Bébé a la diarrhée : que faire ?

La diarrhée est un symptôme fréquent chez les bébés et les enfants. La principale complication à éviter reste la déshydratation.

Bébé a la diarrhée : que faire ?
© 123RF- comzeal

Définition

La diarrhée est un symptôme : elle se caractérise par une augmentation de la fréquence des selles (supérieures ou égale à 3 par jour) dont la consistance peut être modifiée (molle ou liquide). Même si elle touche tous les âges de la vie, la diarrhée est plus fréquente chez les nourrissons et les jeunes enfants

Causes de la diarrhée

Généralement la diarrhée est la conséquence d'une inflammation de l'intestin et de l'estomac : la gastro-entérite. "Elle est souvent d'origine virale (rotavirus) mais peut aussi être bactérienne ou parasitaire. Les gastro-entérites virales sont très contagieuses, la transmission se fait par contact direct (vomissements, selles) ou indirect (mains, surfaces et objets contaminés)", détaille le Dr Fabienne Kochert, pédiatre à Orléans et présidente de l'Association française de pédiatrie ambulatoire. La diarrhée peut aussi accompagner une infection virale intercurrente. Il peut s'agir aussi d'un déséquilibre de la flore par exemple suite à une prise d'antibiotiques. Plus rarement, une maladie du tube digestif peut être en cause.

Symptômes

La diarrhée se manifeste par des selles anormalement fréquentes et très souvent liquides. Elle dure généralement moins de 7 jours. Dans certains cas, elles peuvent même contenir des glaires, des aliments non digérés et des traces de sang.

Complications

"La principale complication de la diarrhée est la déshydratation qui peut survenir d'autant plus rapidement que l'enfant est plus jeune et que la diarrhée est d'origine infectieuse", précise le Dr Fabienne Kochert.

Que faire en cas de diarrhée chez le bébé ?

En cas de gastro-entérite, il est primordial de prévenir la déshydratation en faisant suffisamment boire son bébé :

  • pour un bébé allaité, on proposera des tétées rapprochées ;
  • l'apport d'une solution de réhydratation orale pour compenser les pertes digestives en électrolytes est conseillée, d'autant plus s'il y a des vomissements associés. Il faudra donner cette solution par petites quantités (30 -60 ml) et souvent (toutes les heures).
  • Du paracétamol peut être donné si l'enfant est fébrile.
  • Côté alimentation : en plus du lait, on peut proposer des petits pots de pommes de terre et carottes (surtout pas de légumes verts) et pommes, pommes-coings ou bananes pour le dessert.

Médicaments non recommandés : la prise de médicaments antiseptiques intestinaux n'est pas recommandée chez l'enfant car ils ne présentent aucun intérêt mais peuvent être potentiellement toxiques. De même, les médicaments à base de Lopéramide® sont interdits chez l'enfant. Et les anti-inflammatoires non-stéroïdiens sont contre-indiqués en cas de déshydratation, conformément aux recommandations du Groupe Francophone d'Hépatologie-Gastroentérologie et Nutrition Pédiatrique.

Quand consulter ?

Consultez votre pédiatre ou votre médecin généraliste si votre enfant est en mauvais état général, s'il ne boit pas et/ou vomit avec des diarrhées importantes, si la fièvre dépasse 38,5 degrés, si vous le trouvez pâle, faible, peu réactif.

Diagnostic

La plupart du temps aucun examen complémentaire n'est utile en cas de diarrhées chez l'enfant. Une analyse bactériologique et/ou parasitologique des selles peut néanmoins être demandé en cas de :

  • diarrhée entéro-invasive (syndrome dysentérique)
  • diarrhée et état septique
  • diarrhée de retour des pays d'outre-mer
  • infection alimentaire en collectivité
  • diarrhée dans l'entourage d'un malade atteint de shigellose avérée.

Conseils pour prévenir la diarrhée chez le bébé

La prévention des diarrhées infectieuses passe avant tout par une hygiène rigoureuse : lavage des mains, des aliments, désinfection des surfaces et jouets en cas d'épidémies. "Un vaccin est disponible pour prévenir la gastro-entérite à rotavirus : parlez-en à votre médecin" conclut la pédiatre.

Merci au Dr Fabienne Kochert, pédiatre à Orléans et présidente de l'Association française de pédiatrie ambulatoire.

Autour du même sujet