Cure de magnésium : bienfaits, combien de temps, effets

La cure de magnésium permet de retrouver de l'énergie, un sommeil de qualité, et une meilleure résistance au stress. En cure, le magnésium peut également jouer un rôle dans la prévention de l'ostéoporose en aidant le calcium à se fixer sur les os. Bienfaits, mode d'emploi et précautions.

Cure de magnésium : bienfaits, combien de temps, effets
© videst-123RF

Quels sont les bienfaits d'une cure de magnésium ?

Le magnésium est essentiel au bon fonctionnement de l'organisme. Il entre dans plus de 300 processus, allant du fonctionnement normal du système nerveux et des muscles, à la croissance osseuse, à l'équilibre émotionnel et à la réduction de la fatigue. Mais "les réserves en magnésium de l'organisme sont faibles et le stress peut faire consommer jusqu'à 50% de ses réserves " prévient Angélina Jeandel, naturopathe, entraînant des carences en magnésium dans une grande partie de la population. Les premiers symptômes d'un apport insuffisant en magnésium sont de la fatigue, une perte d'appétit, des nausées, des vomissements. Si la carence s'accentue, d'autres symptômes peuvent apparaitre : des engourdissements, des crampes musculaires, des tremblements ou une irrégularité du rythme cardiaque. La cure de magnésium est une augmentation des apports en magnésium par des compléments alimentaires, des eaux (riches en magnésium) ou des aliments spécifiques (algues, céréales complètes, oléagineux...) sur une période déterminée. Décliné en gélules, en comprimés ou en sachets, ce minéral permet de retrouver de l'énergie, un sommeil de qualité, et une meilleure résistance au stress. Il peut également jouer un rôle dans la santé des dents, et la prévention de l'ostéoporose en aidant le calcium à se fixer sur les os.

Quelles sont les indications ?

Au-delà de la correction des carences, une cure de magnésium est préconisée pour : prévenir les troubles cardiovasculaires, l'ostéoporose, les calculs rénaux et le diabète de type 2, les problèmes de prostate, les glaucomes, les problèmes gingivaux, soulager les symptômes du syndrome prémenstruel, les douleurs menstruelles, et la migraine. Il est conseillé également pour améliorer l'endurance, les performances chez les sportifs, et l'asthme. Il est utile également pour traiter les crampes musculaires et la constipation, diminuer la fatigue, le stress, l'anxiété, l'insomnie. Mais aussi, améliorer certaines formes de pertes auditives.

Quelle posologie ?

Les apports journaliers recommandés en magnésium varient en fonction du sexe, de l'âge et des habitudes de vie. S'ils sont de 420 mg par jour pour un homme et 360 mg par pour une femme, ils sont plus élevés chez les femmes enceintes, 400 mg, principalement lors du troisième trimestre de grossesse, et allaitantes, les personnes âgées, celles qui suivent un régime, les sportifs, la transpiration entrainant une déperdition en minéraux, et ceux qui prennent des médicaments comme les laxatifs ou les diurétiques. En principe, les apports en magnésium sont suffisants si l'alimentation est équilibrée. Mais en cas de déficit, de facteurs de risques (résistance à l'insuline, diabète de type 2, antécédent de manque de magnésium…) ou de syndrome prémenstruel, il est conseillé d'en prendre 300 mg par jour au cours des repas.

Faut-il une ordonnance ?

Le magnésium peut être prescrit par un médecin, et donner lieu à une prise en charge partielle. C'est le cas des médicaments à base de magnésium, vendus en pharmacies (comme le MagneB6®). Les compléments alimentaires ou les compositions pharmaceutiques d'oligo-éléments (oligothérapie), comme les solutions buvables et les gélules de glycérophosphate de magnésium, peuvent être prescrits, mais demeurent en vente libre et ne sont pas prises en charge.

Quelle est la durée d'une cure ?

En longue période de stress (examen...), la cure peut être suivie pendant 1 à 3 mois.

Pour combler une carence, 1 à 2 mois de cure suffisent à la dose maximum de 320 mg / jour. 

→ Pour éviter d'irriter l'intestin, il existe "une nouvelle génération de gélule avec du magnésium liposomé : les principes actifs sont micro-encapsulés afin de passer à travers l'environnement gastrique et intestinal sans interagir avec la muqueuse intestinale et d'être alors absorbé dans le système sanguin". L'effet laxatif du magnésium est ainsi modéré.

→  "Il est aussi possible de se servir du magnésium après une journée stressante, ou sur-active, pour faire baisser l'adrénaline, et de prendre 300 mg d'un coup pour un effet rapide, myorelaxant " souligne Philippe Bruneau, expert en compléments alimentaires.

Combien de fois par an ?

La cure d'un mois à 3 mois peut être répétée plusieurs fois par an en fonction des besoins. 

Des effets au bout de combien de temps ?

"Les effets d'une prise de magnésium, dès 300 mg, sont immédiats" indique l'expert. Pour combler une carence, il faut suivre la supplémentation sur un ou deux mois.

Quels sont ses effets secondaires ?

Chez les personnes sensibles, la prise de magnésium peut provoquer des troubles digestifs, des douleurs abdominales et des diarrhées. Toutefois, "la nouvelle génération de compléments alimentaires liposomal (les principes actifs sont micro-encapsulés dans une membrane d'acide gras) permet d'éviter ces effets secondaires " commente Philippe Bruneau. "Le magnésium passe à travers l'environnement gastrique et intestinal sans interagir avec la muqueuse intestinale, et est relâché au niveau du système sanguin " sans provoquer d'effets secondaires.

Quelles sont les contre-indications ?

La cure de magnésium est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes, et aux enfants de moins de 12 ans sans l'avis d'un professionnel de santé. Les personnes souffrant d'insuffisance rénale doivent éviter les compléments riches en magnésium. Par ailleurs, le magnésium ne doit pas être pris en même temps que certains médicaments contre l'ostéoporose, ou les antibiotiques de la famille des cyclines et des quinolones. L'avis d'un médecin ou d'un pharmacien est toujours requis.

Où l'acheter ?

Le magnésium est disponible dans les grandes surfaces, les pharmacies et les parapharmacies, sous deux formes : le classique, souvent combiné à de la vitamine B6 pour en améliorer l'absorption par l'organisme, et de la taurine qui "est un dérivé de la cystéine et se comporte comme un "épargneur" de magnésium ", précise la naturopathe. La seconde forme est marine : "un mélange de sels divers, pas toujours bien absorbés " prévient l'experte.

Quelles précautions ?

L'effet laxatif du magnésium peut être évité en prenant moins de 350 mg à la fois, pendant un repas, ou en choisissant une formulation liposomé. Une trop forte consommation de thé et de café peut provoquer une élimination accrue du magnésium.

Mercis à Angélina Jeandel, naturopathe à Fontenay-aux-Roses, et à Philippe Bruneau, expert en compléments alimentaires et fondateur de Biocyte.  

Nutriments et Calories