Uncarthrose : que faire ?

L'uncarthrose est une arthrose particulière localisée dans les cervicales. Elle entraîne des douleurs, qui parfois, descendent dans le bras. Si elle se traite assez rapidement quand elle est prise en charge tôt, il peut y avoir des complications quand rien n'est fait. Conseils.

Définition

L'uncarthrose, également appelée "arthrose uncovertébrale" ou "arthrose de l'uncus", est une localisation particulière de l'arthrose des vertèbres cervicales ou cervicathrose. Elle entraîne des douleurs cervicales et cervico-brachiale (qui descendent dans le bras). "En effet, entre la 3e et la 7e vertèbre cervicale, il y a des articulations qu'on ne trouve pas sur le reste de la colonne vertébrale. Ces articulations s'appellent les Uncus, et c'est le siège de l'arthrose. Si le disque est de hauteur moindre, on parle alors de discarthrose, dont les symptômes sont également la douleur", explique Professeur Francis Berenbaum, Chef du Service de Rhumatologie à l'Hôpital Saint-Antoine de Paris. Si ces douleurs s'accompagner de lésions au niveau des disques, on évoque alors une uncodiscarthrose.

Causes

Les corps vertébraux des vertèbres cervicales ont la particularité de posséder des crochets latéraux, appelés uncus. L'uncus de chaque vertèbre cervicale s'unit à une dépression correspondante sur la face antérieure de la vertèbre située juste en dessous, contribuant ainsi à la stabilisation de la colonne vertébrale. Lorsqu'ils sont touchés par des lésions arthrosiques et une ossification anormale, cela entraîne une uncarthrose. Des microtraumatismes et certaines postures, comme des mouvements répétitifs, peuvent favoriser son apparition.

Symptômes

Les symptômes généralement observés sont des douleurs articulaires au niveau du cou. L'uncarthrose peut également entraîner des névralgies cervico-brachiales, c'est-à-dire des douleurs entraînées par la compression du nerf et irradiant vers les épaules et les bras. Mais cette pathologie peut aussi ne provoquer aucun trouble et rester asymptomatique. Pour Francis Berenbaum, le message le plus important est que "ce n'est pas parce-que sur une radio ou une IRM apparaît des termes reliés à l'arthrose qu'il y aura des douleurs. D'ailleurs, pratiquement tout le monde à des signes de ces pathologies. Mais on ne sait pas pourquoi certains ont mal et d'autres non".

Uncarthrose c5 c6 c7

"Les termes c3 à C7 désignent simplement l'emplacement de l'arthrose", explique le professionnel. Les symptômes ne changent pas selon l'emplacement.

Uncarthrose bilatérale

Quand on utilise le terme uncarthrose bilatérale, on parle de la même pathologie, mais symétrique des deux côtés de la colonne. Il peut y avoir de l'arthrose d'une coté ou des deux côtés.

Uncarthrose et maux de tête

"L'uncarthrose n'entraîne généralement pas des maux de tête", indique le médecin.

Uncarthrose et discarthrose

La discarthrose est une pathologie différente : elle entraîne les mêmes symptômes de douleurs que l'uncarthrose, mais touche la colonne vertébrale : "Le corps vertébral est formé de disques situés entre les 24 vertèbres mobiles de la colonne vertébrale, et la discarthrose se déclare quand ces disques sont usés de manière irrémédiable." On distingue les deux pathologies par la localisation de la douleur : si elle est moins haute, on parle de discarthrose.

Diagnostic

Le diagnostic est établi à la suite d'un examen clinique par un médecin généraliste ou un rhumatologue. La mobilité du cou, de la colonne vertébrale et des membres supérieurs peut être testée, en évaluant les douleurs du patient. L'examen est complété par des radiographies, un scanner ou un IRM.

Traitement

  • "L'uncarthrose étant souvent engendrée par des mouvements répétitifs, qui peuvent venir du travail par exemple, il faut commencer par éliminer ce mouvement", recommande le spécialiste.
  • Par la suite, le traitement de l'uncarthrose est principalement symptomatique : afin de soulager les douleurs et les raideurs : analgésiques, anti-inflammatoires, crèmes anti-inflammatoires… "Ensuite, en règle générale, ça va rentrer dans l'ordre tout seul."
  • Dans les cas où la douleur est invalidante ou chronique, on peut envisager des injections épidurales de corticoïdes et d'anesthésiques locaux "mais il faut éviter les infiltrations au niveau des rachis cervicaux, précise le docteur. On le fait uniquement dans des cas très particuliers, sinon on évite au maximum".
  • Une prise en charge paramédicale est également recommandée, avec des exercices physiques réguliers d'assouplissement et de renforcement musculaire.

Quand faire de la chirurgie ?

"On opère quand il y a une névralgie (c'est-à-dire une douleur qui descend dans le bras), ou un déficit moteur dans la main, malgré plusieurs mois de traitement. C'est un cas particulier, mais ça arrive", indique Francis Berenbaum.

Complications

Lorsque qu'elle n'est pas prise en charge, l'uncarthrose peut devenir chronique et causer des douleurs invalidantes. "Cette complication est très rare, mais elle peut engendrer des difficultés à la marche, il faut donc impérativement consulter si on a à la fois des douleurs aux cervicales et une difficulté à marcher", explique le professionnel.

Merci au Professeur Francis Berenbaum, Chef du Service de Rhumatologie à l'Hôpital Saint-Antoine de Paris.

Uncarthrose : que faire ?
Uncarthrose : que faire ?

Sommaire Définition Causes Symptômes • Uncarthrose C5 C6 C7 • Uncarthrose bilatérale • Uncarthrose et maux de tête • Uncarthrose et discarthrose Diagnostic Traitement Chirurgie Complications Définition ...