Hypnose pour maigrir : efficacité, déroulé, dangers, prix

Vous avez essayé de nombreux régimes restrictifs, mais sans succès ? En agissant sur la perception alimentaire, l'hypnose aide à réfréner les envies de grignotages et à modifier ses habitudes alimentaires. Comment se déroule une séance ? Quel est le prix ? Le point avec Carine Grzesiak, psychologue, hypnothérapeute et coach à Paris.

Hypnose pour maigrir : efficacité, déroulé, dangers, prix
© 123rf- bialasiewicz

L'hypnose consiste à induire chez le patient, ou à lui apprendre à induire lui-même, un état de conscience modifié. C'est un état que l'on a tous au quotidien, quand on est en mode pilote automatique. "Par exemple, lorsque l'on est en train de rentrer du travail en voiture, qu'il y a quelque chose qui nous trotte dans la tête et que l'on se rend compte qu'on est en train d'ouvrir la porte de notre appartement, on n'a pas vu le trajet passer. En hypnose, on va induire cet état-là chez le patient", illustre Carine Grzesiak. L'intérêt ? À partir du moment où le patient est dans cet état de conscience modifié, le praticien va lui faire passer des suggestions que son mental va beaucoup plus absorber.

L'hypnose est-elle efficace pour maigrir ?

Plus que véritablement employée pour maigrir, l'hypnose est efficace pour se reconnecter à une alimentation plus saine et plus équilibrée. Le praticien va faire passer des suggestions pour expliquer au patient qu'à partir de maintenant, à chaque fois qu'il aura faim, il aura faim de choses saines et désaltérantes. "On va orienter le discours sur le fait de se sentir beaucoup plus léger, plus souple dans ses mouvements. Par exemple, en lui suggérant qu'il prend de plus en plus de plaisir à boire de l'eau plutôt que du soda, à manger des tomates plutôt que des frites. Les suggestions vont être orientées autour de l'allégement et non autour de la perte, car l'être humain est conditionné pour gagner, et non pour perdre. Si on dit au corps qu'il va perdre quelque chose, cela ne va pas lui plaire !", explique la psychologue.

Comment ça se passe ?

Le patient s'installe en position assise ou allongée, au calme. Le praticien va alors l'inviter à prendre trois grandes inspirations pour se détendre, avant d'induire chez lui un état de conscience modifié. Une fois plongé dans cet état, l'hypnothérapeute fait des suggestions autour de l'allègement. Si l'objectif est de s'alléger de beaucoup de kilos, plusieurs séances seront nécessaires. En général, le protocole s'articule autour de 6 à 12 séances, qui peuvent porter sur des sujets différents : la quantité, la nature des aliments et la stabilité émotionnelle, puisqu'il y a un lien entre ce que la personne mange et son état émotionnel. "La notion de plaisir va être conservée, par exemple en suggérant que deux carrés de chocolat c'est suffisant, et que l'on n'a pas besoin de la plaquette entière. Chez quelqu'un qui mange trop de bonbons, une séance peut être consacrée à cette addiction spécifique" précise notre interlocutrice.

Dans une séance d'hypnose classique, la tête reste contrôlante.

Combien de séances pour des résultats ?

L'hypnose peut fonctionner sur tout le monde, mais plus ou moins rapidement. "Certains personnes sont très suggestibles tandis que d'autres sont dans la résistance parce qu'elles ont un cerveau très contrôlant. Ainsi, certaines vont y parvenir en un rendez-vous, pour d'autres au moins trois à quatre séances seront nécessaires pour passer le système contrôlant et pouvoir commencer à faire des suggestions", indique Carine Grzesiak.

Quels sont les dangers de l'hypnose ?

"L'hypnose n'est pas une pratique dangereuse, car le cerveau ne laissera jamais passer quelque chose qu'il estime mauvais. L'hypnose fait peur parce que dans l'imaginaire collectif, elle se réduit aux spectacles qui sont diffusés à la télévision. Or, les personnes qui acceptent d'y participer sont d'accord et complètement détendues. Dans une séance d'hypnose classique, la tête reste contrôlante. On ne peut pas, sous hypnose, vous faire faire quelque chose que vous ne voulez pas faire", rassure la psychologue. En revanche, un hypnothérapeute qui ne serait ni psychologue ni psychothérapeute ne peut pas prendre en charge un patient qui aurait une pathologie lourde.

Quel est le prix d'une séance ?

Le prix d'une séance d'hypnose varie selon la position géographique. En province, le prix d'une séance d'1h-1h30 s'élève à 70 euros. À Paris, et dans les grandes agglomérations, les tarifs sont compris entre 90 euros et 150 euros, que ce soit en visio ou face à face.

Merci à Carine Grzesiak, psychologue, hypnothérapeute et coach à Paris.

Remèdes naturels et autres médecines douces