L'alcool favorise les ronflements

L’alcool favorise les ronflements © Anna Bizo-123RF
"L'alcool est un excitant qui diminue la quantité et la qualité de l'hormone du sommeil qu'est la mélatonine" avance Alexandra Dalu. Il est déconseillé d'en consommer le soir. L'alcool entraîne aussi un relâchement du tonus musculaire qui favorise le ronflement et les troubles respiratoires (comme l'apnée du sommeil) ce qui nuit aussi au sommeil et peut provoquer des réveils la nuit, surtout dans la deuxième partie.
Gare aux cocktails en soirée : "Il faut faire attention aux cocktails, prévient Alexandra Dalu. Avec eux, on cumule alcool et sucres rapides, qui sont très excitants et donc inadaptés au sommeil."