Lumbago : comment soulager un tour de reins ?

Plus communément appelé un "tour de reins", le lumbago se caractérise par une douleur brutale au niveau des vertèbres. Comment soulager un lumbago ? Réponses du Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste.

Un lumbago désigne une lombalgie ou une douleur au niveau des lombaires, la partie basse du dos. Le lumbago survient après un faux mouvement et maintient le bas du dos dans une position douloureuse. Plus de 60% des français ont souffert au moins une fois dans leur vie de lombalgies. Plus de la moitié de la population française âgée de 30 à 64 ans a souffert de lombalgies au moins un jour dans les 12 derniers mois. La prévalence de la lombalgie de plus de 30 jours dans les 12 derniers mois est de 18% (Sources: Inserm). D'autre part, les lombalgies représentent la première cause de maladie professionnelle et d'arrêt du travail. Elles représentent la 3e cause consultation chez les hommes et la 6e chez les femmes.

Définition et durée d'un lumbago

Le lumbago, plus communément appelé "tour de reins", caractérise une douleur brutale survenant dans la région lombaire, au niveau des vertèbres. Il est souvent la conséquence d'une rotation excessive du bas du dos, ou d'un mouvement brusque, en antéflexion (penché en avant). Il se manifeste par une douleur aiguë, souvent intense accompagnée d'une sensation de craquement, d'un blocage de la région lombaire. La douleur est soulagée en position allongée et augmentée de la douleur eau lever. Ce traumatisme, qui correspond à une contracture musculaire au niveau des vertèbres lombaires, peut être :

  • aigu (lumbago),
  • ou devenir chronique (lombalgie).

Un lumbago dure, en moyenne, entre 3 et 10 jours.

Symptômes : douleurs, raideurs...

Le lumbago se manifeste par une douleur survenant de manière brutale et localisée au niveau de la partie basse du dos, une sensation de craquement ou de déchirement et une raideur lombaire. En règle générale, la personne reste voûtée, marche en position courbée et avec difficultés. La douleur est soulagée lors de la position allongée. Elle est augmentée lors de la mobilisation, mais aussi de la toux ou de la défécation. Le lumbago simple ne donne pas de douleur irradiant dans les membres inférieurs.

Causes

Le lumbago est du à une contracture musculaire incoercible du bas du dos, souvent consécutive à un faux mouvement, un port de charges trop lourdes, ou un geste effectué en antéflexion. Il peut également faire suite à la pratique d'une activité sportive sans échauffement préalable ou à des traumatismes répétés de la zone.

Une dégénérescence des articulations suite à de micro-traumatismes ou une arthrose lombaire peut aussi en être la cause. Certains sujets sont plus à risque de faire des lumbagos (personnes en surpoids ou de grande taille). Conserver une bonne musculature du bas du dos est une excellente prévention du lumbago.

Diagnostic : quand et qui consulter ?

Le diagnostic est fait par l'examen clinique de la personne. La position adoptée après l'accident est généralement caractéristique du lumbago. La palpation de la zone est également faite, afin d'évaluer la douleur. Habituellement, face à une description typique de la survenue des symptômes et s'il n'existe pas de douleur irradiant dans les membres inférieurs pouvant faire craindre une atteinte discale, aucun examen complémentaire n'est nécessaire.

Traitements rapides : comment soigner un lumbago ?

Médicaments, repos...

Le traitement initial du lumbago fait appel à des médicaments diminuant la douleur, habituellement des antalgiques classiques ou des anti-inflammatoires. Des médicaments relaxant les muscles, appelés myorelaxants, peuvent également être prescrits. À noter que contrairement aux idées reçues, le repos prolongé est tout à fait déconseillé dans les cas de lumbago. Une reprise de la marche dès que la douleur devient supportable va contribuer à une guérison plus rapide.

Chaud ou froid ?

Un bain chaud ou l'application de compresses chaudes favorisent la décontraction musculaire et peuvent soulager la douleur.

Remèdes naturels

Des remèdes naturels peuvent soulager l'inflammation comme l'ortie et la prêle qui ont une action ani-inflammatoire et qui peuvent être utilisées pour soulager l'inflammation liée à un lumbago.  On peut également utiliser le saule ou la baie de cassis sous forme d'EPS ou de teinture-mère. Ces remèdes ne remplacent pas l'avis d'un médecin en cas de persistance de la douleur ou de récidives trop fréquentes.

Prévention et conseils du médecin Della Valle : pour éviter le mal de dos, il est conseillé de : 

  • Eviter le port de charge trop lourde (préférer porter des choses lourds à plusieurs),
  • Conserver une activité physique de 3 heures par semaine minimum,
  • Eviter le surpoids,
  • Limiter les situations stressantes

Merci au Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste. 

Lumbago : comment soulager un tour de reins ?
Lumbago : comment soulager un tour de reins ?

Sommaire Définition Symptômes Causes Diagnostic Traitements rapides • Médicaments • Chaud ou froid ? • Remèdes naturels Prévention Un lumbago désigne une lombalgie ou une douleur au niveau des lombaires, la...