Mammographie : comment ça se passe, résultats, à quel âge ?

La mammographie est l'examen de référence dans le dépistage du cancer du sein. Les femmes entre 50 et 74 ans sont invitées à passer une mammographie tous les deux ans. Comment ça se passe et comment prendre rendez-vous ? Ce qu'il faut savoir pour bien se préparer et comprendre facilement les résultats.

Mammographie : comment ça se passe, résultats, à quel âge ?
© lightfieldstudios - 123RF

Définition : qu'est-ce qu'une mammographie ?

La mammographie est un examen radiographique qui permet de détecter une anomalie au niveau du tissu mammaire et notamment un cancer du sein, même de petite taille. Cet examen de dépistage est un examen de surveillance, qui doit être réalisé même en l'absence de symptômes. Le but ? Pouvoir agir au plus tôt, car, détecté à un stade précoce, le cancer du sein peut être guéri dans 9 cas sur 10.

Indications : quand faire une mammographie ?

La mammographie sert la plupart du temps à dépister un éventuel cancer du sein. Elle peut être proposée :

  • lors d'une campagne de dépistage organisé pour les femmes entre 50 et 74 ans,
  • par votre médecin, pour un dépistage individuel,
  • après la découverte d'une anomalie pendant un examen clinique des seins,
  • dans le cadre d'une surveillance, après un traitement pour un cancer du sein.

Entre 50 et 74 ans, les femmes ont plus de risques de développer un cancer du sein.

A partir de quel âge faire une mammographie ?

Les mammographies sont proposées à toutes les femmes entre 50 et 74 ans sans symptômes et n'ayant pas de facteurs de risque particuliers de cancer du sein, autre que leur âge. C'est entre 50 et 74 ans que les femmes ont le plus de risques de développer un cancer du sein. "Avant 50 ans, seules les femmes à risque sont invitées à faire une mammographie. On propose aux femmes qui ont des facteurs de risque (antécédents familiaux, personnels, prédisposition génétique...) de faire un dépistage individuel du cancer du sein dès 40 ans", explique le Dr Brigitte Séradour, radiologue à l'hôpital Beauregard à Marseille. Trop peu d'études ont montré l'efficacité d'une mammographie avant 50 ans. 

"On ne fait généralement pas de mammographies chez les jeunes femmes car leur tissu glandulaire est trop dense et les rayons X passent difficilement. La mammographie apporte donc peu de renseignements, contrairement à l'échographie qui est un examen plus pertinent pour analyser la glande mammaire chez les femmes jeunes, ajoute le Dr Brigitte Raccah-Tebeka, gynécologue-endocrinologue. En revanche, un examen clinique des seins (palpation) réalisé par une sage-femme, un généraliste ou un gynécologue est recommandé tous les ans à partir de 25 ans". 

Après 74 ans, vous ne recevez plus d'invitation systématique à passer une mammographie. La question du dépistage doit faire l'objet d'une discussion avec votre médecin. La réalisation d'une mammographie est à évaluer en fonction de votre niveau de risque de cancer du sein (antécédents familiaux, médicaux personnels, prédisposition génétique...). 

Mammographie : validité de l'ordonnance

La loi ne fixe pas de délai de réalisation d'une prescription pour un examen médical. Toutefois, en pratique, une ordonnance peut être jugée comme non valable par certains professionnels de santé au-delà d'un an. Dès la remise de la prescription médicale par votre médecin ou dès la réception du courrier dans le cadre du dépistage organisé, il ne faut donc pas tarder à prendre rendez-vous. 

Comment se passe une mammographie ?

La mammographie est un examen d'une durée de 10 à 15 minutes qui peut s'effectuer dans un cabinet de radiologie ou dans un hôpital, au service radiologie. La mammographie est réalisée grâce à un mammographe : un appareil qui utilise des rayons X à faible dose pour produire des images de l'architecture du sein en haute résolution. La mammographie peut être analogique (produisant une image imprimée sur un film argentique) ou numérique (permettant le traitement informatisé des images obtenues). Aujourd'hui, les mammographes utilisent surtout la technique du numérique. 

Déroulé de l'examen : étape par étape

Avant la mammographie

A votre arrivée, le radiologue qui réalise les clichés de la mammographie vous interroge sur vos antécédents médicaux et familiaux, si vous êtes ménopausée, si vous suivez un traitement hormonal, si vous êtes enceinte ou susceptible de l'être, si vous portez des prothèses mammaires...

Pendant la mammographie

Mammographe © Yulia Petrova - 123RF
  • Le radiologue vous dirige vers une cabine pour que vous y déposiez vos vêtements. Cette cabine est attenante à la salle d'examen. Vous êtes invitée à vous dévêtir totalement jusqu'à la taille et à retirer vos bijoux (chaînes, colliers, boucles d'oreilles...). 
  • Le radiologue vous invite à vous placer près du mammographe en position debout. L'un de vos deux seins est placé entre deux plaques qui se resserrent et aplatissent le sein de haut en bas pendant quelques secondes. Cette compression dure moins d'une minute et est nécessaire pour obtenir une image de bonne résolution et une irradiation moins importante. 
  • Le radiologue se place derrière un écran protecteur et vous invite à ne pas bouger et à ne pas respirer pendant la réalisation du cliché. Il actionne le mammographe à distance pour obtenir un premier cliché. Dès que la radiographie est enregistrée, les plaques se desserrent automatiquement.
  • Le mammographe pivote ensuite à 45° afin de compresser le sein de côté, en oblique. Une deuxième image est réalisée. Parfois, un cliché de profil ou centré sur une région particulière du sein peuvent être nécessaires. Le radiologue répète ces mêmes étapes pour le deuxième sein. Lorsque le mammographe est numérique, les images obtenues apparaissent immédiatement sur un écran, et sont imprimées sur des films.
  • Pendant que le radiologue lit les clichés et vérifie leur qualité en salle d'interprétation, vous patientez dans une autre pièce. Si les clichés ne sont pas d'assez bonne qualité, vous serez invitée à en refaire.

