Enlever une tique : tire-tique, pince, huile, alcool, comment ?

Les tiques sont particulièrement actives du printemps à l'automne et se cachent dans les forêts, les jardins, le long des routes, au sol ou sur les branches basses. Une tique accrochée sur la peau doit être retirée au plus vite. Mais comment ? Avec un tire-tique ? Avec ou sans pince ? Doit-on mettre de l'alcool dessus ? De l'huile ?

Enlever une tique : tire-tique, pince, huile, alcool, comment ?
© Sahara Frost - stock.adobe.com

La tique se loge dans les forêts, les bois, les jardins, les prairies, les parcs forestiers, urbains et parfois sur le long des routes, du printemps à l'automne. Cet acarien parasite mord et s'accroche sur la peau. Lorsqu'elle pique et si elle est infectée par une bactérie de la famille de spirochètes, elle peut transmettre des maladies comme la maladie de Lyme (borréliose de Lyme) ou d'autres maladies infectieuses. D'où l'importance d'inspecter sa peau après une balade ou une activité en nature et d'enlever immédiatement la tique si on la repère dans la peau. Comment retirer une tique ? Avec un tire-tique ? Avec ou sans pince ? De l'alcool ? De l'éther ? De l'huile ? Que faire après le retrait pour éviter les risques de maladie ? Conseils.

Comment enlever une tique sur la peau ?

Ne pas retirer la tique avec ses ongles !

En cas de piqûre, il faut retirer la tique dès que possible, en utilisant idéalement un tire-tique ou à défaut une fine pince comme une pince à épiler pour l'extraire. En revanche, il convient de ne pas utiliser ses doigts ou ses ongles car la tête de la tique peut s'écraser et rester implantée dans la peau. Quand on retire une tique, il ne faut pas non plus écraser son abdomen car une tique incrustée dans la peau peut recracher ce qu'elle a dans son abdomen et c'est dans son appareil digestif que se concentrent les bactéries, virus et champignons. 

Bien retirer une tique
Bien retirer une tique © Elena - stock.adobe.com

Comment enlever une tique avec un tire-tique ?

Il existe plusieurs tailles de tire-tique : 

  • Petit tire-tique pour les micro-tiques (<1/10 de mm, dès 40 microns), larves et nymphes, et pour les zones difficiles d'accès (nombril, oreilles...) : 80% des piqûres chez l'humain
  • Moyen tire-tique pour les tiques adultes
  • Grand tire-tique pour les tiques adultes gorgées.

Généralement chez l'humain, on utilise le plus petit tire-tique.

Le tire-tique est un petit outil (sorte de mini pied-de-biche) conçu pour retirer l'intégralité d'une tique fixée sur un hôte de façon optimale et sécurisée. C'est le meilleur moyen d'enlever une tique car il ne laisse pas la tête de la tique dans la peau. Il est disponible en pharmacie à partir de 5 euros la pochette de deux crochets. Mode d'emploi pour retirer correctement une tique : 

  • Désinfecter le tire-tique avant de s'en servir et se nettoyer les mains à l'eau et au savon.
  • A l'aide d'un tire-tique, saisir la tête de la tique, le plus près possible de la peau, en faisant glisser le crochet sous la tique, sans l'écraser, sans application préalable de produit.
  • Extraire la tique en tournant légèrement et délicatement le tire-tique, jusqu'à ce que la tique se détache d'elle-même, et de manière à ne pas laisser la tête et le rostre dans et/ou sous la peau. Il convient de ne pas presser, écraser ou secouer le corps de la tique pour éviter le risque de dégorgement et éviter qu'elle n'expulse d'agents infectieux. 
  • Désinfecter la zone avec un nettoyant antiseptique.
  • Ne pas la prendre avec ses mains car elle peut encore piquer. Mais utiliser plutôt un mouchoir.
Photo d'un tire-tique
Schéma : enlever une tique
Schéma : enlever une tique © Taras Livyy - stock.adobe.com / Journal des Femmes

Comment enlever une tique avec une pince ?

De la même façon qu'avec le tire-tique, il est possible de retirer le parasite avec une fine pince, de type pince à épiler sans application préalable de produit. Cela reste tout de même moins pratique qu'avec un tire-tique, outil spécialement conçu pour enlever des tiques.

  • Désinfecter la pince à épiler avant de s'en servir et se nettoyer les mains à l'eau et au savon.
  • Saisir la partie de la tête de la tique aussi près de la peau que possible avec la pince, incurvée quasi parallèlement à la peau (voir le schéma ci-dessus).
  • Faire une traction douce et régulière au niveau de la tête pour enlever la tique. Ne pas presser, écraser, tordre ou secouer le corps de la tique. 
  • Désinfecter la zone avec un nettoyant antiseptique.
  • Ne pas la prendre avec ses mains car elle peut encore piquer. Mais utiliser plutôt un mouchoir.

Comment enlever une tique avec de l'huile ?

La technique d'appliquer de l'huile sur la tique pour l'endormir ou l'asphyxier est obsolète : cela fait régurgiter le contenu de son estomac qui peut contenir des bactéries, virus et champignons, et augmente le risque d'infection. Conclusion ; on évite !

Comment enlever une tique avec de l'alcool ?

De la même façon, inutile de mettre de l'alcool ou de l'éther sur la tique pour l'endormir ou l'asphyxier, au risque de la faire régurgiter le contenu de son estomac et d'augmenter le risque d'infection. En revanche, il convient de désinfecter la plaie avec un nettoyant antibactérien, et se laver correctement les mains avant le retrait de la tique.

Les méthodes non mécaniques ou les "astuces" pour forcer la tique à s'extraire (vaseline, vernis à ongles, allumette chaude...) sont déconseillées. Ces méthodes peuvent provoquer une régurgitation de la tique et augmenter la probabilité d'infection.

Quelles précautions après le retrait d'une tique ?

► La tique doit être conservée dans un contenant hermétique (à mettre au frigo) pour pouvoir l'identifier auprès d'un laboratoire d'analyse si besoin, afin de connaître les pathogènes qu'elle porte éventuellement. Sur le contenant, il est conseillé d'indiquer la partie du corps qui a été piquée et la date de retrait de la tique.

► Après avoir été piqué par une tique, il faut surveiller la zone piquée pendant 1 mois. Si une plaque rouge et ronde (qu'on appelle un érythème migrant) s'étend en cercle autour de la zone de piqûre, il faut consulter un médecin rapidement

► Il est important de déclarer la morsure sur l'application Signalement-tique à travers l'application mobile, le site Internet ou le formulaire papier.

Sources : Fiche Maladie de Lyme, ministère de la Santé / Association Lympact / Fédération Française contre les maladies vectorielles à tiques.

Piqûres