Masque à gaz : nucléaire, bactériologique, quel principe ?

Le masque à gaz plutôt "anti-gaz" permet à son porteur de respirer en sécurité dans un environnement instable. Les filtres absorbent les particules nocives et protègent la bouche, le nez et les yeux. C'est quoi un masque à gaz nucléaire ? Bactériologique ? Comment le mettre ? Quel est le principe d'un masque à gaz ? Son prix ?

Masque à gaz : nucléaire, bactériologique, quel principe ?
© luchschenF - stock.adobe.com

Définition : c'est quoi un masque à gaz ? 

L'expression "masque à gaz" est une erreur communément commise. En effet un "masque à gaz" sert à respirer du gaz (lors d'une anesthésie par exemple) tandis que le "masque anti-gaz" sert, lui, à se protéger des effets des gaz (dioxyde de souffre, cyanure, iode radioactive et particules, oxydes d'azote..). C'est un masque de protection respiratoire contre les gaz ambiants qui permet à son porteur de respirer en sécurité dans un environnement instable. Il est généralement constitué d'un masque et d'un filtre. Il s'agit d'un appareil respiratoire filtrant (ARF), par opposition aux appareils respiratoires isolants (ARI). Il se porte sur le visage et couvre les entrées des voies respiratoires (bouche, nez) et souvent les yeux. On trouve des demi-masques qui couvrent uniquement le nez et la bouche du porteur et les masques complets comme le masque à gaz intégral qui offrent une protection plus élevée du visage en recouvrant en plus les yeux. Par ailleurs, il existe les masques dotés de filtres à particules (qui protège contre les aérosols en cas de peinture par exemple) et ceux dotés de filtres à gaz (qui protège contre les vapeurs et les produits chimiques). Les masques combinés assurent à la fois une protection contre les particules et les gaz.

Masque à gaz
Masque à gaz © Roman Milert-Adobestock

Qu'est-ce qu'un masque à gaz nucléaire ?

Un masque à gaz nucléaire est un appareil respiratoire filtrant qui protège contre les gaz émis en cas d'accident nucléaireLes centrales nucléaires émettent du gaz en continu mais il n'y pas besoin de porter un masque pour s'en protéger. C'est uniquement en cas d'accident nucléaire que des gaz nocifs - dont radioactifs- peuvent être libérés et dont il faut se protéger.

Qu'est-ce qu'un masque à gaz bactériologique ?

Un masque à gaz bactériologique est un appareil respiratoire filtrant qui protège contre les gaz émis par les armes biologiques de type bactériologique.

Pourquoi mettre un masque à gaz ? 

Un masque à gaz se porte en cas de risques pour la santé liés à un environnement qui dégagerait des gaz nocifs. Il protège des gaz ambiants afin de permettre à son porteur de respirer en sécurité dans un environnement instable. L'utilisation de masques à gaz est courant dans le secteur industriel, les mines, chez les pompiers et les militaires. Ils sont également recommandés dans les domaines industriels et agricoles en présence d'une atmosphère contaminée par des substances toxiques et/ou dangereuses. Enfin, le masque à gaz est obligatoire pour se protéger des gaz de combat, d'armes chimiques ou biologiques dans le cadre d'une guerre.

Qui a créé le masque à gaz ?

Des brevets ont été déposés pour des masques en 1887 mais le dispositif est plus ancien. En 1799, Alexander von Humboldt, un ingénieur dans l'industrie minière de Prusse, inventa un appareil respiratoire pour les mineurs. Le premier masque anti-gaz fut inventé par Lewis Haslett en 1847 sur les bases des travaux d'Alexander Von Humboldt.

Comment est fait un masque à gaz ?

Il est généralement constitué d'un masque et d'un filtre. Ces filtres sont classés en 3 catégories :

  • Classe 1 : filtres à galettes ou petite capacité de filtration qu'il faudra changer très rapidement
  • Classe 2 : filtres à cartouches avec capacité moyenne
  • Classe 3 : filtres à haute capacité

Les filtres sont soit intégrés (jetables) et portent la mention FF (facial filtrante) soit interchangeables (changer ou remplacer les filtres selon l'état).

 Un masque à gaz n'est efficace que si le filtre approprié est utilisé.

Quel est le principe d'un masque à gaz ?

Le principe d'un masque à gaz est de protéger celui qui le porte des agents chimiques et/ou biologiques qui présentent un risque pour la santé. Il filtre les particules nocives. Les cartouches et filtres contiennent des agents qui vont emprisonner les substances néfastes avant que vous les respiriez (ils agissent un peu comme une éponge) et lorsqu'ils arrivent à saturation (ce que l'on appelle le point de claquage) le filtre sera inopérant et devra être remplacé. Les différents gaz vapeurs et les protections qui leur sont liées sont définies par des bandes de couleurs se trouvant sur le masque ou sur le filtre. 

Tableau de classification des filtres respiratoires par couleur pour indiquer la nature des gaz contre lesquels ils protègent.
Tableau de classification des filtres respiratoires par couleur pour indiquer la nature des gaz contre lesquels ils protègent. © Armosa

Comment choisir un masque à gaz ?  

Avant de choisir un masque, il est nécessaire d'identifier le danger contre lequel on souhaite se prémunir.  Il faut ensuite sélectionner un masque à gaz qui a été approuvé par une agence gouvernementale réputée (qui répond aux normes) pour vous protéger contre des dangers spécifiques. Un masque à gaz n'est efficace que si le filtre approprié est utilisé. Vous aurez besoin d'un filtre différent pour chaque type de menace auquel vous pourriez être confronté. Il n'y a pas de filtre universel. Par exemple, si vous faites face à la menace d'une attaque chimique du chlore gazeux, vous aurez besoin d'un filtre spécialement conçu pour filtrer le chlore gazeux de l'air. Le choix du masque dépend principalement de :

  • la nature du gaz ou des particules à filtrer
  • l'efficacité du filtre
  • la capacité d'absorption
  • l'environnement de travail

Comment porter un masque à gaz ?

Utilisez des sangles pour fixer le masque à gaz sur votre visage. La pièce faciale d'un masque à gaz est fixée à la tête du porteur et l'avant est placé sur le visage. Ajustez les sangles jusqu'à ce que le masque à gaz soit fermement ajusté sur votre visage. Respirez comme vous le feriez normalement. 

Où acheter un masque à gaz ?

On peut acheter un masque à gaz sur internet (Amazon, sites de reventes, marketplaces etc) et en magasins spécialisés.

Quel est le prix d'un masque à gaz ?

Le prix d'un masque à gaz varie de 40 à plus de 100 euros.

Source : "Masques de protection respiratoire", Ministère du travail, 2009

Environnement et climat