Après la mammographie

  • Une foie la mammographie finie, le radiologue réalise un examen clinique pour vérifier l'aspect de vos seins (peau et mamelons), palpe vos seins ainsi que vos aisselles pour s'assurer qu'il n'y a pas de ganglions anormaux ou de tuméfactions, qui sont parfois indétectables à la mammographie.
  • Le radiologue vous communique les premiers résultats et vous remet les clichés, accompagnés du compte-rendu. Ces clichés sont également envoyés au médecin prescripteur. Il est conseillé de conserver les images et les résultats de toutes vos mammographies afin de pouvoir les présenter lors d'un prochain examen.

Bon à savoir : si vous réalisez une mammographie dans le cadre du dépistage organisé du cancer du sein, les clichés bénéficient systématiquement d'une deuxième lecture par un autre radiologue expert afin de confirmer les résultats de la mammographie. C'est un gage de fiabilité. 

Une mammographie est-elle douloureuse ?

Une mammographie n'est pas un examen qui fait mal à proprement parler. Toutefois, la compression faite sur le sein peut être inconfortable, voire légèrement douloureuse, mais ne dure que quelques secondes. Si vos seins sont particulièrement sensibles, mentionnez-le au radiologue. Pour minimiser le risque d'avoir mal, privilégiez un rendez-vous entre 10 et 15 jours après le début de vos règles : pendant cette période, les seins sont moins sensibles. 

Rendez-vous mammographie : où le prendre ? Comment s'y préparer ?

Pour faire une mammographie, il vous faut une ordonnance médicale, que votre médecin vous a prescrite. Si vous avez entre 50 et 74 ans, vous recevrez tous les deux ans par courrier une invitation pour réaliser une mammographie, ainsi qu'une liste des radiologues agréés pour prendre rendez-vous. Ce courrier, envoyé dans le cadre du dépistage organisé, sert d'ordonnance. Il vous suffit de le remettre au radiologue le jour de l'examen. Pour faire une mammographie, il suffit de prendre rendez-vous auprès d'un cabinet de radiologie ou auprès du service radiologie d'une clinique ou d'un hôpital.  Le jour du rendez-vous : 

  • Emportez tous les clichés et compte-rendus de vos anciennes mammographies ainsi que toutes les échographies, IRM et résultats de biopsie réalisés pour vos seins ainsi que votre carte vitale. S'il s'agit d'une mammographie réalisée dans le cadre du dépistage organisé, apportez le bon de prise en charge reçu par courrier. 
  • Ne mettez ni crème, ni poudre, ni parfum, ni déodorant sous les aisselles ou sur les seins : ces produits gênent parfois la réalisation de l'examen et faussent l'interprétation des résultats.
  • Habillez-vous de façon à pouvoir enlever seulement le haut de votre tenue.
  • Enlevez vos bijoux (chaîne, boucles d'oreilles...)

Résultats de la mammographie

Si la mammographie est réalisée dans le cadre du dépistage organisé, les clichés font l'objet d'une double lecture. Les résultats provisoires vous sont communiqués dès la fin de l'examen, en revanche, les résultats définitifs, eux, vous sont remis par courrier dans un délai de 15 jours. La mammographie est classée en 6 catégories dites ACR (pour American College of Radiology, l'institut américain qui a mis au point cette classification) :

  • Classification ACR0 : la mammographie n'est pas interprétable et nécessite des investigations complémentaires.
  • Classification ACR1 : la mammographie est normale.
  • Classification ACR2 : la mammographie présente une ou des anomalies bénignes, donc sans gravité, qui ne nécessitent pas d'examens complémentaires.
  • Classification ACR3 : la mammographie présente une ou des anomalies probablement bénignes, qui nécessitent une surveillance à court terme (3 ou 6 mois)
  • Classification ACR4 : la mammographie présente une ou des anomalies indéterminées ou suspectes et qui nécessitent une biopsie.
  • Classification ACR5 : la mammographie présente une anomalie évocatrice d'un cancer et qui nécessitent une biopsie. 

En cas d'anomalie repérée dans les clichés, des examens complémentaires peuvent être prescrits pour préciser le diagnostic : échographie, IRM, ponction, biopsie...

Prix et remboursement d'une mammographie

Une mammographie réalisée dans le cadre du dépistage organisé est entièrement gratuite et donc prise en charge à 100% par l'Assurance maladie, sans avance de frais. L'Assurance maladie réglera automatiquement le radiologue. Remettez simplement votre bon de prise en charge (reçu par courrier en même temps que la lettre d'invitation et la liste des radiologues de votre département agréés dans le cadre du programme de prévention national) au médecin qui pratique l'examen médical, ainsi que votre carte vitale. 

Une mammographie réalisée en dehors du cadre de dépistage organisé, avant 50 ans par exemple, coûte en moyenne 41.58€ (mammographie unilatérale) et 66.42€ (mammographie bilatérale). Elle est généralement remboursée à hauteur de 70% par l'Assurance maladie. 

Merci au Dr Brigitte Séradour, radiologue à l'hôpital Beauregard à Marseille et au Dr Brigitte Raccah-Tebeka, gynécologue-endocrinologue.

Mammographie : comment ça se passe, résultats, à quel âge ?
Mammographie : comment ça se passe, résultats, à quel âge ?

Sommaire Définition Indications Âge Validité de l'ordonnance Comment ça se passe ? Déroulé de l'examen • Avant la mammographie • Pendant la mammographie • Après la mammographie Est-ce douloureux ? Où prendre...