Lèvres violettes : symptômes, pourquoi, que faire ?

Si c'est souvent à cause du froid, les lèvres violettes peuvent être le symptômes de plusieurs maladies. Une cyanose ? Une maladie de Raynaud ? Une insuffisance cardiaque ? Une BPCO ? Tour des causes avec le Dr Monique Quillard, médecin généraliste.

Définition : comment appelle-t-on des lèvres violettes ?

Des lèvres violettes révèlent une cyanose. Une maladie qui se caractérise par un taux anormalement important d'hémoglobine non oxygénée dans le sang. Voilà pourquoi les lèvres peuvent prendre une couleur violette. Cette coloration peut concerner d'autres parties du corps, comme les extrémités des doigts, le visage ou le corps entier.

Causes les plus courantes

En règle générale, les lèvres violettes apparaissent en cas de :

Est-ce une maladie ?

Ce signe clinique peut révéler des pathologies plus graves comme :

  • la bronchopneumopathie chronique obstructive, 
  • la thrombose (présence d'un caillot de sang),
  • des troubles pulmonaires,
  • un infarctus du myocarde,
  • une insuffisance cardiaque,
  • une anémie.
  • une hémochromatose, "Une maladie génétique, due à une absorption intestinale excessive de fer, entraîne une coloration de la peau et des lèvres", explique le Dr. Monique Quillard, médecin généraliste.

A cause de la cigarette ?

Il n'y a pas de cause directe. "Si les fumeurs présentent parfois une cyanose, c'est parce qu'ils ont une insuffisance cardiaque ou respiratoire, ou les deux", explique le Dr. Monique Quillard.

Lèvres violettes et alcool

Il n'y a pas de lien entre cette coloration et la consommation d'alcool ni même la cirrhose du foie.

Lèvres violettes et froid

Sous l'effet du froid, l'organisme délaisse l'irrigation des petits vaisseaux pour irriguer les organes vitaux et maintenir ainsi la température corporelle.

Lèvres violettes et drogue

Il n'y a pas de lien entre cette coloration et la consommation de drogue.

Lèvres violettes après le repas : pourquoi ?

"Elle peut être due une hypotension post prandiale, en particulier chez des sujets âgés", indique le Dr. Quillard. Attention aux aliments qui colorent les lèvres comme la betterave, le raisin noir, le chou rouge, le cassis, le sureau qui contiennent des antocyanes à l'origine des tons violets. 

Que faire ?

Si le froid est en cause, tout rentrera rapidement dans l'ordre dès lors que vous serez réchauffé. En revanche, si la coloration persiste, une consultation médicale s'impose.

Quand consulter ?

Si la couleur persiste, demandez l'avis de votre médecin traitant. Un bilan de santé est indispensable. "Le traitement de la cyanose des lèvres est essentiellement celui de la cause, précise le Dr. Quillard. Il peut représenter une urgence : détresse respiratoire ou décompensation cardiaque ou entre dans le cadre d'un traitement d'une pathologie chronique comme la BPCO avec insuffisance respiratoire donc hypoxémie et peut-être nécessité d'une oxygénothérapie".

Merci au Dr Monique Quillard, médecin généraliste.

Symptômes et questions diverses