se développent à partir des composants tissulaires de l'ovaire", explique la spécialiste.
  • Troubles endocriniens : "Il s'agit de pathologies dues à un trouble de la sécrétion hormonale. Dans certains cas, les ovaires produisent trop d'hormones mâles", détaille notre experte.
  • Le plus connu est le SOPK, Syndrome des ovaires polykystiques, ou dystrophie de l'ovaire : "Le terme est mal choisi car ce sont des ovaires au sein desquels on trouve un très grand nombre de follicules et non des kystes.  C'est une pathologie bénigne fréquente. Elle correspond à un dysfonctionnement de l'ovaire dont la physiopathologie est mal connue mais qui peut être responsable d'une hyperandrogénie (acné et hyperpilosité) et des troubles de l'ovulation du fait d'une mauvaise croissance folliculaire. Les tableaux cliniques sont très variés", développe la gynécologue.

Les examens de l'ovaire 

Il existe deux types d'examens pour explorer l'ovaire :  

  • Les dosages hormonaux : "Ils ont pour but d'évaluer le fonctionnement de l'ovaire au niveau de la production d'hormones. Ils peuvent nous aider pour comprendre un trouble du cycle ou une aménorrhée par exemple."
  • L'imagerie : "L' échographie ovarienne est l'imagerie de première intention , elle pourra être complétée par une IRM pelvienne. Ces examens permettent  de connaître la taille de l'ovaire, d 'y observer les caractères d'un kyste ovarient, le nombre de follicules..."

Médecins spécialistes de l'ovaire

Le gynécologue est le premier médecin à consulter pour des troubles liés au fonctionnement des ovaires. L'endocrinologue et l'oncologue pourront aussi être consultés en fonction de la pathologie de l'ovaire concernée.

Merci au Dr. Isabelle Héron, gynécologue à Rouen, pour son expertise.

Anatomie