Contracture musculaire : les traitements

Une contracture musculaire se définit par une douleur dans des muscles sur-sollicités. Elle survient généralement chez les sportifs qui sont mal échauffés, mal étirés, ou qui ne boivent pas assez d'eau. Il existe des techniques pour l'éviter et la soulager.

Définition

La contracture définit un état de contraction durable d'un muscle, en l'absence de stimulation volontaire. Elle intervient généralement dans le cadre d'une activité sportive et se présente comme une sensation de raideur douloureuse au niveau d'un muscle : " C'est une douleur qui va apparaître au niveau d'un muscle peu sollicité ou lors d'un effort très intense de celui-ci ", explique la docteure Amina Fouzai, Médecin du sport.

Différence avec la courbature

" La différence avec la courbature est l'intensité : pour la courbature, c'est une douleur après un entraînement, qui dure deux ou trois jours. La contracture, elle, est formée de petites lésions musculaires tout aussi douloureuses, mais qui mettent entre cinq et dix jours pour se réparer ." Elle est aussi différente de la déchirure musculaire, de l'élongation et du claquage car il n'y a pas de réelle lésion. Le plus souvent, les muscles touchés sont ceux des membres inférieurs au niveau des cuisses, plus fréquemment des mollets. La contracture empêche l'utilisation correcte de la zone atteinte, et le muscle doit alors être mis au repos.

Contracture au mollet

La contracture au mollet est particulièrement fréquente chez les coureurs de fond, surtout lors du départ de la course, où les muscles sont sur-sollicités. Il s'agit d'un signal indiquant que le corps est mis à rude épreuve. Le traitement dépend de la nature de la contracture. Il inclut le repos, l'application de glace et la kinésithérapie (massages, étirements).

"Les causes sont généralement un manque d'échauffement"

Causes

Une contracture musculaire est généralement due à une trop grande sollicitation du muscle par rapport à d'habitude, ou une activité sportive trop intense. " Chez les sportifs particulièrement, les causes sont généralement un manque d'échauffement, d'hydratation, et d'étirements ", explique la médecin. Les étirements sont très importants. Il suffit alors qu'il y ait une activité trop intensive par rapport à d'habitude sur un muscle, et il y a courbature. Quant aux pathologies qui provoquent des courbatures, il peut y avoir une péritonite (provoquant une contraction des muscles abdominaux), une méningite (provoquant une contraction des muscles dorsaux), un tétanos (provoquant une contracture générale) ou encore des traumatismes divers.

Combien de temps dure une contracture musculaire ?

Une contracture musculaire dure généralement de 5 à 10 jours. Si elle dure moins longtemps, ce devait être une courbature.

Traitements

Le traitement doit impérativement débuter par une mise au repos du muscle. " On préconise de mettre du chaud pour décontracter le muscle (avec une bouillotte ou une serviette chaude) puis de masser le muscle ou de faire des étirements. Il y a possibilité de masser avec des huiles essentielles, mais le principal ce n'est pas le composé, c'est le massage ", précise Amina Fouzai. Des médicaments permettant de détendre les muscles peuvent aussi être utilisés de façon transitoire : on les appelle des myorelaxants. On peut y adjoindre des antidouleurs et des anti-inflammatoires en cas extrême.

Merci au docteure Amina Fouzai, médecin du sport.

Contracture musculaire : les traitements
Contracture musculaire : les traitements

Sommaire Définition Différence avec une courbature Contracture du mollet Causes Durée Traitements Définition La contracture définit un état de contraction durable d'un muscle , en l'absence de stimulation...