Régimes et risques pour la santé Un corps déréglé par des régimes déséquilibrés

\r\n\t\t\t\"lorsque\r\n\t\t\t\r\n\t\t\t\r\n\t\t\t\r\n\t\t\r\n\t\t\r\n\t\t\t
 \r\n\t\t\t\r\n\t\t\t\t
Lorsque l'alimentation est insuffisante, le corps subit un stress qui le fatigue. \r\n\t\t\t\t\t © LanaK - Fotolia \r\n\t\t\t\t\r\n\t\t\t\r\n\t\t\t
 \r\n\t\t\r\n\t\r\n","data":{"id":"840685","ext":"jpg","key":null,"type":"CMS","format":"0","align":"right","legend":"Lorsque l'alimentation est insuffisante, le corps subit un stress qui le fatigue.","credit":"LanaK - Fotolia","url":"https:\/\/img-3.journaldesfemmes.fr\/6mYBnig9FRLMyGZe1tq-ZqEzZ8M=\/200x\/smart\/a4798e05732e48e4a1ba7e51767d246b\/ccmcms-jdf\/840685.jpg","src":"\"lorsque","width":200,"height":189,"alt":"lorsque l'alimentation est insuffisante, le corps subit un stress qui le","url-zoom":"https:\/\/img-3.journaldesfemmes.fr\/6mYBnig9FRLMyGZe1tq-ZqEzZ8M=\/200x\/smart\/a4798e05732e48e4a1ba7e51767d246b\/ccmcms-jdf\/840685.jpg"}}@EOM@-->

Lorsque l'on entreprend un régime, c'est généralement dans l'optique de perdre rapidement du poids. C'est une première erreur : plus la perte de poids est rapide, plus le corps se dérègle. En effet, il est perturbé par cette restriction alimentaire soudaine. Il ne sait pas comment réagir face. C'est un peu comme lorsque vous partez en voyage : en changeant d'alimentation, les premiers jours vous pouvez ressentir quelques désordres digestifs. Pour le régime c'est la même chose, le corps ne reconnait pas cette façon de s'alimenter. Résultat : il est perturbé. 

Des organes au ralenti

Pour réagir, il doit fournir plus d'énergie (qu'il ne trouve plus dans l'alimentation) ce qui peut entraîner une fatigue inhabituelle. En plus, lorsque le régime est déséquilibré (riche en protéines, absence de fruits et légumes, etc.), certains organes peuvent subir des dommages. Des problèmes rénaux mais aussi hépatiques peuvent survenir avec, à terme, des conséquences irréversibles si le régime est poursuivi sur une longue période sans aucun suivi médical.

Autre problème qui touche principalement les femmes : le risque d'ostéoporose. Il est plus élevé chez la femme et la consommation d'aliments riches en calcium est indispensable pour limiter les fractures. Cependant, de nombreuses femmes arrêtent les laitages dans le cadre d'un régime. Les conséquences ne se font pas attendre : les os se renouvellent toute la vie. Si l'organisme manque de calcium, les os sont moins solides et le risque de fracture plus grand. L'arrêt des laitages est d'autant plus injustifié que certaines études ont montré que les personnes qui consommaient des laitages étaient en moyenne moins en surpoids que celles qui n'en consommaient pas du tout.  

Sommaire