Patch contraceptif : efficacité et mode d'action

Le patch contraceptif se colle directement sur la peau et diffuse dans le sang deux hormones, l'estradiol et le progestatif. Mode d'emploi, avantages, fonctionnement, efficacité et prix de ce mode de contraception.

Patch contraceptif : efficacité et mode d'action
© Tomasz Trojanowski - 123RF

Plébiscité par de nombreuses femmes depuis sa mis en vente en 2004 dans les pharmacies françaises, le patch a su s'imposer sur le marché des contraceptifs grâce à ses nombreux avantages. Avant d'opter pour ce moyen de contraception, découvrez tout ce que vous ignorez peut-être sur le patch contraceptif. 

Définition : qu'est-ce qu'un patch contraceptif ?

Alternative moins contraignante que la pilule, le patch contraceptif (aussi appelé "timbre contraceptif") est pratique et simple d'utilisation, particulièrement pour les femmes qui ont tendance à multiplier les oublis de pilule. Ce timbre de moins de 5 cm, ovale ou carré, se colle directement sur la peau, se change toutes les semaines.  Il contient un progestatif et un œstrogène de synthèse (une hormone présente également dans l'anneau vaginal ou la pilule). Ainsi, il assure ainsi la protection contraceptive de la femme qui le porte. "Les hormones sont absorbées au travers de la peau. Un nouveau patch est appliqué chaque semaine", décrit le Dr Philippe Mironneau, gynécologue et obstétricien à Dijon.

Mode d'action

le patch diffuse plusieurs types d'œstrogène et de progestérone, les mêmes hormones que celles présentes dans les pilules contraceptives ou dans l'anneau vaginal. Elles sont absorbées par la peau et libérées progressivement dans le sang. Ces hormones ont une action sur le cycle menstruel de la femme et bloquent l'ovulation ainsi que la nidation.

Où le coller ?

Le patch contraceptif peut se coller n'importe où sur le corps, à l'exception de la poitrine qui est une zone trop sensible pour recevoir directement une forte charge d'hormone. Fesses, bras, dos, ventre, épaules... A vous de choisir ! L'emplacement du patch n'influe pas son efficacité. Enfin, rien ne vous empêche de changer son emplacement à chaque nouveau patch. 

Que faire si le patch se décolle ?

Si le patch se décolle, il faut tenter de le recoller à la même place. Si cela n'est pas possible, il faut en utiliser un autre et le disposer à un autre endroit. Cette situation ne présente aucun risque si le patch s'est décollé pendant une durée inférieure à 24 heures. Si le patch se décolle pendant une période de plus de 24 heures, il est indispensable d'en placer un nouveau, qu'il faudra remplacer une semaine après. Il est indispensable de prévoir une autre contraception, comme un préservatif par exemple, lors de la première semaine après la pose. Le patch peut avoir une efficacité moindre chez les femmes qui ont une surcharge pondérale

Mode d'emploi du patch contraceptif

Le patch contraceptif est collé directement sur la peau le premier jour des règles, puis il se pose chaque semaine pendant trois semaines consécutives. La quatrième semaine se déroule sans patch, c'est pendant ces 7 jours que les règles vont survenir mais le patch contraceptif protège pendant ces 4 semaines. Le timbre doit être appliqué sur une peau propre, sèche, sans crème hydratante ou huile.

Quand le changer ?

La pose du patch se fait le même jour chaque semaine, mais l'heure de la mise en place n'a pas d'importance, elle n'aura pas d'influence sur l'efficacité du timbre. Concrètement, si vous posez le premier timbre le mardi, vous enlèverez et poserez le deuxième timbre, le mardi suivant, idem pour le troisième patch.

Avantages

En plus d'être pratique au quotidien, voire lors des voyages ou des déplacements, le patch adhère très bien à la peau et son efficacité n'est pas altérée s'il est mouillé, dans la douche, à la piscine ou dans la mer. Un patch peut malgré tout se décoller sans que l'on s'en rende compte, mais il est possible de le refixer ou d'en mettre un autre dans les 24 heures qui suivent. Bon à savoir : Le flux menstruel est moins abondant et dure moins longtemps. Le patch peut atténuer les douleurs menstruelles et les symptômes de l'acné.

Effets secondaires

Une éruption cutanée peut apparaître à l'endroit du timbre : il est nécessaire de le placer à un endroit différent chaque semaine. Les autres effets secondaires sont similaires à celui d'une pilule : sensibilité mammaire, nauséesmaux de tête... Les facteurs de risques vasculaires, dont les facteurs thrombo-veineux, sont identiques à ceux de la pilule.

Efficacité et fiabilité

Contrairement aux pilules, comme le patch fonctionne sur une base hebdomadaire, les risques d'oubli ou de mauvaise utilisation sont réduits. En cas d'oubli je jour où il faut changer le patch, la femme reste protégée pendant 48 H. Lorsqu'il est utilisé parfaitement, l'efficacité du patch s'élève à 99,7 %. Contrairement à la pilule, les hormones du patch ne passent pas par le tube digestif et vous n'avez donc pas à vous inquiéter en cas de vomissements ou de forte diarrhée. 

Pour qui ?

Toute femme de moins de 45 ans pour qui la pilule n'est pas contre-indiquée peut utiliser un patch contraceptif, de façon permanente ou temporairement, lors d'un voyage par exemple. Comme toute méthode de contraception, le patch nécessite une prescription médicale.

Attention, le patch est déconseillé aux femmes pesant plus de 90 kg, car la quantité nécessaire d'hormones serait insuffisante pour être convenablement protégée et il y aurait ainsi un risque de grossesse non désirée.

Contre-indications

Il est recommandé de cesser l'utilisation du patch dès l'apparition de symptômes anormaux (douleurs aux mollets, douleurs thoraciques, difficultés à respirer, migraine, etc.). Comme toute contraception hormonale, le patch peut provoquer des effets secondaires comme un manque de lubrification, des nausées, des gonflements douloureux des seins, des migraines, des petits saignements... Parlez-en à votre gynécologue afin d'envisager une autre contraception.

Prix et remboursement

Le patch peut être prescrit par un médecin (généraliste ou gynécologue) ou une sage-femme et est ensuite délivré en pharmacie, sur ordonnance. Une boîte de 3 patchs (pour 4 semaines de protection) coûte environ 15 € et est, en revanche, non remboursé par l'Assurance maladie.

Quelles marques ?

"Concernant le patch contraceptif, la marque princeps est Evra. Mais, les pharmaciens donnent maintenant le patch générique disponible depuis quelques semaines", conclut le spécialiste.

Patch contraceptif : efficacité et mode d'action
Patch contraceptif : efficacité et mode d'action

Sommaire Définition Mode d'action Où le coller ? Que faire s'il se décolle Mode d'emploi Quand le changer ? Avantages Effets secondaires Efficacité Pour qui ? Contre-indications Prix et remboursement ...