Piqûre de frelon : gonflement, que faire pour la soigner ?

"Piqûre de frelon : gonflement, que faire pour la soigner ?"

La piqûre des frelons (européen ou asiatique) entraîne souvent un gonflement de la partie touchée. Le risque principal est l'allergie. Explications et conseils avec Tina Gereral, pharmacienne. 

C'est à l'arrivée du printemps (avril/mai) que le frelon européen (Vespa Crabro) et asiatique (Vespa Velutina) fait son retour en France. La piqûre des frelons entraîne souvent un gonflement de la partie du corps touchée mais ne sont généralement pas mortelles. Elles sont dangereuses pour les personnes allergiques. Comment reconnaître un frelon et sa piqûre ? Que faire en cas de piqûre et que mettre dessus pour la soigner rapidement ? Est-ce qu'on peut mourir d'une piqûre de frelon ? Comment éviter de se faire piquer ?

Schéma photo d'un frelon
Schéma / photo d'un frelon © Mari-Lee Odendaal - 123RF

Pourquoi un frelon pique ?

Un frelon ne pique pas sans raison. Il attaque pour se défendre quand il se sent menacé ou si son nid est dérangé. Quand il voit un intrus s'approcher de son nid, il devient très agressif et peut piquer celui qu'il considère comme un intrus. Son venin contient des enzymes, des peptides, des amines et des acides aminés qui entraîne une réaction, plus ou moins intense, en fonction de la quantité de venin injectée. Une seule piqûre peut être douloureuse, mais dans la plupart sans gravité. 

Comment différencier un frelon européen d'un frelon asiatique ?

Le frelon européen ressemble à une guêpe, mais sa taille est 3 fois plus grande. Son corps est recouvert de taches rousses, noires et jaunes. Son abdomen est rayé noir et jaune et le bruit qu'il fait pendant son vol est bruyant. Le frelon asiatique a un thorax noir et l’extrémité des pattes jaune. 

Comment reconnaître une piqûre de frelon ?

L'intensité de la réaction dépend de la quantité de venin injectée lors de la piqûre. Localement, une réaction apparaît rapidement avec un gonflement qui s'accompagne de démangeaisons. En plus, certaines personnes peuvent souffrir de vomissements, des maux de tête ou une chute de tension. "Dans les cas les plus graves, la piqûre de frelon peut entraîner une réaction allergique avec un choc anaphylactique puis un œdème de Quincke", poursuit notre interlocutrice.

Les principaux risques d'une piqûre de frelon sont le choc anaphylactique et l'œdème de Quincke

Est-ce qu'une piqûre de frelon est dangereuse ?

En cas de piqûre de frelon, le risque principal reste la réaction allergique. Ce sont les enzymes contenues dans le venin qui entraînent la formation d'immunoglobulines (igE) responsables des réactions allergiques chez certaines personnes. "Souvent, quand il s'agit d'une première piqûre la victime ne sait pas si elle est allergique au venin du frelon", pointe Tina Gereral. Le risque principal reste le choc anaphylactique et l'œdème de Quincke. Si un traitement adapté n'est pas très rapidement mis en place, la victime peut décéder.

Est-ce qu'on peut mourir d'une piqûre de frelon ?

"Pour les personnes très allergiques au venin, la piqûre peut s'avérer mortelle", détaille Tina Gereral, pharmacienne. L'obstruction des voies respiratoires et le choc cardiovasculaire peuvent en effet entraîner la mort de la victime.

Comment soigner une piqûre de frelon ?

Pour soulager la douleur déclenchée par la piqûre, il est recommandé :

► Approcher une source de chaleur (sèche-cheveux, cigarette), en évitant de vous brûler, peut permettre de diminuer la douleur.

► Désinfecter avec du savon ou un antiseptique car cela provoque souvent une petite infection locale.

► Si réaction allergique, appelez en urgence le 15. Les symptômes peuvent être de l'urticaire, rougeurs, démangeaisons, gonflement généralisés, œdème de la langue ou des voies respiratoires (pression thoracique, cyanose = coloration bleuté de la peau), chute de tension, vertiges, nausées, vomissements, diarrhée.

► Si piqûre dans la bouche, la gorge, piqûres multiples (plus de 20) ou si les symptômes locaux s'aggravent, consulter d'urgence un médecin.

Les autres cas sont douloureux mais généralement sans gravité.

"Si la piqûre s'est produite sur la main, retirez les bagues et les bracelets pour ne pas gêner la circulation du sang si un gonflement se développeSurveillez pendant 48 heures, en cas de persistance des symptômes une consultation s'impose", recommande la pharmacienne. En cas de réaction allergique modérée, vous pouvez prendre un comprimé d'antihistaminique (Zyrtec® par exemple) pour réduire le gonflement.

Dans tous les cas, les signes suivants doivent conduire à une consultation d'urgence (appelez le 15) :

► Si la réaction locale (gonflement, douleur, rougeur ) s'aggrave dans les jours qui suivent la piqûre

► Si une fièvre, des nausées, des vomissements et des frissons surviennent.

► Si vous avez des difficultés à respirer

Comment ne pas se faire piquer par un frelon ?

► Si vous passez à proximité d'un nid de frelon, ne paniquez pas afin de pas l'exciter.

► Éloignez-vous sans geste brusque, si un frelon s'approche ne vous agitez pas en faisant de grands gestes, évitez les mouvements désordonnés, repoussez-le doucement. 

► Évitez les parfums et les crèmes dont l'odeur peut les attirer.

► Préférez les couleurs claires.

► Pendant l'été, pensez à fermer les bouteilles et canettes de boissons sucrées qui attirent les frelons tout comme la nourriture.

"Ne tentez pas de déloger un nid et faites appel à des professionnels !", rappelle Tina Gereral.

Quelle est la différence entre la piqûre d'un frelon asiatique et celle d'un frelon européen ?

La piqûre du frelon asiatique peut être plus douloureuse que celle du frelon européen. Cependant, elle n'est pas plus dangereuse.

Merci à Tina Gereral, pharmacienne. 

Piqûres