Oxyure : comment savoir si on a des vers intestinaux ?

Les oxyures sont de petits vers blancs parasites du système digestif, particulièrement présents chez les enfants mais aussi parfois chez l'adulte. Comment les reconnaître ? Quels traitements pour s'en débarrasser ? Réponses avec le Pr Mohand Arezki Izri, chef du service de Parasitologie-Mycologie de l'Hôpital Avicenne.

Définition

"Les vers intestinaux sont des helminthes parasites du tube digestif de l'homme. Il y a plusieurs espèces de vers qui peuvent parasiter nos intestins classés en vers ronds et vers plats" détaille le Pr Izri, chef du service de Parasitologie-Mycologie de l'Hôpital Avicenne. Avant d'ajouter : "Parmi les plus fréquents des vers ronds, il y a en France l'oxyure. Parmi les vers plats en France, il y a le ténia." Les oxyures sont des vers parasites du tube digestif qui ressemblent à de petites fils blancs mesurant environ 0,5 à 1 cm de long. Ils atteignent essentiellement les enfants, les personnes âgées et les personnes souffrant de troubles psychiatriques.

Transmission

Les oxyures pénètrent dans le tube digestif par le biais des aliments et notamment des ongles contaminés par les œufs des oxyures. Une fois ingérés, les œufs vont donner naissance à une larve qui s'installe dans le colon et devient adulte au bout d'un mois. Les femelles fécondées migrent jusqu'au niveau de l'anus où elles s'accrochent en mordant la marge anale pour pondre des milliers d'œufs. sur la marge anale. Les oxyures peuvent se retrouver dans le coecum et parfois chez la fillette au niveau de la vulve. Les oeufs sont très résistants et peuvent survivre plusieurs mois en dehors de l'organisme, par exemple sur les vêtements ou le lit.

Symptômes

Les symptômes dépendent du vers. Les oxyures provoquent habituellement des démangeaisons anales, le plus souvent la nuit, et une insomnie. Chez la fillette, on observe parfois une vulvo-vaginite. Des lésions secondaires aux démangeaisons, comme une irritation de l'anus peuvent survenir. Des douleurs abdominales et une diarrhée sont plus rarement constatées. 

Quand consulter ?

Dès l'apparition des premiers symptômes listés ci-dessus, il est impératif de consulter un médecin.

Examen

Lors de la consultation, le médecin pratiquera différents tests afin de confirmer la présence de vers. Pour les oxyures, un examen de l'anus au moment des démangeaisons permet parfois de retrouver les vers filiformes blanchâtres. Au laboratoire, le diagnostic de l'oxyurose est réalisé par la mise en évidence des œufs à l'aide d'un scotch-test anal réalisé le matin avant toute toilette. L'observation au microscope du ruban adhésif permet de retrouver les œufs et parfois les vers. La présence d'oxyures adultes est parfois observée dans les selles...

Traitement

Un traitement anti-parasitaire (de type Fluvermal®) doit être prescrit pour se débarrasser des oxyures. Il faut souvent renouveler au moins deux semaines plus tard. 

Risque de récidive

La récidive est assez fréquente pour les oxyures. Quelques mesures simples permettent d'éviter les récidives comme nettoyer, passer l'aspirateur, aérer, désinfecter la literie, les vêtements, les jouets, ne pas secouer la literie afin d'éviter la dissémination des oeufs, se laver les mains régulièrement et plus particulièrement avant de manger et après être allé aux toilettes, avoir les ongles de mains courts et ne pas se ronger les ongles.

Merci au Pr Mohand Arezki Izri, chef du service de Parasitologie-Mycologie de l'Hôpital Avicenne.

Oxyure : comment savoir si on a des vers intestinaux ?
Oxyure : comment savoir si on a des vers intestinaux ?

Sommaire Définition Transmission Symptômes Quand consulter ? Examen Traitement Risque de récidive Définition "Les vers intestinaux sont des helminthes parasites du tube digestif de l'homme. Il y a plusieurs...