IMC enfant et adolescent : calcul, normes, fille, garçon 

L'IMC est un bon reflet de l'adiposité. Chez les enfants et adolescents, il se calcule comme celui des adultes, en fonction de son poids, sa taille, son âge et son sexe, mais ne s'interprète pas de la même façon. 

IMC enfant et adolescent : calcul, normes, fille, garçon 
©  Dmytro Panchenko-123RF

En 2019, l'OMS a estimé que 38,2 millions d'enfants de moins de 5 ans étaient en surpoids ou obèses dans le monde. Autrefois considérés comme des problèmes spécifiques des pays à haut revenu, le surpoids et l'obésité sont désormais en augmentation dans les pays à revenu faible ou intermédiaire, en particulier en milieu urbain.

Définition de l'IMC chez l'enfant et l'adolescent

L'IMC est l'Indice de Masse Corporelle qui correspond au poids divisé par la taille au carré. Il permet d'évaluer la corpulence. Chez les enfants et adolescents en période de croissance, il doit être interprété en fonction de l'âge et du sexe. On se réfère donc aux courbes de corpulence. C'est un des meilleurs critères diagnostique et pronostique de l'excès de poids.

Calcul de l'IMC chez l'enfant et l'adolescent 

Le calcul de l'IMC chez l'enfant et l'adolescent se fait comme chez l'adulte : c'est le rapport du poids (exprimé en kg) sur le carré de la taille (exprimée en m²). Pour calculer l'IMC chez l'enfant et l'adolescent, on doit connaître son poids, sa taille, son âge et son sexe. On calcul l'IMC soit avec une calculette soit à l'aide d'un disque de calcul, puis on le reporte sur la courbe de corpulence qui correspond au sexe de l'enfant (rose pour une fille, bleu pour un garçon). Cette courbe, que l'on trouve dans le carnet de santé, a en ordonnée l'IMC et en abscisse l'âge de l'enfant (de 0 à 18 ans). Ainsi en joignant les deux, on obtient un point et on peut tracer la courbe de corpulence en joignant tous les points obtenus tout au long de la croissance de l'enfant. 

 

Normes : comment interpréter les résultats 

Les courbes de corpulence sont établies en percentile c'est-à-dire en comparant à une population de 100. La corpulence est normale si l'IMC se situe entre le 3e et le 97e percentile. On parle d'insuffisance pondérale si l'IMC < 3e percentile, et de surpoids (incluant l'obésité) si l'IMC > 97e percentile.

IMC chez les filles à l'adolescence 

Pour évaluer l'IMC d'une adolescente, on le calcule puis on se réfère à la courbe rose (fille). A l'adolescence, la croissance ralentit ce qui se traduit par un fléchissement de la courbe avec un point d'inflexion autour de l'âge de 15 ans. Une adolescente qui ne présente pas de problème de poids a sa courbe de corpulence qui suit l'évolution des courbes de références indiquées. Un changement de couloir vers le haut est un signe d'alerte sur le risque de surpoids/obésité. L'IMC chez les filles à l'adolescence est compris entre 14,2 kg/m² minimum (courbe 3e percentile) et 26,5 kg/m² maximum (courbe 97e percentile) à 18 ans. 

courbe de corpulence fille
Courbe de corpulence chez les filles de 0 à 18 ans © PNNS

IMC chez les garçons à l'adolescence 

Pour un garçon à l'adolescence, on se réfère à la courbe bleue (garçon). L'interprétation sera la même que pour la fille. Les adolescents ont une corpulence légèrement inférieure à celle des filles aux mêmes âges car leur adiposité est réduite par le développement de leur masse musculaire. Par exemple à 15 ans, l'IMC correspondant à la courbe 97e percentile du garçon est de 24 kg/m² alors que celui de la fille est de 25 kg/m².

courbe de corpulence garçon
Courbe de corpulence chez les garçons de 0 à 18 ans © PNNS

Rebond d'adiposité : précoce, tardif, à quel âge ?

L'IMC augmente la première année de vie, diminue jusqu'à 6 ans puis augmente de nouveau. La remontée de la courbe, appelée rebond d'adiposité, a lieu en moyenne à 6 ans. Plus le rebond d'adiposité est précoce, avant 6 ans, plus le risque d'obésité est élevé. Et plus il est tardif, plus l'enfant a des chances de rester mince.

Article rédigé par Géraldine Combes, diététicienne-nutritionniste et docteur en pharmacie.

Santé du bébé et de l'enfant