Piqûre de veuve noire : symptômes, que faire ?

La veuve noire ne mord, en principe, que si elle se sent en danger. Où la trouve-t-on en France ? Dans le sud ? Comment reconnaître sa morsure ? Quels symptômes entraînent une piqûre ? Taille, localisation et conseils avec Aude Maillard, aromatologue et Dr en pharmacie.

Piqûre de veuve noire : symptômes, que faire ?
© ondreicka - stock.adobe.com

Définition : c'est quoi la veuve noire ?

La veuve noire est une araignée appartenant à la famille des Theriididés. De couleur noire (d'où son nom), elle mesure environ 1,5 cm, est dotée de pattes fines et possède un abdomen volumineux pourvu de taches ou de points rouges orangés. Elle doit son nom au fait qu'elle dévore le mâle après voire pendant l'accouplement. En principe, la veuve noire n'est pas agressive. Elle ne mord que si elle se sent en danger.  On distingue différentes espèces de veuves noires :

  • la veuve noire d'Amérique du Nord (Latrodectus mactans),
  • la veuve noire australienne (Latrodectus hasselti),
  • la veuve noire d'Europe (Malmignatte).
Image de la veuve noire
Image de la veuve noire © luxfx

Où trouve-t-on des veuves noires en France ?

La veuve noire d'Europe se trouve sur la côte Atlantique, dans le sud de la France et en Corse. 

Quels sont les symptômes d'une piqûre de veuve noire ?

La morsure de veuve noire provoque :

  • une vive douleur, suivie d'un engourdissement
  • des céphalées,
  • des vertiges,
  • des nausées,
  • des vomissements, 
  • des démangeaisons,
  • des contractures musculaires
  • une infection locale et une détresse respiratoire pouvant survenir dans les minutes suivant le contact. 

Est-ce que la piqûre de la veuve noire est mortelle ?

La piqûre de veuve noire peut provoquer de graves lésions à cause de son venin neurotoxique. Le taux de mortalité lié à la piqûre de veuve noire est mal déterminé, mais il est augmenté chez les enfants, les personnes âgées et les sujets atteints d'une maladie chronique. 

Que faire en cas de piqûre de veuve noire ? 

Le premier réflexe à adopter en cas de piqûre de veuve noire est de désinfecter la plaie à l'aide d'un antiseptique ou à défaut avec de l'eau savonneuse. Par la suite, il est recommandé d'appliquer du froid sur la lésion afin d'apaiser la douleur et les démangeaisons. Des médicaments pour soulager la douleur et les spasmes musculaires peuvent être administrés, ou encore pour neutraliser le choc allergique en cas de graves intoxications. "L'application d'une goutte d'HE de lavande fine sur la lésion peut contribuer à un soulagement. Une hospitalisation peut se révéler nécessaire pour les personnes souffrant de maladie chronique, les jeunes enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées", indique Aude Maillard, aromatologue et Dr en Pharmacie.  ATTENTION : Les huiles essentielles peuvent être allergisantes. Il est déconseillé de faire de l'auto-médicamentation avec les huiles essentielles chez les femmes enceintes et les enfants de moins de 7 ans. 

Merci à Aude Maillard, aromatologue et Dr en pharmacie.

Piqûres