Plasma marin : bienfaits, quand, contre-indications

Le plasma marin, aussi appelé eau de Quinton, présente plusieurs propriétés bénéfiques pour l'organisme. Quels sont ses bienfaits ? Dans quels cas est-il indiqué ou contre-indiqué ? Quelles différences entre la forme isotonique et hypertonique ?

Plasma marin : bienfaits, quand, contre-indications
© laurencesoulez

Définition : c'est quoi le plasma marin ?

Le plasma marin est une eau extraite de la mer à environ 20 mètres de profondeur. Sa richesse en oligo-éléments (iode, zinc, etc.) et en minéraux (magnésium, sodium, etc.) le rend comparable au plasma sanguin. Lorsqu'il est administré par voie orale, il s'agit d'un complément alimentaire utilisé pour des troubles liés à des carences en minéraux.

Quelle est la différence avec l'eau de Quinton ?

Il n'y a aucune différence avec l'eau de Quinton. Les deux termes désignent le même produit. 

Plasma marin isotonique ou hypertonique : quelles différences ?

Le plasma marin isotonique diffère du plasma marin hypertonique par sa composition. La solution isotonique est composée de 71 % d'eau douce et de 29 % d'eau de mer, tandis que la solution hypertonique contient 100 % d'eau de mer. Les deux formes de plasma marin n'ont pas les mêmes indications.

Quels sont les bienfaits du plasma marin ?

Le plasma marin administré par voie orale permet de pallier les carences en minéraux. D'une part, la forme isotonique favorise une digestion normale par la fabrication d'acide chlorhydrique au niveau de l'estomac. D'autre part, la forme hypertonique permet de réduire la fatigue, l'épuisement et de conserver un métabolisme énergétique normal (production suffisante d'énergie dans l'organisme). Elle participe également au bon fonctionnement du système nerveux et des muscles (intérêt chez le sportif). De plus, elle contribue au bien-être psychologique et à la santé des dents et des os. Le plasma marin conditionné sous forme de spray nasal vise à hydrater les muqueuses des fosses nasales et à éliminer les écoulements. La solution isotonique disponible en spray oculaire présente des propriétés hydratantes et protectrices vis-à-vis des yeux. 

Quelles sont les indications du plasma marin ?  

Le plasma marin est utilisé pour soulager les troubles liés à une carence en minéraux et en oligo-éléments. Il se présente sous diverses formes pharmaceutiques : ampoule buvable, spray nasal, spray oculaire et spray dermatologique. Les indications diffèrent en fonction de la forme employée.

► Sous forme d'ampoule buvable, le plasma marin est notamment indiqué dans la fatigue psychique et physique, le surmenage, la convalescence (faisant suite à une maladie), les troubles digestifs relatifs à l'estomac, l'arthrose. Chez les enfants et les femmes enceintes, un avis médical est recommandé et la forme isotonique sera privilégiée.
► Le spray nasal est utilisé comme traitement préventif et curatif de la congestion nasale (sensation de "nez bouché"), du rhume, de la rhinite allergique, de la sinusite, de la rhinopharyngite et de la sécheresse nasale. La solution hypertonique est recommandée pour les rhumes importants et pour les soins en lien avec une opération chirurgicale des fosses nasales. La forme pédiatrique est utilisable dès la naissance.
► Le spray oculaire permet un lavage quotidien des yeux chez les patients ayant le syndrome de l'œil sec se manifestant par plusieurs symptômes : vision floue, brûlure, démangeaisons, rougeur, gêne avec une sensation de grains de sable, sensibilité à la lumière et fatigue oculaire. Il peut aussi être employé en complément d'un traitement en cas d'orgelet, de conjonctivite. Son usage est réservé à l'adulte. 
► Pour finir, le spray dermatologique est indiqué dans le traitement des poussées d'eczéma, d'intensité légère à modérée.

Son utilisation est réservée aux adultes et aux enfants à partir de 3 ans. 

Quels sont les effets secondaires du plasma marin ? 

Le plasma marin n'expose à aucun effet secondaire notable.

Quelles sont les contre-indications du plasma marin ?

Le plasma marin ne possède aucune contre-indication absolue. Toutefois en raison de la présence accrue de sel, la prise de plasma marin hypertonique est déconseillée chez les patients ayant des œdèmes, de l'hypertension artérielle, une insuffisance cardiaque, une insuffisance rénale, et suivant un régime sans sel. 

Sources : 
- Vidal 
- Laboratoires Quinton
- Laboratoires COPMED

Définitions et conseils