Psoriasis chez l'enfant : âge, aspect, cause, traitements

Le psoriasis est une dermatose inflammatoire chronique. Le psoriasis de l'enfant est assez mal connu et son évolution est incertaine. Le point avec Anne-Claire Bursztejn, dermatologue au CHU de Nancy.

Psoriasis chez l'enfant : âge, aspect, cause, traitements
© africa-studio.com (Olga Yastremska and Leonid Yastremskiy)

Définition : qu'est-ce que le psoriasis ?

Le psoriasis est une maladie de la peau, inflammatoire et chronique. Elle évolue par poussées sans que l'on sache sur combien de temps mais potentiellement sur toute la vie. "On sait que 30 % des adultes environ ont commencé à avoir du psoriasis dans l'enfance mais on ne sait pas combien d'enfants qui ont un psoriasis le gardent jusqu'à l'âge adulte. On ne dispose d'aucune étude longitudinale sur la question", explique Anne-Claire Bursztejn, dermatologue au CHU de Nancy et membre de la Société française de dermatologie.

A quel âge survient-il chez l'enfant ?

"La prévalence du psoriasis augmente de façon linéaire de la naissance à l'adolescence. Plus on est jeune, moins on a de risques d'avoir un psoriasis. A partir de l'adolescence la prévalence est proche de celle de l'adulte", précise la spécialiste. Si le psoriasis peut apparaître à n'importe quel âge de la vie, il est toutefois très rare dès la naissance, "sauf dans des cas de maladies génétiques dont le psoriasis peut être un symptôme."

Quelles en sont les causes ?

Le psoriasis est une maladie multifactorielle. "On sait que si on a un parent, voire deux parents atteints de psoriasis, on n'a plus de risques d'en avoir un soi-même. Ce n'est pas une maladie héréditaire mais il existe donc des facteurs de susceptibilité génétique. On sait aussi que certaines poussées peuvent être déclenchées par le stress, de même que certaines infections, comme une angine, peuvent favoriser l'apparition d'un psoriasis", ajoute Anne-Claire Bursztejn.  

Où est-il localisé ?

Le psoriasis peut toucher n'importe quelle partie du corps mais épargne généralement la muqueuse. On en trouve sur le cuir chevelu, dans les plis, sur les plantes, les paumes, sur les membres, le tronc....

Symptômes et aspect du psoriasis chez l'enfant

Comme chez l'adulte, le psoriasis en plaques est le plus fréquent chez l'enfant. "Les lésions d'un psoriasis sont dites érythémato-squameuses, c'est à dire qu'elles se présentent sous forme de plaques rouges recouverte de squames – un renouvellement de la peau trop rapide qui se décroche facilement", détaille la spécialiste. "Le psoriasis gratte et peut être douloureux, notamment lorsque les plaques se fissurent. Il peut gêner pour l'écriture, pour la marche, être à l'origine de douleurs articulaires en cas d'atteinte rhumatologique", poursuit-elle.

Le psoriasis des langes est une forme spécifique de psoriasis chez l'enfant. Il s'agit d'une atteinte du siège, qui devient très rouge. "On pense que la couche induit une sorte d'irritation qu'on appelle un phénomène de Köbner, c'est à dire que le frottement déclenche l'apparition des lésions", explique la dermatologue.

On retrouve aussi chez l'enfant le psoriasis en gouttes. "Il s'agit de lésions de très petites tailles, éparpillées sur le corps de manière aléatoire, en forme de goutte. Ce psoriasis peut faire suite à une infection streptococcique comme une angine", précise encore Anne-Claire Bursztejn.

Quel est le diagnostic chez l'enfant ?

Dans la très grande majorité des cas, le diagnostic est clinique. "Parfois, en cas de doute, on pratique une biopsie cutanée mais c'est vraiment très rare." Pour le psoriasis des langes en particulier, il peut y avoir un retard de diagnostic. Les parents ont déjà utilisé de multiples traitements locaux pensant notamment à un érythème fessier à champignon.

Quels sont les traitements chez l'enfant ?

On commence toujours par des soins locaux. "Beaucoup d'anciennes molécules n'ont pas officiellement d'autorisation de mise sur le marché chez l'enfant pour le psoriasis. Mais on connaît très bien ces molécules, grâce à des études mais aussi au recul que l'on a aujourd'hui sur ces molécules", explique notre experte.

Les traitements du psoriasis sont :

  • Les dermocorticoïdes en y associant parfois des dérivés de la vitamine D.
  • La photothérapie "à partir de 8 ans seulement car l'expérience peut être stressante pour un très jeune enfant et parce qu'on considère comme risqué l'exposition d'un petit enfant aux rayons UV."
  • L'Acitrétine : "il s'agit d'un traitement pour les formes sévères de psoriasis. Il sert à  désépaissir les plaques et limiter le renouvellement trop rapide de l'épiderme."
  • Le Methotrexate : "ce médicament fonctionne sur le psoriasis et sur les éventuelles atteintes articulaires du psoriasis, le rhumatisme psoriasique."
  • La Ciclosporine : "c'est un médicament qui fonctionne très rapidement mais on ne peut l'utiliser que sur de courtes périodes car il présente une toxicité rénale importante. On l'utilise en traitement d'urgence pour un enfant qui a un psoriasis sévère et qu'il faut soulager rapidement."

"Enfin, on dispose désormais de cinq traitements biologiques – biothérapies – pour prendre en charge les enfants. On a donc aujourd'hui plusieurs options pour les soulager et les soigner", ajoute Anne-Claire Bursztejn.

Comment évolue le psoriasis chez l'enfant ?

"Ce n'est pas parce qu'on a un psoriasis enfant qu'on en aura un toute sa vie, même si le risque est probablement plus élevé qu'un psoriasis chronique s'installe plutôt qu'il disparaisse", conclut la spécialiste.

Merci à Anne-Claire Bursztejn, dermatologue au CHU de Nancy.

Santé du bébé et de l'enfant