Tour de taille : ce que sa mesure peut révéler

Un tour de taille élevé peut révéler un excès de graisse abdominale et des anomalies responsables de maladies du cœur et du foie. Comment mesurer son tour de taille ? Quelle est la mesure idéale ? Réponses avec le Dr Boris Hansel, endocrinologue.

Tour de taille : ce que sa mesure peut révéler
© 123RF-Dmitriy Shironosov

Tour de taille ou IMC ?

Le calcul de référence pour identifier un surpoids ou une obésité est celui de l'indice de masse corporelle ou IMC. Mais la mesure du tour de taille est également à prendre en compte. Pourquoi ? "Le surpoids et l'obésité selon l'OMS correspondent à un excès de masse grasse qui peut nuire à la santé. La question est de savoir comment on l'identifie chez les personnes, explique le Dr Boris Hansel, médecin endocrinologue. L'IMC a longtemps été utilisé comme indicateur unique mais on s'est rendu compte que cet indicateur est assez grossier car des personnes peuvent avoir un IMC élevé sans retentissement sur leur santé et inversement d'autres ont un IMC jugé normal, mais ont un excès de masse grasse avec des conséquences pour la santé. Il fallait d'autres indicateurs pour analyser plus précisément la composition corporelle et l'excès de masse grasse nuisible à la santé." Parmi ces indicateurs : le tour du taille permet de mettre en évidence un excès de graisse au niveau abdominal "en particulier la graisse à l'intérieur de l'abdomen, pas celle qui est sous la peau mais celle qui se trouve autour des intestins ou du foie, c'est cette graisse là qui est la plus toxique" poursuit le médecin. 

Comment mesurer son tour de taille ?

La Haute Autorité de Santé a fixé des recommandations pour mesurer le tour de taille :

mesurer tour de taille mètre
© Belgian Association for the Study of Obesity (BASO), 2002
  • Se tenir debout, les pieds joints, les bras relâchés le long du corps.
  • Prendre un mètre-ruban et le faire passer à mi-distance entre la dernière côte palpable et la crête iliaque (l'os au niveau de la hanche).
  • Mesurer le tour de taille en fin d'expiration (sans retenir la respiration évidemment).
  • Le mètre-ruban doit être parallèle au sol. Noter les valeurs.
  • Ne pas prendre la mesure sur des vêtements épais ou amples.

"L'important c'est de suivre l'évolution de la mesure du tour de taille. Quelqu'un qui a un tour de taille normal et qui prend 1 centimètre par an doit s'alerter. Inversement, quelqu'un qui a un tour de taille légèrement élevé mais complètement stable d'années en années peut être rassuré" explique le Dr Hansel. 

Quelles sont les mesures idéales ?

En France, les autorités de santé définissent l'obésité abdominale par un tour de taille supérieur ou égale à 80 cm pour les femmes et à 94 cm pour les hommes. Des seuils "arbitraires" pour le Dr Hansel. "Le seuil ne veut pas dire qu'au-delà on est malade et qu'en-dessous on est en bonne santé, C'est un indicateur qui permet de s'interroger sur l'existence de conséquences d'un excès de graisse et de faire des examens supplémentaires. On peut très bien avoir un tour de taille de 82-83 cm pour une femme ou 85 cm et être en parfaite santé, pareil pour l'homme." Il faut voir cette mesure comme le révélateur éventuel d'anomalies métaboliques qui peuvent favoriser des maladies chroniques.

Que faire en cas de tour de taille supérieur au seuil ?

Un tour de taille élevé peut pousser le médecin à prescrire des examens pour rechercher des anomalies. Parmi ces examens :

  • une prise de sang avec mesure de la glycémie à jeun et du taux de cholestérol,
  • un bilan lipidique avec en particulier les triglycérides,
  • la mesure de la tension artérielle.

"On peut ajouter les examens du foie avec les transaminases et éventuellement l'acide urique" indique le Dr Hansel. In fine "on peut avoir des anomalies qui veulent dire qu'on est plus à risque de développer des pathologies ou bien, on peut avoir un bilan normal ce qui veut dire que les graisses présentes au niveau de l'abdomen n'ont pas de retentissement, la personne sera sous simple surveillance".

Le tabac favorise l'excès de graisse au niveau du ventre

Quelles sont les maladies liées à un excès de masse grasse abdominale ?

Les deux premières sont le diabète et les maladies cardiovasculaires, en particulier les maladies coronaires comme l'infarctus. Ensuite, les maladies du foie avec la maladie du foie gras ou maladie du soda qui caractérise l'accumulation de graisse à l'intérieur du foie et qui peut évoluer vers la cirrhose et le cancer du foie. "Ensuite il y a les apnées du sommeil et, chez les femmes, les ovaires polykystiques, qui sont la première cause d'infertilité" explique le Dr Hansel.

Comment perdre du tour de taille ?

Il y a la graisse visible qui se trouve sous la peau et l'invisible qui se trouve dans l'abdomen. "Cette graisse là est probablement celle qui est la plus facile à faire partir, c'est une graisse très mobile, elle se stocke rapidement mais se déstocke aussi rapidement" précise le Dr Boris Hansel. Pour faire partir la graisse abdominale, il faut :

  • pratiquer une activité physique d'endurance avec une certaine intensité, durée et fréquence par semaine.
  • réduire ses apports caloriques. Pour cela, ne pas hésiter à consulter un(e) diététicien(ne) qui peut proposer un programme personnalisé et davantage efficace que le suivi de n'importe quel régime sans avis médical.
  • bien dormir car "le sommeil joue un rôle sur l'excès de graisse", explique notre interlocuteur.
  • arrêter de fumer : "C'est peu connu mais si le tabac protège de la prise de poids, sur le long terme, il favorise la graisse dans le ventre. A poids égal, une personne qui fume va avoir un tour de taille en moyenne plus élevé que celles qui ne fument pas".

Merci au Dr Boris Hansel, auteur de "Sans gras ni sucre ou presque ! Etre gourmand autrement" aux éditions Flammarion et présentateur de l'émission Pour Une Meilleure Santé (PUMS).

Tour de taille : ce que sa mesure peut révéler
Tour de taille : ce que sa mesure peut révéler

Sommaire Tour de taille et IMC Mesurer son tour de taille Mesures idéales Tour de taille élevé : que faire ? Tour de taille et médecine Perdre du tour de taille Tour de taille ou IMC ? Le calcul de référence pour...